Samsung craint une chute de 25% de son bénéfice

Le par  |  3 commentaire(s)
logo-samsung

Comme attendu, Samsung anticipe un recul de son bénéfice opérationnel au deuxième trimestre 2014 sous la pression de l'essor des fabricants de terminaux chinois.

Maintenant qu'il est leader mondial de la téléphonie mobile, et alors qu'il tire de ce secteur le plus gros de ses revenus, le géant Samsung fait l'objet d'un suivi attentif de ses résultats financiers par les analystes qui évaluent le potentiel de croissance du groupe, à la recherche de la moindre faiblesse qui signalerait un changement d'équilibre des forces en présence.

logo-samsung Et comme prévu, le groupe coréen a annoncé qu'il anticipait une chute de 25% de son bénéfice opérationnel sur le deuxième trimestre 2014, du fait d'un won coréen fort et de la montée en puissance des concurrents chinois.

Avec 7200 milliards de wons ( plus de 5 milliards d'euros) prévus pour son bénéfice opérationnel, Samsung reste très solide mais le résultat est en baisse significative par rapport aux plus de 9500 milliards de wons enregistrés l'an dernier à la même période.

Le chiffre d'affaires recule aussi de plus de 9% sur un an, à 52 000 milliards de wons, tandis que le bénéfice net devrait perdre 15,2%. La saturation du segment des smartphones haut de gamme sur les marchés établis impacte les marges, alors que la croissance se concentre sur l'entrée et le milieu de gamme.

Samsung a la puissance économique suffisante poru être présent sur tous les segments mais cela crée dans le même temps une plus grande pression sur les marges, quand Apple maintient une stratégie d'occupation du haut de gamme, en dépit des avis des analystes l'appelant à descendre en gamme pour mieux toucher les marchés émergents.

Le géant coréen ne dit pas combien de terminaux il a écoulé au deuxième trimestre de l'année mais les résultats préliminaires suggèrent que le volume s'établit à environ 78 millions de terminaux, soit beaucoup moins que les 90 millions d'unités attendues par les observateurs.

Cela n'empêche pas Samsung de se porter très bien mais le fait est que la croissance forte observée dans les smartphones ces derniers trimestres pourrait ne plus être aussi favorable au fleuron technologique coréen qui va être de plus en plus soumis à la concurrence d'acteurs proposant des smartphones à bas prix.

Il ne faut cependant pas oublier que Samsung a l'immense avantage d'être le producteur d'une bonne partie de ses propres composants (mémoire, écran, processeur...), ce qui peut lui permettre de s'adapter plus facilement à la nouvelle donne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1787892
Bonne nouvelle pour nous, il nous escroque moins du coup. Vive la Chine.
Le #1787942
On va pas pleurer .... bien au contraire, ça ne nous perturbe pas, Samsung garde encore une marge monstrueuse sur ses bénéfices globaux !
Le #1788092
il devrais vendre les mobils au vrai prix 400 euro max merci google et one
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]