Offensive chinoise à l'horizon

Le par  |  9 commentaire(s) Source : LeFigaro
Drapeau Chine

Dans une logique d'émancipation vis-à-vis des technologies nord-américaines, l'Empire du milieu prépare une offensive sur un acteur majeur dans le secteur des semi-conducteurs. Il n'hésiterait pas à signer un très gros chèque.

Logo MicronAprès avoir fait plier le géant Qualcomm, en forçant ce dernier à un partenariat avec un acteur local qui profitera ainsi de ses technologies, la Chine entend bien continuer à se renforcer dans le domaine des semi-conducteurs. Selon l’agence de presse Reuters et le quotidien économique Wall Street Journal, elle pourrait tenter l'acquisition d'un acteur majeur.

La firme chinoise Tsinghua Unigroup, derrière laquelle on trouve l’Université Tsinghua de Pékin et de ce fait le gouvernement chinois, pourrait en effet présenter une offre à 23 milliards de dollars pour s'offrir Micron Technology, la maison-mère de Crucial et Lexar. L'offre valoriserait l’action Micron à 21 dollars, soit 19 % de plus.

Pour la Chine, la transaction permettrait de mettre la main sur de nouvelles technologies afin de gagner en indépendance vis-à-vis des technologies nord-américaines sur le marché des semi-conducteurs et ainsi d’envisager ses propres processeurs qu'elle concevrait de A à Z. Cela expliquerait le montant colossal de la transaction, qui serait d’ailleurs la plus grosse jamais réalisée par une firme chinoise sur une firme US.

À voir maintenant si le CFIUS ( Committee on Foreign Investment in the United States ), organisme chargé de valider les investissements étrangers aux USA, donnerait le feu vert aussi facilement à ce transfert de technologies. Pas sûr, sachant que l’acquisition concerne un domaine stratégique et qu’elle provient du gouvernement chinois.

Une chose est sûre : le gouvernement chinois a fait des semi-conducteurs un enjeu national et n’a pas peur d’investir massivement pour rattraper le retard pris par son industrie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1850164
Ils ont bien raison. Quand on sait que l'amérique leur refuse je sais plus quelle gamme de processeurs par peur qu'il fabrique le plus gros super calculateur du monde...
Bonne chance à la chine.
Le #1850170
Pour nous ça changera pas grand chose... c'est déjà tout du "Made In China"...
Le #1850173
Une nouvelle preuve de l'équilibrage des puissances mondiales par de nouveaux blocs !
Le #1850184
"Après avoir fait plier le géant Qualcomm, en forçant ce dernier à un partenariat avec un acteur local qui profitera ainsi de ses technologies"

Je trouve ça tout de même dangereux. C'est comme si on disait à Coca Cola : Si tu veux vendre ta boisson dans notre pays tu es obligé de t'associer avec une entreprise française et de lui filer ta formule.
Le #1850189
@skynet : c'est pas la vente, c'est la production
Le #1850209
Safirion a écrit :

@skynet : c'est pas la vente, c'est la production


Oui, mais tout est lié : Si Qualcomm veut vendre ses procos en Chine, il doit s'associer avec une boite chinoise, qui au passage récupérera toutes les connaissances industrielles
Le #1850238
skynet a écrit :

"Après avoir fait plier le géant Qualcomm, en forçant ce dernier à un partenariat avec un acteur local qui profitera ainsi de ses technologies"

Je trouve ça tout de même dangereux. C'est comme si on disait à Coca Cola : Si tu veux vendre ta boisson dans notre pays tu es obligé de t'associer avec une entreprise française et de lui filer ta formule.



Mais personne n'oblige une entreprise à vendre son produit sur le territoire national.

Un pays souverain appliquent les règles qu'il veut, et c'est triste que seul la Chine applique ce genre de pratiques, qui est pourtant indispensable pour protéger l’intérêt de la nation contre les multinationales.

Le #1850260
Ouais, mais nous, on est au bottes de l'Europe et de l'Amérique donc on a juste à obéir et à la fermer
Du coup, j'comprends que certaine personne soit choquée par un pays qui pense à son peuple avant de penser à celui des autres, mais c'est pourtant belle et bien ce qu'on devrait faire chez nous aussi si on veut pas que ça soit la merde.
Le #1850357
Chitzitoune a écrit :

skynet a écrit :

"Après avoir fait plier le géant Qualcomm, en forçant ce dernier à un partenariat avec un acteur local qui profitera ainsi de ses technologies"

Je trouve ça tout de même dangereux. C'est comme si on disait à Coca Cola : Si tu veux vendre ta boisson dans notre pays tu es obligé de t'associer avec une entreprise française et de lui filer ta formule.



Mais personne n'oblige une entreprise à vendre son produit sur le territoire national.

Un pays souverain appliquent les règles qu'il veut, et c'est triste que seul la Chine applique ce genre de pratiques, qui est pourtant indispensable pour protéger l’intérêt de la nation contre les multinationales.


Sauf qu'il y a les règles du commerce international (OMC).
Ce que fait la Chine s'apparente à du protectionnisme.
En fait le Japon en a fait autant après la deuxième guerre mondiale (espionnage industriel, obligation de divulger des procédés de fabrication, associations forcées avec des entreprises Japonaises, etc.) et cela a permis à ce pays de prendre le leadership sur les motos, l'électronique, le multimédia en général, etc..
Bientôt avec la montée en puissance de pays comme l'Inde et le Brésil, entre autres, la Chine sera la première à protester contre ces méthodes qui permettent de ne pas dépenser en R&D dans un premier temps.

.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]