Screen Digest : quel avenir pour la Télévision Mobile ?

Le par  |  0 commentaire(s)
Screen Digest logo

La télévision mobile, déjà fonctionnelle par les réseaux cellulaires 3G, sera également disponible en diffusion large par DVB-H fin 2008. Le cabinet d'études Screen Digest essaie en d'évaluer l'évolution.

Screen digest logoLa télévision mobile est un des enjeux importants du divertissement sur appareil mobile. Déjà lancée en mode unicastbroadcast ( pas de limitation d'utilisateurs ) avec le standard DVB-H qui se prépare à être propulsé norme européenne.

Dans son dernier rapport, le cabinet d'études anglais Screen Digest étudie les perspectives de la télévision mobile pour les prochaines années et note que les obstacles restent encore nombreux avant de valider un modèle économique efficace, au niveau des opérateurs, des diffuseurs et des fournisseurs de contenus.

Screen Digest prévoit une croissance rapide du marché du broadcast, passant de 6 pays où il est déjà opérationnel ( selon différentes normes ) à 18 dans les deux ans à venir. Il devrait devenir le mode privilégié de diffusion de la télévision mobile tandis que le mode unicast migrera vers une approche de marché de niche grâce à des services

Selon les prévisions, on devrait compter 140 millions d'utilisateurs en 2011 pour un marché d'une valeur de 4,4 milliards de dollars et c'est aux Etats-Unis que la progression sera la plus importante, avec une multiplication par 20 de ses abonnés et de 50 la valeur du marché.

Screen digest tv mobile
Evolution du nombre d'abonnés et des revenus de la télévision mobile

Recherche de modèle économique

Si la moitié des utilisateurs de télévision mobile seront asiatiques en 2011, les plus forts revenus seront générés en Europe et aux Etats-Unis, continents sur lesquels la télévision mobile est généralement liée à un abonnement alors que l'accès est gratuit en Asie.

L'étude semble indiquer que les opérateurs n'espèrent pas faire de profits à court terme mais se doivent de proposer de tels services pour rester dans la compétition et ne pas risquer de voir leurs abonnés migrer vers la concurrence.

L'adoption de masse de la télévision mobile passera forcément par un ensemble de canaux gratuits mais pour les opérateurs et les diffuseurs, des revenus significatifs issus de la publicité et des canaux payants ne doivent pas être espérés avant 2011.

En revanche, associer la télévision mobile à des forfaits est un bon moyen d'attirer de nouveaux utilisateurs ou d'augmenter le revenu moyen par utilisateur ( ARPU ). La télévision mobile en forme de carotte en attendant que le marché s'établisse, voilà peut-être l'avenir à court terme de la télévision mobile.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]