Brevets : Samsung veut bloquer l'importation de certains produits Nvidia

Le par  |  1 commentaire(s)
Nvidia blocus

Si Samsung et Apple ont enterré la hache de guerre concernant les brevets de leurs smartphones, le fabricant sud-coréen mène toujours un combat animé avec Nvidia, et saisit désormais l'ITC pour tenter de bloquer les importations d'appareils conçus autour des puces graphiques Nvidia GeForce et Tegra aux USA.

Samsung vient ainsi de déposer une plainte pour violation de brevets à l'encontre du fabricant de puces graphiques Nvidia auprès de la Commission du Commerce International des Etats-Unis d'Amérique ( ITC).

GeForce GTX 970M Le Sud Coréen souhaite désormais que les importations de tous les dispositifs intégrant des puces Geforce ou Tegra fabriquées par Nvidia soient bloquées, et que les terminaux soient interdits de vente sur le sol américain.

Si l'ITC va dans le sens de Samsung et accepte le blocus, la mesure devrait avoir un impact sur Nvidia, mais aussi sur une foule d'autres fabricants de smartphones, tablettes, et PC, mais aussi certains fabricants de consoles de salon à base d'Android et de plateforme Tegra.

La demande fait écho à une précédente accusation portée par Nvidia qui reprochait à Samsung d'avoir violé ses brevets et demandé à l'ITC de bloquer les tablettes Samsyng Galaxy basées sur les puces à architecture Adreno, Mali et PowerVR. Samsung a immédiatement réagi en renvoyant l'accusation au fondeur, et pointe désormais du doigt 6 brevets lui appartenant.

La plainte de Nvidia concernait également les processeurs mobiles Qualcomm, qui pourraient amener également à un blocus d'une foule de dispositifs. En d'autres termes, les divers acteurs qui s'affrontent désormais sur le plan légal devront trouver des arrangements sans quoi Microsoft et Apple risquent de se voir offrir sur un plateau l'un des marchés les plus importants au monde.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1819286
"En d'autres termes, les divers acteurs qui s'affrontent désormais sur le plan légal devront trouver des arrangements sans quoi Microsoft et Apple risquent de se voir offrir sur un plateau l'un des marchés les plus importants au monde."

Pas très compréhensible cette partie puisque hypothétiquement ça favoriserait plutôt Apple que Microsoft qui dépend très largement de Nvidia, mais même Apple est également sur la sellette du côté GPU...

Que NVidia et samsung se serre la bite qu'on en finisse une bonne fois pour toute...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]