Stocker 256 Go sur une feuille A4 : entre fantasme et hoax

Le par  |  4 commentaire(s)
sainul abideen papier A4 stockage (Small)

On voudrait tous y croire.

Sainul abideen papier a4 stockage small
On voudrait tous y croire. Et certains se sont laissés emporter par cet espoir écologique et économique.

Rappel de la news telle qu’elle circulait ces derniers temps : le dénommé Sainul Abideen aurait conçu une nouvelle technique appelée « Rainbow Technology » qui, comme son nom l’indique, utilise le spectre de couleurs de l'arc en ciel pour imprimer des formes géométriques colorées (triangle, rond, carré, etc.). Cette technique est bien sûr couplée à l'utilisation d'un algorithme de compression.


Sauvons la planète !
Les infos qui circulent sur le net affirment que ces données peuvent ensuite être lues en utilisant un scanner spécifique. La densité peut même monter jusqu'à 2,7 Go/pouce², c'est à dire environ 256 Go sur une feuille A4. Ainsi, des fichiers numériques comme les films, la musique, les documents peuvent être enregistrés sur une simple feuille de papier.

Comble de vraisemblance, l’étudiant chercheur aurait même fait une démonstration de sa « Rainbow Technology » : une vidéo de 45 secondes est encodée sur une feuille de papier puis décodée sur un autre ordinateur à l'aide d’un scanner. Il a recommencé sa démonstration durant laquelle il a stocké 432 documents de texte sur un bout de papier de 2 pouces sur 2.


Papier a4 small


Sainul Abideen envisage déjà son RVD (Rainbow Video Disk) dans les ordinateurs portables ou les téléphones mobiles grâce à des scanners miniaturisés. Exemple : une simple carte SIM au format RVD pourrait emmagasiner près de 5 Go de données.


Retour à la réalité
Rien d’étonnant donc lorsque nombre de sites web ont relayé cette invention. Certains comparaient déjà la meilleure rentabilité du bête papier A4 par rapport à celle des DVD ou CD, d’autres parlaient de biodégradabilité. Or, le hoax est tout de même énorme.


Scanner small
Après moult recherches, analyses et confrontations directes avec le principal intéressé, nos confrères de Techworld ont énuméré les contradictions et l’impossibilité inhérentes à ce projet. S’étant en effet penchés sur le curriculum vitae et la biographie de Sainul Abideen, les journalistes (d’investigation ') ont éprouvé la méthode utilisée par l’étudiant chercheur. On vous laisse découvrir la conclusion (en anglais) sur cette page.

Sinon, pour l’anecdote, vous avez sans doute déjà croisé l’histoire autour du PGP 5.0i

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #143843
Dommage quand même
Le #143849
Ca montre qd mm la folie du net, en 2 jours, tlm en parlait ( j'ai recu 3 fois le lien par msn d'autres amis technophiles ), ce fut publié sur bcp de sites...

Ca fait peur qq part :S

Dreamer
Le #143869
le papier Sainul !

Le #143871
et moi qui pensait réutiliser intelligement le PQ non souillé... ça en aurait fait de l'information ! <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]