Sharp : comment vaincre le syndrôme de la réunion de travail sans intérêt

Le par  |  3 commentaire(s)
Sharp reunion travail vignette

Sharp présente une étude sur les réunions de travail en entreprise et pointe leur manque d'intérêt du fait de l'absence d'outils collaboratifs et d'interactions.

Les réunions de travail sont plus ou moins fréquentes dans les entreprises mais le rituel peut s'avérer épuisant et finalement contre-productif s'il ne crée pas d'interactions et de participation active des intervenants.

Une étude réalisée par Sharp relève que 9% des personnes interrogées (sur un panel d'un peu plus de 2000 salariés) dans plusieurs pays européens, dont la France, avouent s'être déjà endormies lors d'une présentation et que 34% ont vu un collègue s'y assoupir.

Sharp infographie

Alors que 86% d'entre elles indiquent passer plus de cinq heures par semaine en réunions qui peuvent s'avérer peu constructives, un tiers d'entre elles reconnaissent avoir l'esprit ailleurs pendant un quart à la moitié de la réunion, 12% reconnaissant passer complètement à côté de la réunion.

Le sentiment de perte de temps est fort et près de 80% des personnes interrogées estiment qu'elles seraient plus productives à leur bureau. L'une des insuffisances vient d'un manque de participation qui laisse les membres de la réunion passifs, alors qu'elles seraient 20% à vouloir intervenir sans pouvoir le faire.

Trois raisons principales sont relevées pour expliquer le manque d'intérêt des réunions de travail :

  1. Une prise de parole trop longue
  2. Un orateur qui ne captive pas le public
  3. Un contenu inintéressant

L'étude vient en soutien du lancement de la dernière version de l'affichage collaboratif Big Pad de Sharp qui cherche justement à rendre les réunions de travail plus productives et participatives. Il permet notamment la saisie simultanée de quatre participants et le partage d'informations à distance.

Sharp Big Pad

L'un de ses buts est de permettre à tous les participants d'intervenir et d'échanger des idées, répondant au sentiment de 58% des personnes interrogées selon lequel les réunions seraient plus constructives si tout le monde pouvait s'exprimer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1734692
Bon alors, si je résume : la conclusion de l'enquête c'est que les entreprises font trop de réunions, que les orateurs parlent trop et que les sujets qu'ils abordent sont inintéressants. Et on propose quoi ? Un outil pour faire des réunions ! Chapeau bas, les mecs de Sharp ! Bien vu...
Nan mais franchement, autoriser 4 personnes à interagir avec le tableau, ils croient vraiment que ça va régler le problème ? Ça va être encore pire, vu que pour communiquer/échanger à plusieurs ça demande encore plus de technique que tout seul...
La vraie conclusion, c'est que ce sont les méthodes de travail (moins de réunions) et les techniques de communication (rendre le talk plus sexy et plus interactif, voire faire des vraies réunions d'échange et pas des communications unidirectionnelles) qu'il faut changer...
Le #1735122
LIAR a écrit :

Bon alors, si je résume : la conclusion de l'enquête c'est que les entreprises font trop de réunions, que les orateurs parlent trop et que les sujets qu'ils abordent sont inintéressants. Et on propose quoi ? Un outil pour faire des réunions ! Chapeau bas, les mecs de Sharp ! Bien vu...
Nan mais franchement, autoriser 4 personnes à interagir avec le tableau, ils croient vraiment que ça va régler le problème ? Ça va être encore pire, vu que pour communiquer/échanger à plusieurs ça demande encore plus de technique que tout seul...
La vraie conclusion, c'est que ce sont les méthodes de travail (moins de réunions) et les techniques de communication (rendre le talk plus sexy et plus interactif, voire faire des vraies réunions d'échange et pas des communications unidirectionnelles) qu'il faut changer...


Sans oublier les réunions sous forme d'audit, faites vis à vis des entreprises en sous- traitance, dans ou pour l'entreprise en question;
Qui elles, sont génératrices d'un stress certain.
Le #1735712
C'est surtout le management qui est en cause et les incompétents. Les mauvaises réunions, les plus longues, c'est surtout ça.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]