Un virus véhiculé via des cadres photos numériques Samsung

Le par  |  0 commentaire(s)
Samsung_SPF-85H

Amazon prévient que certains cadeaux de Noël achetés en début de mois peuvent servir de moyen de transport à un virus Windows. En l'occurrence, des cadres photos numériques Samsung avec comme vecteur d'infection le CD d'installation.

Samsung_SPF 85HLe malware Sality s'est parfois invité au pied du sapin de certains consommateurs ayant passé commande auprès d'Amazon.com de cadres photos numériques Samsung.

Le cybermarchand a ainsi pointé du doigt la présence de ce virus Windows dans le CD d'installation du modèle SPF-85H que les internautes ont pu trouver sur ses étalages virtuels entre le mois d'octobre et de décembre 2008. Le disque est notamment requis afin de permettre l'utilisation de l'appareil en tant que moniteur USB sur des machines Windows XP.


Une menace faible
Le risque réel est toutefois relativement faible, Sality étant une vieille connaissance déjà bien connue et répertoriée dans les bases antivirales. Un antivirus à jour suffit donc à offrir une bonne protection, sans quoi ce cheval de Troie infecte des fichiers exécutables et tente de télécharger via Internet d'autres fichiers malveillants.

Samsung avait déjà alerté de la présence de ce malware au tout début du mois de décembre dans la version 1.08 du logiciel Frame Manager XP et dont il est possible d'obtenir une mise à jour exempte de tout nuisible sur le site du constructeur. Malgré cette alerte, Amazon n'a donc pas jugé utile de retirer l'appareil incriminé de la vente, se faisant seulement l'écho des dires de Samsung le 22 décembre.

Selon Silicon, d'autres modèles de cadres photos numériques sont également concernés : SPF-75H, SPF-76H, SPF-85P et SPF-105P.

Ce type d'infection montrant probablement les faiblesses d'un contrôle qualité est plutôt rare mais pas exceptionnel. On se souviendra par exemple pour cette année de la présence inopportune d'un virus dans le disque dur de certaines Eee Box vendues sur le marché nippon. En 2006, des chevaux de Troie avaient été découverts dans des iPods vidéo d'Apple, et une division japonaise de McDonald's avaient dû rappeler 10 000 lecteurs MP3 après la découverte d'un spyware.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]