Sécurité sur Internet : prévention et protection de votre PC

Le par  |  3 commentaire(s)
I Les cracks et les keygens


Pour utiliser des logiciels payants sans débourser le moindre centime, nombreux sont ceux qui enlèvent les protections à l'aide d'un programme appelé communément crack ou inscrivent un numéro de série généré par un keygen. Toutes ces applications facilitant le piratage ne sont pas forcément contaminées, mais les auteurs de malwares font maintenant passer leurs créations malignes comme étant ce type de programme.

Ainsi, en pensant faire sauter la protection d'un logiciel, l'utilisateur trop confiant exécute un programme malveillant avec ses droits d'administrateur, ce qui permettra l'infection du système.

Voici deux exemples issus d'un rapport d'un antivirus provenant d'un ordinateur infecté :


  • C:\Documents and Settings\...\shared\Symantec.Norton.Ghost.10.patch.crack.zip
    -> Trojan-Downloader.Win32.Agent.bgy

  • C:\Program Files\eMule\Incoming\Camfrog_v3.72_PRO + CRACK.zip
    -> Trojan-Spy.Win32.KeyLogger.lu


  • Sachez que les auteurs de malwares créent de faux sites de cracks où tous les cracks proposés sont infectieux. D'autres sites eux contiennent des exploits, si votre navigateur n'est pas à jour, c'est l'infection assurée.
    En outre, certaines infections issues de cracks proposés sur les réseaux P2P, une fois installés, mettent à disposition des cracks piégés sur le réseau P2P pour que d'autres internautes les téléchargent à leur tour et s'infectent : exemple avec l'infection Security Toolbar 7.1


    A lire !
    Cracks / P2P : quels sont les risques
    Le danger des cracks !




    II Les faux codecs


    La technique ne change pas, l'utilisateur est invité à exécuter un programme (malsain dans la réalité) pour laisser entrer l'infection dans le système.

    Afin de visionner une séquence vidéo provenant des sites pornographiques ou parfois humoristiques, il vous est demandé d'installer un codec ou un ActiveX.


    protection prévention sécurité ordinateur pc image001


    L'installation du logiciel demandé semble se dérouler normalement. Mais c'est bien l'infection que l'utilisateur exécute sur son système. Et les effets indésirables ne tardent pas à apparaitre:


  • fausses alertes de sécurité,
  • modification du fond d'écran,
  • détournement de la page d'accueil du navigateur...
  • installation non désirée de faux logiciels de sécurité (rogue) proposant leurs services payants pour nettoyer l'infection.


  • Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
    Téléchargements
    Vos commentaires
    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Trier par : date / pertinence
    Le #192933
    J'ai essayé le scan de Virus Total avec plusieurs fichiers. Les différents moteurs antivirus ont renvoyés différents résultats, parfois alarmants. J'ai vérifié le registre à la recherche de clés qui indiqueraient la présence de ses supposés virus. Mais je n'ai rien trouvé... À noter que parmi les moteur d'antivirus qui retournaient ces résultats alarmants, Kaspersky et NOD32 ne donnaient aucun signe d'infection. Souvent, les autres me donnaient des résultats différents, rarement le même virus identifiés. Alors... quoi penser?
    Le #192950
    Salut claudio,

    Simplement penser qu'un antivirus n'est qu'un logiciel qui repose sur une base de donnée, et qu'il n'est pas infaillible.
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]