SFR : les centres d'appels craignent un carnage sur l'emploi

Le par  |  16 commentaire(s) Source : Les Echos
SFR-logo

Les prestataires pour les centres d'appels chez SFR sentent le vent des suppressions d'emplois souffler avec le risque de la destruction de plus d'un millier de postes.

SFR-logoLes gestionnaires des centres d'appels de l'opérateur SFR sont dans l'incertitude face à la grande réorganisation du groupe qui s'est engagé dans la numérisation de sa relation clients, réduisant les volumes d'appels.

Les prestataires des centres d'appels, pour certains partenaires de longue date de SFR, ont reçu un courrier préparant la fin de leur relation d'ici le mois de septembre, ce qui pourrait conduire à la suppression de 3000 postes sur l'ensemble des acteurs concernés.

En ne proposant comme alternative que la prolongation du partenariat sur un an seulement et avec une très forte réduction du volume d'appels, l'opérateur a fortement mécontenté les prestataires, qui ne contestent pas la fin du contrat mais la façon abrupte d'y mettre un terme

Avec un arrêt programmé dès septembre et une visibilité ne dépassant pas 12 mois, au lieu de 24 à 30 mois habituellement, ils considèrent qu'il leur est quasiment impossible de trouver de nouveaux clients dans un délai si court et d'éviter un plan social ou même une liquidation judiciaire pour certains d'entre eux.

De son côté, SFR explique que le volume des appels est en forte baisse depuis plusieurs années et que les prestataires ne peuvent pas l'ignorer ou le découvrir subitement. Une interprétation que conteste le président d'Acticall-Sitel, l'un des prestataires touchés, qui évoque plutôt une volonté de rogner sur les coûts en transférant les centres d'appels à l'étranger, note le journal Les Echos.

Les sous-traitants de SFR seraient donc toujours sous pression face à la logique de réduction des coûts à tous les niveaux voulue par la direction de l'opérateur, quitte à se retrouver hors-la-loi et à mettre en danger l'existence même de ses prestataires, un fait qu'avait sanctionné la DGCCRF fin 2015 par une amende de 375 000 €.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1908398
S'il y a plan social j'espère qu'un reclassement sera prévu
Le #1908425
3000 personnes ça fait mal
Le #1908432
Vu la qualité, ils n'auront que ce qu'ils méritent !
Le #1908438
Magic2016 a écrit :

Vu la qualité, ils n'auront que ce qu'ils méritent !


J'ai beau ne pas aimer SFR, je pense pas que la plupart des employés de SFR sont responsable de la piètre qualité de ce FAI, il faut regarder un peu plus haut
Il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez
Le #1908477
Magic2016 a écrit :

Vu la qualité, ils n'auront que ce qu'ils méritent !


Tu crois que ce sont les gens qui répondent au téléphone qui gèrent le réseau SFR ?
Le #1908479
skynet a écrit :

Magic2016 a écrit :

Vu la qualité, ils n'auront que ce qu'ils méritent !


Tu crois que ce sont les gens qui répondent au téléphone qui gèrent le réseau SFR ?


Ce ne sont pas eux mais ceux sont ceux qui vont en subit les conséquences
Le #1908482
Magic2016 a écrit :

Vu la qualité, ils n'auront que ce qu'ils méritent !


Je boss pour un de ces presta... Nous sommes ankylosé par le OffShore, qui n'a que peu de compétences et de formation, ce qui est regrettable pour nous (car il faut derrière corriger les erreurs et surtout essuyer la colère des clients lorsqu'il se rendent compte de la différence de compétences), mais aussi et surtout pour les clients.

La main d'oeuvre française à un coût, c'est une vérité, mais lorsque je vois des personnes en offshore coûter 4x moins cher... On ne peut que comprendre pourquoi l'externalisation existe. Et que le client comprenne pourquoi la prestation de service client est des plus médiocre.

Le chômage ne me fait guère peur, car je ne rechigne pas à la tache, mais je suis triste de voir qu'en France tout est nivelé par le bas, et que nous avons un gouvernement de gauche (euh pardon de droite.. euh je sais plus en faite ) qui ne fait strictement rien pour protéger ses emplois. En bref, l'appauvrissement est en marche, et cela amènera un coup de main d'oeuvre Française plus bas d'ici quelque années.
Le #1908483
@ skynet
@ Rymix
@ Magic2016

Eh ! les gars, vous avez bien lu la news ???

« Les prestataires pour les centres d'appels chez SFR .../... »
« Les sous-traitants de SFR ... »

C'est pas SFR qui est concerné au premier chef, ce sont ses sous-traitants, nuance



Le #1908484
DeepBlueOcean a écrit :

@ skynet
@ Rymix
@ Magic2016

Eh ! les gars, vous avez bien lu la news ???

« Les prestataires pour les centres d'appels chez SFR .../... »
« Les sous-traitants de SFR ... »

C'est pas SFR qui est concerné au premier chef, ce sont ses sous-traitants, nuance


Mouais j'ai lu, mais ça fait quand même du dégâts aux emplois français ou non
Le #1908497
Rymix a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

@ skynet
@ Rymix
@ Magic2016

Eh ! les gars, vous avez bien lu la news ???

« Les prestataires pour les centres d'appels chez SFR .../... »
« Les sous-traitants de SFR ... »

C'est pas SFR qui est concerné au premier chef, ce sont ses sous-traitants, nuance


Mouais j'ai lu, mais ça fait quand même du dégâts aux emplois français ou non


Tu savais pas encore que les centres d'appels sont souvent délocalisés ...?
M'étonnerais beaucoup qu'SFR n'ai pas au moins un centre hors de nos frontières et de l'Europe aussi ...

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/10/10/d-ou-repondent-les-teleconseillers_1773156_3234.html
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]