Marché des serveurs : IBM premier, Windows aussi

Le par  |  0 commentaire(s)
Serveur WFS

Les rapports trimestriels d'IDC et Gartner concernant les ventes dans le secteur des serveurs viennent d'être publiés. Grand gagnant du trimestre : IBM qui obtient le plus important chiffre d'affaires et une croissance importante, surtout pour ses systèmes Z et Z/OS.

Serveur WFSDeux nouvelles études, la première signée Gartner, la seconde IDC, ont été récemment publiées concernant le marché des serveurs pour ce second trimestre 2008. Dans les deux cas, la progression annuelle a été d'environ 6 % pour un total de près de 14 milliards de dollars en trois mois. Le marché se porte plutôt bien ces dernières années, surtout en ce qui concerne les serveurs haut de gamme, qui progresseraient de plus de 22 % par an selon IDC.

IBM est premier du secteur, avec près d'un tiers du chiffre d'affaires engendré. Son revenu est en hausse de plus de 10 % par an. HP est second, avec un quart du revenu global mais une progression beaucoup plus timide : environ 3 % en un an. La troisième place revient à Dell qui détient moins de 15 % du marché mais réussit la plus importante croissance annuelle : entre +14,1 % (IDC) et +15 % (Gartner). C'est Sun qui aura cédé sa médaille de bronze à Dell et qui réalise la moins bonne opération. Le géant pèse ce trimestre moins de 12 % du marché et a perdu environ 7 % de chiffre d'affaires depuis 2007.

En quantité, IBM se place seulement troisième avec moins de 14 % du nombre total de machines vendues; le premier est HP avec 30 % et le second, Dell, qui culmine à plus de 22 %. Les serveurs x86 représentent d'ailleurs environ la moitié des ventes en valeur et ne progressent qu'assez lentement : environ 3 % par an.


Serveurs Windows et UNIX : plus des deux tiers de la valeur
IDC parle également des systèmes d'exploitation. UNIX conserve une part importante du revenu global avec près d'un tiers des serveurs vendus et une croissance de 7,7 %.  IBM détient  plus du tiers du segment UNIX, suivi par Sun - 31,1 % - et HP - 25,8 %. C'est IBM qui profite le plus, selon Gartner, du remplacement de machines UNIX.

Les serveurs Windows sont premiers avec 36,5 % des revenus globaux. La progression est cependant modérée : 1,7 % en un an. Les systèmes Z - et z/OS - d'IBM ont le vent en poupe : +31,7 % en un an. Ils pèsent désormais 11,8 % du marché. Enfin, GNU/Linux progresse pour sa part d'environ 10 % par an. Les serveurs vendus sous le système du manchot représentent au second trimestre 2008, 13,4 % du revenu global.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]