Navigateur dépassé et 45,2 % des internautes menacés

Le par  |  51 commentaire(s)
Article n° 173 - Quel navigateur web utiliser ? (120*120)

Selon une étude publiée par un groupe de chercheurs en sécurité informatique, 637 millions d'internautes surfent sur la Toile avec une version non mise à jour de leur fureteur, les plaçant directement sous la menace d'attaques Web.

Article n° 173 - Quel navigateur web utiliser ? (120*120)Via des données récupérées auprès de Google (accès aux logs des serveurs) et de la société Secunia, un groupe de chercheurs en sécurité informatique, dont un travaillant pour la firme de Mountain View, a tenté de comprendre pourquoi autant d'attaques Web récemment perpétrées par des cybercriminels ont été couronnées de succès. Le constat est somme toute des plus simples, près de la moitié des internautes ont recours à une version non à jour de leur navigateur.

A la mi-juin 2008, les technologies de navigation les plus fréquemment rencontrées étaient constituées comme suit :
  • Internet Explorer : 78 %
  • Firefox : 16 %
  • Safari : 3 %
  • Opera : 1 %

Concernant les dernières versions utilisées, 52 % des utilisateurs naviguaient avec la version la plus à jour d'Internet Explorer, 92 % avec celle de Firefox, 70 % pour Safari et 90 % pour Opera. Ainsi, 48 % des internautes utilisaient soit une version dépassée de IE7 ou en étaient restés à IE6, qui malgré des correctifs toujours distribués ne dispose pas de toutes les fonctionnalités orientées sécurité présentes dans son successeur.

Outre le laxisme des utilisateurs, le mécanisme de mise à jour proposé par Microsoft est indirectement pointé du doigt. Il ne semble pas rencontré un franc succès. Pour preuve, la présence toujours assez importante de IE6 justement, alors même que IE7 est catalogué comme une mise à jour de sécurité. A ce titre, un rappel à l'ordre a lieu tous les mois pour les utilisateurs Windows qui opposent une résistance à la venue d'IE7 sur leur machine. Soit ils ignorent sciemment ce rappel à l'ordre, soit ils ont désactivé le système de mise à jour automatique de leur système.

Etablissant un parallèle avec l'industrie alimentaire, les chercheurs derrière cette étude préconise une date de préemption pour les navigateurs afin de mieux sensibiliser les utilisateurs, et les pousser à procéder aux mises à jour.



N.B : l'étude n'a pas pris en compte les plugins (pour navigateurs) non mis à jour.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #270311
Pour IE6, quelle est la proportion d'utilisateur de Windows 2000 ?

Car il faut bien dire que Win2000 est surement l'un des meilleurs Windows sorti depuis 1985.
Le #270321
Pour IE6 le problème c'est peut-être WGA
Le #270331
Non, car IE7 est accessible en téléchargement sans validation WGA.
Le #270351
dans mon entreprise il sont toujours avec IE6 et j'les comprends. 3 heures pour afficher une page ou lancer le logiciel, c'est long !
De plus avec les vieux coucous qui trainent encore, ça serait du suicide...
Le #270361
On peut désinstaller IE6 sans tout autant installer IE7 ?
Le #270381
+1 brutux
c'est bien le coup de la date de premption mais pour les vieux PC qui n'ont pas les ressources (comme la memoire) necessaire comment faire?
parce que les decorations qui font pouet poutet c joli mais largement inutile quand meme
Le #270391
@tcherny86, non il est impossible de faire marcher Windows sans une version quelconque de IE. Ça ne marche pas et on rencontre une multitude de problèmes.
Le problème avec ces versions non mise à jours et particulièrement pour IE6, c'est que les développeurs de sites sont obligés de passés par tout un tas d'astuce pour rendre leur site compatible avec IE6 car il y a très peu de standard supporté par le fureteur.
Sinon oui, il faudrait une date de péremption pour I6, mais là encore, il y aurait le problème des vielles machines et en ce cas là, une seule alternative ! Passer tous les pc à firefox ou mieux Opera
Le #270411
@Shaffe
Même en utilisant un navigateur alternatif, on est donc obligé de faire de la collocation avec un logiciel (IE) dont on ne peut se débarrasser et en plus de le mettre à jour si on ne veux pas avoir de problèmes ; alors que le plus simple aurait été de le virer.

Le #270421
Sur XP comme sur Mac OS, je ne me sers que de FF: je trouve les navigateurs maison peu sûrs et moins ergonomiques.
Mais à chaque fois que je dois faire un test pour un site, je suis effaré par IE (6 ou 7)... tellement pas ergonmiques
A croire que ce navigateur a été fait par ceux qui nous ont concoctés Vista!
Le #270451
link83 on en apelle a toi O notre sauveur!

Mais comment expliquer le
"52 % des utilisateurs naviguaient avec la version la plus à jour d'Internet Explorer, 92 % avec celle de Firefox" ?

Il y a pourtant les mises a jour automatiques sur windows
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]