Scareware : 3 individus inculpés pour une arnaque à 100 M$

Le par  |  5 commentaire(s)
Faux-antivirus-fenetre-web

Le scareware semble être une pratique lucrative pour les cybercriminels. Trois d'entre eux ont ainsi engrangé près de 100 millions de dollars et risquent désormais jusqu'à 20 ans de prison.

Faux-antivirus-fenetre-webLe FBI a inculpé trois hommes liés à une escroquerie basée en Ukraine via laquelle ils ont amassé la bagatelle de 100 millions de dollars. Un Américain vivant dans l'État de l'Ohio, un autre qui résiderait en Ukraine et un Suédois.

Des internautes dans plus de 60 pays ont été les victimes de cette fraude via l'achat de plus d'un million de faux logiciels de sécurité auprès d'une société située à Kiev et fermée l'année dernière. Des produits portant des noms comme DriveCleaner ou ErrorSafe, et vendus de l'ordre de 30 à 70 dollars.

L'arnaque est de type scareware. Les trois hommes sont accusés d'avoir placé de fausses publicités sur des sites Web légitimes qui ont conduit les utilisateurs à croire que leur ordinateur avait été infecté par un nuisible ou été en proie à des erreurs critiques. La prétendue solution salvatrice était alors une solution tout aussi factice.

Selon le FBI, le scareware est un type de fraude qui connaît actuellement une " croissance rapide " sur Internet. Dans leurs derniers rapports, les éditeurs de solutions de sécurité ont également confirmé qu'en 2009 les faux antivirus ont fait partie des menaces qui en 2009 ont connu une forte recrudescence.

Entre le 1er janvier 2009 et le 31 janvier 2010, Google a analysé 240 millions de pages Web. Les domaines impliqués dans la distribution de faux antivirus représentaient 15 % des domaines détectés et liés à des malwares.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #649171
Faut tous passer sous linux, comme y a rien qui marche dessus, ca constitue de fait la plus sure des protections.

Comme quoi le bordel et les bugs, ça a du bon...
Le #649211
Non je pense qu'un bon os virtuel, directement dans le navigateur par exemple, serait mieux ... peut être plus sécurisé ... mise à jour rapide et la sécurité en sera renforcée ...
Le #649231
la plus sur des protections avec ms c'est pas les antis trucs/machins.

c'est format c:

mais bon faut avoir le qi pour








Le #649531

Les trois homme



Les trois hommes
Le #650851
arfason >Et surement beaucoup moins sécurisé. En plus des failles du système hôte, tu rajouterais ceux du navigateur plus ceux de l'os hébergé plus ceux des serveurs qui hébergent les logiciels.
Quand à la correction plus rapide des problèmes laisse moi rire. Les correctifs n'arriveront surement pas plus vite avec un OS tournant dans un navigateur que pour un OS traditionnel.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]