SFR perd l'usage exclusif du texto

Le par  |  13 commentaire(s)
logo sfr

La marque texto n'est plus l'apanage de SFR comme l'indique une décision du Tribunal de Grande Instance de Paris. L'opérateur de téléphonie mobile escompte faire appel.

logo sfrCouramment employé par les utilisateurs de téléphones portables notamment (spécificité uniquement hexagonale), le mot texto, pendant de SMS ( Short Message Service ) est une marque déposée. Son créateur, l'opérateur de téléphonie mobile SFR est toutefois en passe d'en perdre la jouissance exclusive.


Texto bientôt dans les dictionnaires français ?
Selon une information révélée sur le site du magazine économique Challenges, le TGI de Paris a rendu jeudi un jugement prononçant la nullité de la marque texto, considérée comme descriptive de l'envoi de messages SMS. SFR a décidé de faire appel de cette décision mais si elle venait à être confirmée, cela signifierait que tous les opérateurs du marché français et les annonceurs seraient en droit d'utiliser librement le mot texto.

Ce premier jugement fait suite à une plainte déposée par SFR à l'encontre de la société OneTexto, spécialisée en conseil en communication, marketing et publicité par SMS (ou texto, c'est au choix). SFR estimait que OneTexto utilisait de façon abusive sa marque texto.

La corrélation SFR - texto n'est de toute manière devenue plus très évidente au fil des années.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #196229
c'est juste une traduction de la vraie découverte SMS
en effet texto n'a rien de révolutionnaire

heureusement qu'il ne faut pas tout breveté car là on arrive à du n'importe quoi

en banlieue ils seraient tous breveté
quoique ça serait pas mal cela permettrait peut être de dynamiser économiquement la banlieue

SFR c'est comme Orange et Bouygues 3 société qui cherche réellement à faire de l'argent à partir de rien et du vide !

les prix des communications pour les portables sont exorbitantes

pourquoi il est gratuit d'appeler les portables aux USA à 8000km de là alors qu'il faut payer une fortune pour appeler sa grand mère en France ?

cela me fait rien que SFR garde son mot texto il suffira d'utiliser SMS
comme Coca Cola pour Coca Cola
rien de plus simple
Anonyme
Le #196232
Je trouve ça absurde ... Si Texto est une marque déposée, je vois pas pourquoi ça changerait

Je suis souvent contre les interventions des grosses boites qui ont déjà beaucoup de pognon, mais là c'est compréhensible...

Pour reprendre l'exemple du Coca, c'est aussi rentré dans le langage courant pour désigner tout type de boisson au Cola... C'est pas pour autant qu'on va autoriser tout le monde à utiliser légalement ce terme pour vendre ses boissons...

Idem avec le Scotch et le reste ...

Tout le monde dit "scotch" aujourd'hui pour "ruban adhésif", mais ça en reste une marque pour autant.

Je ne vois pas pourquoi Texto devrait perdre ce droit.
Le #196233
Black YeLL>+1
Là je trouverai con qu'ils perdent. Cela voudrait dire qu'une entreprise qui sort une marque et dont le nom devient alors l'usage courant perde alors le nom de la marque?
Le #196234
Black YeLL>+1

mais oneTexto c'est différent de Texto

De plus je dis pas scotch mais whisky.
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #196245
Venant du dictionnaire:

Texto, adv., fam. Textuellement, très exactement. (Dict. xxe s.).
Prononc. et Orth.: [tεkstɥεlmɑ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1491 « de manière conforme au texte authentique » (Des droits du roy Ch. VIII aux roy. de Naples, Sicile et Aragon ap. Th. Godefroy, Annot. sur l'hist. de Ch. VIII, p. 675 ds Gdf. Compl.); 2. 1811 « en citant exactement » (Stendhal, loc. cit.). Dér. de textuel*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 108. Bbg. Quem. DDL t. 23 (s.v. texto).

Dommage pour SFR mais on ne peut pas déposer un mot seul appartenant au langage courant. On peut pas déposer ce qui existe déjà...
Le #196248
C'est vrai qu'Orange c'est pas déposable
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #196258
@ MisterDams

Non d'ailleurs y'a d'autres trucs qui s'appellent Orange quelque chose et qui n'ont aucun rapport avec FT.
Le #196264
alors la question c'est est ce que orange va aussi perdre son droit exclusif de chépakoi
Le #196267
oui la LVM c'est trop pousser le ponpon, y'a des contre exemples de partout ...
Le #196271
@MisterDams "C'est vrai qu'Orange c'est pas déposable"

Dans le cas d'un nom courant, la "protection" est différente.

Le nom "n'appartient" pas à la marque, et n'importe qui peut l'utiliser, en gros, tant que ça porte pas à confusion chez le consommateur (c'est pas tellement le nom qui est protégé, mais la marque)

Si j'ai envie de faire une boite qui s'appelle orange, qui vent des tong, je le peux. Si je deviens opérateur, ça passera pas.

Alors qu'un nom qui appartient à une marque, même dans un autre domaine, tu ne peux pas l'utiliser


Sinon, personnellement, j'ai toujours pensé et utilisé le mot texto comme la définition donné par le vendangeur, je pensais qu'on disait texto, car c'était envoyé... texto.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]