Suite Internet : SeaMonkey en route vers la version 2.0

Le par  |  0 commentaire(s)
Seamonkey - Logo

Sous les traits de SeaMonkey, la suite Mozilla vit toujours et se prépare à une version majeure. La première version alpha est disponible.

Seamonkey   LogoSeaMonkey a été construit sur les vestiges de la suite Mozilla délaissée par la célèbre fondation de même nom pour mieux se concentrer sur le navigateur Firefox et le client de messagerie Thunderbird. C'est ainsi le Conseil SeaMonkey qui a pris l'affaire en main, tout en gardant le bénéfice de l'infrastructure Mozilla mise à disposition de la communauté.

SeaMonkey est donc une suite Internet multi-plateforme (Windows, Mac OS X, Linux) qui propose du tout-en-un avec un navigateur Web, un client de messagerie électronique, un éditeur HTML, un client IRC. La dernière version stable de SeaMonkey est estampillée 1.1.12 mais se prépare une mouture 2.0 avec une première version alpha publiée ce dimanche qui, au passage, abandonne le support Windows 98 et Mac OS X 10.3. A noter que bien qu'en version alpha, ce premier jet de SeaMonkey est annoncé plus stable sous Windows Vista que la version 1.1.12 qui est censée l'être.

Par rapport à la version 1.1.12, la liste des améliorations est assez conséquente, ce qui ne sera pas une surprise compte tenu que SeaMonkey couvre un large panel d'applications pour le Web. L'équipe de développement a tout de même souligné la présence d'un nouveau gestionnaire de modules complémentaires similaire à celui dans Firefox (installation, mise à jour, suppression, désactivation d'extensions, thèmes, plugins), une consommation mémoire réduite, l'amélioration générale des performances, des améliorations pour le rendu des sites et le support des standards Web avec le passage du test Acid2 et la plupart des tests proposés dans Acid3. En rappelant que le moteur de rendu utilise par SeaMonkey 2.0 est Gecko dans sa branche 1.9.


Du retard pour Thunderbird 3.0
Le stade alpha, Thunderbird aurait dû le quitter à la fin du mois de septembre. Mais sous l'égide de Mozilla Messaging (filiale de la Fondation Mozilla), la prochaine version 3.0 a pris de retard et impossible pour l'heure de proposer une première version bêta offrant un nouveau modèle de gestion par onglets, une barre de recherche, une nouvelle vue pour les messages, et bien sûr l'intégration d'un agenda.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]