Shinji Mikami n'aimait pas son rôle de producer chez Capcom

Le par  |  0 commentaire(s) Source : 1Up
Shinji Mikami

Dans un entretien paru sur 1Up, Shinji Mikami déclare ne pas avoir apprécié de n'être plus qu'un producteur au sein de Capcom après le premier épisode de Resident Evil.

Shinji MikamiCela commence à faire un certain temps que M. Shinji Mikami ne travaille plus chez Capcom. Notre homme officie désormais pour Tango Gameworks, ce qui lui laisse tout le loisir de s'exprimer sur son ancien employeur. Il a ainsi confié à nos confrères nippons de Famitsu qu'il garde un mauvais souvenir de ses dernières années chez Capcom, surtout depuis qu'il n'était plus que producteur sur la série Resident Evil alors qu'il avait tout de même dirigé le tout premier volet.

"Il y a eu un moment où je voulais quitter Capcom à cause de cela. J'ai rejoint Capcom afin de créer des choses, et je pensais que m'éloigner de ça serait contre-productif. C'était compliqué de ne pas être directement impliqué dans le processus de développement. J'ai été un producteur pendant huit ans, et le moment où j'ai finalement eu la chance de revenir au développement, c'était sur RE. Ce n'était évidemment pas ce que je voulais."

La création de Tango et son rachat par ZeniMax lui permet donc de se rapprocher davantage du développement. Toutefois, cela n'empêche déjà pas Shinji Mikami de songer au moment où il devra passer le flambeau à une nouvelle génération de développeurs. Sa nouvelle position chez ZeniMax Media est à cet effet bien pratique :

"Tôt ou tard, je vais devoir transférer mon attention de façon à élever de nouveaux talents et à leur donner le relais. Rejoindre la famille ZeniMax me met dans une situation où je peux laisser d'autres personnes s'occuper des détails ennuyeux de cela. J'essaie de ne pas trop en attendre, mais j'ai la sensation que c'est une chance pour moi de continuer à travailler en première ligne dans le développement."

Au passage, il serait souhaitable que l'on nous dise si ces dessins ont quelque chose à voir avec le projet apparemment en marche chez Tango Gameworks. Sinon, le reste de l'interview est très intéressant, particulièrement quand Shinji Mikami évoque le comportement violent de son père durant son enfance qui l'a amené, une nuit, à connaître une incroyable punition en raison de devoirs pas faits.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]