Microsoft : un nouveau programme de licences en volume

Le par  |  8 commentaire(s)
Microsoft bleue

Microsoft annonce pour l'automne 2008 un nouveau programme Select Plus afin de simplifier l'achat de licences en volume dans les grandes entreprises.

Microsoft bleueLe nouveau programme de licences en volume n'entrera en vigueur qu'à partir du 1er octobre 2008, pourtant c'est bien cette semaine que Microcsoft a fait son annonce, sans doute histoire de laisser le temps aux partenaires et grandes entreprises de se préparer.

En alternative au programme Select dont les détails sont disponibles en français à cette adresse, la principale nouveauté introduite par Select Plus est une suppression, celle de la date d'expiration. Un contrat peut ainsi être établi sans date d'expiration, et l'entreprise n'a donc plus besoin de renégocier et renouveler ses contrats au bout de trois ans.

Par ailleurs, pour les nouveaux clients, l'accès au programme d'achat de licences en volume est abaissé passant de 1 500 à 500 points pour une première commande dans une catégorie de produits admissibles. Ces catégories restent les mêmes :
  • Applications : Microsoft Office Pro 2007, Excel 2007, Microsoft Office Project 2007, ...
  • Systèmes : mise à jour du système d'exploitation Windows comme Windows Vista Business, ...
  • Serveurs : système d'exploitation Windows Server, Microsoft Exchange


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #270261
Microsoft ne sait plus quoi faire pour vendre Vista

Gratuit peut-être ?
Le #270491
Quand meme pas...c'est simplement question de garder la main mise sur les ordinateurs de la planete.
Les concurrents commencent a respirer et la direction grosoft panique.
Le #270751
et surtout Linux devient une alternative de plus en plus envisageable chez les décideurs...
http://linuxfr.org/2006/09/27/21390.html
http://linuxfr.org/2007/02/10/22050.html
http://standblog.org/blog/post/2008/01/30/La-Gendarmerie-Nationale-annonce-sa-migration-vers-Linux/Ubuntu
D'autres exemples fleurissent, et à mon avis, ca ne s'arrêtera pas là, a suivre....
Le #270831
"et surtout Linux devient une alternative de plus en plus envisageable chez les décideurs...
http://linuxfr.org/2006/09/27/21390.html
http://linuxfr.org/2007/02/10/22050.html
http://standblog.org/blog/post/2008...nux/Ubuntu
D'autres exemples fleurissent, et à mon avis, ca ne s'arrêtera pas là, a suivre"


un exemple pour 2006, un pour 2007, un pour 2008...

un exemple de migration par an...
ça va microsoft risque pas d'etre noyé par la "vague de migration" vers linux


http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39363586,00.htm
et à 35 000 000 € pour 14000 pc, ça fait du 2500€ par poste de travail gaspillés pour la migration
les citoyens allemands risquent d'apprécier la facture...

Le #270871
@link83 "un exemple pour 2006, un pour 2007, un pour 2008..."

Enfin des entreprises comme PSA, ou les administrations, ça change pas tous les an non plus hein....

Et quand sil migrent, ça embèbtent bien MS. Car c'est pas uniquement qui migrent, mais tous les sous traitants et services associés qui doivent rester compatibles.

Par exemple, quand PSA migrent sous linux, bah tous les sous traitants n'ont opas le choix: soit ils fournissent des documents et compagnies compatibles, utilisables sous linux, soit ils auront plus les contrats (en gros bybye MS office, les logiciels spécialisés que sous windows, et ce genre de chose)

Et ça en fait du monde...



Pour le cout, comme toute migration, ça coute chère sur le coup (en formation, compatibilité des applications, .....), exactement comme si ils migraient vers la dernière version de windows
La différence, c'est qu'une fois migrée, ça coute moins chère en licence et compagnie.

Le #271501
"Enfin des entreprises comme PSA, ou les administrations, ça change pas tous les an non plus hein"

il y a des milliers de grandes entreprises, et des centaines d'administrations différentes en france
et pour l'instant les exemples de migration se comptent sur les doigts d'une main

"Par exemple, quand PSA migrent sous linux, bah tous les sous traitants n'ont opas le choix: soit ils fournissent des documents et compagnies compatibles, utilisables sous linux, soit ils auront plus les contrats (en gros bybye MS office, les logiciels spécialisés que sous windows, et ce genre de chose)"

quand une entreprise comme psa annonce migrer vers linux, elle possede toujours des pc sous windows pour assurer la compatibilité des applications n'existant pas sous linux

un truc incroyable qui m'a fait marrer, il y a trois ans environ, novell a annoncé avoir migré ses pc sous windows xp vers suse linux.... et que seuls 20% de ses pc tournaient encore sous windows xp suite à cette migration!
surprenant de savoir que la majorité des pc utilisés chez novell tournaient sous windows alors que novell édite son linux depuis des années!

pour la mairie de munich, c pareil dans l'article il est écrit que windows sera toujours utilisé pour les applications ne tournant pas sous linux et pour certains périphériques qui ont besoin de windows
Le #271691
@link83 "quand une entreprise comme psa annonce migrer vers linux, elle possede toujours des pc sous windows pour assurer la compatibilité des applications n'existant pas sous linux"

Les entreprises de cette taille, quand ça fait une telle migration, ça se fait sur plusieurs années. Ca se fait pas d'un coup de baguettes magiques, hop on est sous windows, maintenant sous lunix, l'année prochaine sur monOSperso,...

C'est généralement d'abord les postes sans appli spécifiques (genre administratif, bureautique, internet,.....) mais qui représentent souvent une majorité des postes).

Quand t'as des appli spécifiques qui t'ont couté plusieurs centaines de milliers / millions d'euros, tu les changes pas comme ça
Alors ces postes la, tu les changes quand tu dois changer l'appli (répond plus aux besoins par exemple)

Après, il est pas rare de voir en entreprises des "vieux" postes de garder car tel logiciel ne tourne que sur un vieil OS et l'éditeur n'existe plus, plus de mises à jour ni nouvelle version, mais logiciel encore utilisé. Et vu le prix que ça coute d'en refaire un, comme toutes appli spécifique, bah on le fait que quand on le doit, pas quand on en a envie.

Sinon je vois pas en quoi novell qui utilise des windows c'est "drole":
Même si ça peut paraitre rigolo pour une personne qui n'y connait rien en informatique, n'importe quel informaticien "sérieux" choisit ce qu'il estime être la meilleure solution pour ses besoins et non celle qui convient à sa bataille de paroisse / marque favorite. Dans le même genre MS ont aussi des serveurs unix/linux, c'est pas pour autant que leur produit sont définitivement mauvais, ça veut tout simplement dire que suivant les besoins qu'ils ont, ça leur convient mieux.


Le #274061
"Sinon je vois pas en quoi novell qui utilise des windows c'est "drole":
Même si ça peut paraitre rigolo pour une personne qui n'y connait rien en informatique, n'importe quel informaticien "sérieux" choisit ce qu'il estime être la meilleure solution pour ses besoins et non celle qui convient à sa bataille de paroisse / marque favorite"

donc tu trouves ça normal que novell ne puisse pas se passer de windows alors qu'elle essaye de convaincre les entreprises qu'elles peuvent se passer de windows en adoptant suse linux?

excuse moi mais je trouve ça drole, moi!
je veux bien croire qu'un linuxien ne rigole pas du tout face à une telle situation cela dit!


"Dans le même genre MS ont aussi des serveurs unix/linux,"

je doute que 20% des serveurs ou postes de travail tournant en interne chez microsoft tournent sous unix
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]