SAP va bien, mais s'apprête à licencier massivement

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Logo SAP Pro

Confronté à l'incertitude des prochains trimestres, l'éditeur de progiciels n'entend prendre aucun risque et anticipe un retournement de situation en supprimant plusieurs milliers de postes.

SAP, éditeur de progiciels d'origine allemande, a communiqué ce mercredi ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2008.

SapAu cours de la période, le chiffre d'affaires du groupe, logiciels et services confondus, a atteint les 2,67 milliards d'euros, ce qui représente une progression de 8 % par rapport à la même période de l'année précédente.

Le bénéfice d'exploitation s'élève quant à lui à 1,28 milliard d'euros, soit une hausse de 15 %. Sur l'ensemble de l'année 2008, ces chiffres passent à respectivement 8,46 milliards et 2,84 milliards, avec des hausses de 14 et 4 %.

Globablement, SAP s'en sort bien au regard de ce que l'on peut observer chez d'autres groupes cotés en Bourse. Reste que les dirigeants ne prennent pas à la légère les conditions économiques actuelles et semblent avoir décidé de prendre les devants en réduisant les coûts.

SAP a décidé de supprimer plusieurs milliers de postes, 2 700 plus précisément, d'ici la fin de l'année. Les effectifs mondiaux passeront ainsi de 51 800 à 48 500 d'ici fin 2009. Cela devrait permettre une économie de 300 à 350 millions d'euros par an et entraînera des charges de restructuration comprises entre 200 et 300 millions d'euros en 2009.

Dans le communiqué de presse, relayé par l'agence de presse AFP, Leo Apotheker, co-président du directoire, ne donne pas de prévisions et indique seulement : " Nous nous attendons à ce que 2009 soit une année marquée par une visibilité limitée, ce qui fait qu'il est de plus en plus difficile de prévoir l'évolution des ventes dans un tel contexte. "

Si les salariés auront du mal à comprendre le fait de se retrouver sur un siège éjectable alors que leur entreprise fait encore des bénéfices, les actionnaires ont en tout cas réagi positivement à cette attitude de prudence. Le titre gagnait ainsi 6,06 % à la Bourse, 27,82 euros.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]