Semiconducteurs : -11,4% en revenus en 2009, selon Gartner

Le par  |  0 commentaire(s)
Semiconducteur

Pas de miracle pour l'industrie des semiconducteurs en 2009, estime le cabinet d'études Gartner. En 2009, les revenus de ce secteur ont reculé de 11,4%, à 226 milliards de dollars.

Gartner logoLe ralentissement économique mondial a touché les secteurs économiques avec un impact variable et celui des semiconducteurs a connu un franc recul. Le cabinet d'études Gartner évalue la baisse des revenus pour 2009 à 11,4% par rapport à 2008, soit 226 milliards de dollars.

Le creux de la vague a eu lieu au premier semestre mais la situation s'est stabilisée depuis, autorisant une croissance séquentielle d'un trimestre sur l'autre. Malgré tout, la crise de 2009 restera comme la pire depuis celle de 2001 et surtout comme la  première période pour laquelle l'industrie des semiconducteurs aura connu deux années de pertes successives, 2008 ayant déjà été marquée par un recul de 4,4%.

Il s'agit maintenant pour les acteurs industriels de capter le moindre signe de reprise et de s'y engouffrer, d'autant plus que tous les secteurs d'activité n'ont pas été touchés de la même manière, à l'image des ventes de PC ou de téléphones portables qui ont finalement plutôt bien réagi, surtout en deuxième partie d'année.

Les segments touchant à l'entreprise restent les plus fragiles et mettront le plus de temps à récupérer. De même, les acteurs ont connu des fortunes diverses, les fabricants de semiconducteurs japonais ayant été les plus touchés, d'abord par la crise, ensuite par une devise forte qui a rendu leurs produits plus chers sur les marchés extérieurs.

Gartner semiconducteurs revenus 2009

Dans son classement par revenus des acteurs industriels, Intel reste largement leader avec 32 milliards de dollars, malgré un recul de plus de 5%. Derrière vient Samsung qui a réalisé une très bonne année avec 17,8 milliards de dollars de revenus ( +2,5% ). Les trois suivants sont au coude à coude. Il s'agit de Toshiba ( 9,75 milliards de dollars ), Texas Instruments ( 9,58 milliards de dollars ) et STMicroelectronics ( 8,43 milliards de dollars, et qui essuie un recul de presque 18% ).

Mention spéciale pour Infineon, toujours dans le Top 10 mais qui a vu ses revenus divisés par deux à 4,5 milliards de dollars, après la faillite de branche mémoires Qimonda.  Gartner note enfin que le marché des mémoires a connu une évolution particulière. Si la pénurie de début 2009 a fait monter comme prévu les prix de mémoire DRAM, la faillite de Qimonda  et les difficultés de plusieurs acteurs mineurs taiwanais ont permis aux autres de prendre des parts de marché facilement et d'afficher ainsi des niveaux de croissance profitant de cette aubaine.

Le marché des mémoires affiche ainsi une meilleure résistance en 2009 que d'autres secteurs de l'industrie des semiconducteurs.

Complément d'information
  • Gartner : les ventes de semiconducteurs en fort recul
    La nouvelle ne devrait pas surprendre mais elle confirme qu'il y a bien un problème économique majeur : les ventes de semiconducteurs sont en recul rapide et devraient se trouver en 2011 au même niveau qu'en 2010, selon le cabinet ...
  • Gartner : recul attendu de 17% des semiconducteurs en 2009
    Malgré une légère stabilisation au deuxième trimestre, les ventes de semiconducteurs devraient chuter de 17% en 2009, selon le cabinet d'études Gartner. Mais c'est déjà mieux que les 22% de recul qui étaient envisagés il y a ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]