74 % des réseaux WiFi particuliers sont mal sécurisés

Le par  |  24 commentaire(s)
WiFi Hacker

Une enquête menée auprès de plus de 16 000 Français révèle un phénomène inquiétant : la grande majorité des réseaux WiFi particuliers ne sont pas sécurisés.

Alors que les Français se disent pour la plupart relativement concernés par la façon dont les géants du Net récupèrent et utilisent leurs données personnelles, la grande majorité se montre toutefois particulièrement insouciante lorsqu'il s'agit de protéger leur réseau domestique.

wifi Près de trois ménages sur 4 ne jugent ainsi pas utile de sécuriser correctement leur réseau WiFi domestique, laissant ainsi leurs ordinateur, téléphone, tablette et autres terminaux connectés sans fil à la merci des pirates.

L'enquête menée par Avast établi ainsi un bilan sans appel " La vaste majorité des routeurs ne sont pas sécurisés."

10% des Français ne prennent ainsi pas la peine de sécuriser leur accès WiFi par un mot de passe, et 24 % d'entre nous optent pour un mot de passe faible : leur adresse, leur nom, numéro de téléphone.... Une problématique qui se conjugue au fait que plus de la moitié des routeurs sont " mal sécurisé par défaut " avec des combinaisons " beaucoup trop évidentes, telles que admin/admin ou admin/motdepasse" déclare Avast.

Avast ajoute que 5% des bornes WiFi françaises seraient "accessibles de l'extérieur" du domicile. Un même pourcentage de sondé admet même avoir utilisé le WiFi de son voisin sans son accord. Pour l'éditeur de solution antivirus, ce manque de sécurisation se présente comme " des points d'entrée très facile d'accès pour les hackers, qui sont dès lors capables de pirater des millions de réseaux domestiques en France."

Un Français sur 5 rapporte avoir déjà fait l'objet d'un piratage informatique et 34 % redoutent le vol d'informations personnelles ou données bancaires. Dans le même temps, 42 % pensent que leur réseau domestique est suffisamment sécurisé.

Des chiffres un brin alarmistes tout de même puisque la majorité des particuliers connectés à Internet en France sont équipés de Box fournies par les opérateurs qui optent d'entrée pour une sécurisation des accès WiFi relativement forte à base de clé WEP, WPA ou WPA2. Les sondés concernés par ces défauts de sécurité ne concernent certainement que les utilisateurs disposant d'un routeur WiFi séparé, aujourd'hui pourtant majoritairement utilisé par les professionnels, et très peu démocratisé chez les usagers standard.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1820916
La base de la base est d'avoir une sécurité en WPA2 avec un mot de passe de bonne qualité, j'utilise souvent une phrase qui n'a aucun sens, mais qui est facile a retenir. un exemple "La bière est chaude dans la piscine hors-terre de mon cousin en janvier", et j'y ajoute des chiffres et des symboles a des endroits clés pour compliquer la chose. Ensuite, on ajoute le filtre par adresse MAC (google est votre ami si vous ne savez pas de quoi je parle), ça rajoute une sécurité supplémentaire bien que pas impossible a contourner, et pour les parano, on peut aussi ne pas diffuser notre SSID, voir diffuser un faux SSID en guise de leurre (c'est ce que j'ai ici, un vieux router WIFI non connecté a Internet fait croire aux gens que mon réseau se nomme X, alors que le vrai réseau wifi n'est pas diffusé) il faut donc, être sur la liste blanche des Mac address autorisées, connaitre le nom de mon réseau wifi réel, et connaitre le mot de passe qui change a chaque 2-3 mois maximum.
Le #1820919
"une sécurisation des accès WiFi relativement forte à base de clé WEP"

C'est un gag ?
Le #1820920
Dodge34 a écrit :

La base de la base est d'avoir une sécurité en WPA2 avec un mot de passe de bonne qualité, j'utilise souvent une phrase qui n'a aucun sens, mais qui est facile a retenir. un exemple "La bière est chaude dans la piscine hors-terre de mon cousin en janvier", et j'y ajoute des chiffres et des symboles a des endroits clés pour compliquer la chose. Ensuite, on ajoute le filtre par adresse MAC (google est votre ami si vous ne savez pas de quoi je parle), ça rajoute une sécurité supplémentaire bien que pas impossible a contourner, et pour les parano, on peut aussi ne pas diffuser notre SSID, voir diffuser un faux SSID en guise de leurre (c'est ce que j'ai ici, un vieux router WIFI non connecté a Internet fait croire aux gens que mon réseau se nomme X, alors que le vrai réseau wifi n'est pas diffusé) il faut donc, être sur la liste blanche des Mac address autorisées, connaitre le nom de mon réseau wifi réel, et connaitre le mot de passe qui change a chaque 2-3 mois maximum.


sans oublier un dhcp calculé au pil poil de ce qu'il faut, voir même un adressage ipfixe avec une politique non "standard", mais là c'est chiant.
Le #1820927
Bluezy a écrit :

"une sécurisation des accès WiFi relativement forte à base de clé WEP"

C'est un gag ?


La force est relative, regarde une fourmi comme c'est costaud
Le #1820933
Dodge34 a écrit :

La base de la base est d'avoir une sécurité en WPA2 avec un mot de passe de bonne qualité, j'utilise souvent une phrase qui n'a aucun sens, mais qui est facile a retenir. un exemple "La bière est chaude dans la piscine hors-terre de mon cousin en janvier", et j'y ajoute des chiffres et des symboles a des endroits clés pour compliquer la chose. Ensuite, on ajoute le filtre par adresse MAC (google est votre ami si vous ne savez pas de quoi je parle), ça rajoute une sécurité supplémentaire bien que pas impossible a contourner, et pour les parano, on peut aussi ne pas diffuser notre SSID, voir diffuser un faux SSID en guise de leurre (c'est ce que j'ai ici, un vieux router WIFI non connecté a Internet fait croire aux gens que mon réseau se nomme X, alors que le vrai réseau wifi n'est pas diffusé) il faut donc, être sur la liste blanche des Mac address autorisées, connaitre le nom de mon réseau wifi réel, et connaitre le mot de passe qui change a chaque 2-3 mois maximum.


Google n'est pas notre ami
Le #1820934
"75 % des réseaux WiFi particuliers sont mal sécurisés"
"Près de trois ménages sur 4 ne jugent ainsi pas utile de sécuriser correctement leur réseau WiFi domestique"
"10% des Français ne prennent ainsi pas la peine de sécuriser leur accès WiFi par un mot de passe, et 24 % d'entre nous optent pour un mot de passe faible : leur adresse, leur nom, numéro de téléphone."

Bon alors, récapitulons. Il y a 75% des français qui ne juge pas utile de sécuriser leur réseau mais il y en a 90% qui y mettent un mot de passe et 66% qui y mettent un mot de passe fort ? (non parce que bon, le mot de passe du routeur on s'en fiche un peu si le wifi est pas open bar...)
Le #1820937
Sécuriser son réseau wifi en WPA/WPA2 PSK est encore mieux n'est ce pas ?
Le #1820941
Eh l'hadopi ! Y'a du fric à se faire !
Le #1820943
Et en cas de piratage du réseau wifi particulier, le fournisseur d'accès n'a pas aussi une part de responsabilité ?
Anonyme
Le #1820947
C'est de la pub pour A..t
il y a un lien pour voir cette enquête ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]