Shuttleworth : Ubuntu 12.04 sera pixel-perfect - MàJ

Le par  |  13 commentaire(s)
unity_dash_home_11.10

Le fondateur d'Ubuntu évoque la prochaine distribution 12.04 annoncée parfaite au pixel près pour le bureau. Une mouture qui sera LTS pour un support à long terme.

unity_dash_home_11.10Ubuntu vient de fêter ses sept ans. C'est le 20 octobre 2004 que la première distribution du genre basée sur Debian ( branche instable ) a été publiée, et avec elle le début d'une saga de noms de code très imagés. Le prochain sera Precise Pangolin ( le pangolin - fourmilier écailleux - précis ) pour Ubuntu 12.04 à sortir fin avril 2012.

Il s'agira de la quatrième distribution Ubuntu étiquetée LTS ( Long Term Support ). Ce support à long terme signifie que la distribution sera maintenue pendant une durée de trois ans pour les postes de travail et de cinq ans pour les serveurs.

Alors que l'Ubuntu Developer Summit - où seront discutés les plans pour Ubuntu 12.04 - débute à la toute fin du mois, Mark Shuttleworth évoque les objectifs pour Precise Pangolin. Pour l'édition serveur, il s'agira de la première LTS à supporter l'architecture ARM. Selon le fondateur d'Ubuntu, cela aura une importance toute particulière pour le matériel dans les centres de données.

D'après Mark Shuttleworth, Ubuntu est le " numéro 1 des systèmes d'exploitation " pour le cloud, et la mouture 12.04 se focalisera sur le contrôle et la gestion de logiciels à travers le cloud public, privé et hybride. À cet effet, un intérêt particulier sera porté au déploiement de juju ( anciennement Ensemble ).

De part sa nature, une version LTS est rarement synonyme de l'introduction de nouvelles fonctionnalités majeures. Son but est essentiellement la stabilité. Pour la fameuse interface Unity ( shell ) d'Ubuntu sur le poste de travail, Mark Shuttleworth estime que le plus gros de la transition a été effectué et il souhaite désormais tendre vers le " pixel-perfect ". Il s'agira donc d'affiner Unity et autres éléments de l'expérience sur le bureau.

Pour les utilisateurs avancés, Mark Shuttleworth souhaite néanmoins une amélioration de l'expérience autour des espaces de travail.

MàJ : Canonical annonce une rallonge du support LTS d'Ubuntu pour le poste de travail qui durera cinq ans, comme pour l'édition serveur.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #848971
J'ai téléchargé la maj vers 11.10 sur un de mes ordis, que c'est long ! Mieux vaut télécharger l'ISO et réinstaller, c'est plus propre en plus. Mais je ne vais pas le faire sur mes autres bécanes. Je vais basculer complètement sur Debian, car définitivement je ne supporte pas Unity (et je n'ai même pas trouvé la console pour installer gnome-shell que j'avais cru être proposé en alternative à Unity, mais non, faut faire plein de manips). J'en ai marre aussi des boutons d'écran à gauche, qu'Ubuntu est le seul à proposer. La commande pour les remettre à droite fonctionne... à moitié, pour certaines fonctions seulement, ce qui ajoute à la confusion. Bref, si on s'approche de la perfection, et que l'an prochain on va l'atteindre, il est urgent de migrer sur une autre distrib !
Le #849001
Unity s'enlève facilement, lors du login, changer pour ubuntu-classic (c'est pas exactement ça mais bon c'est pas le unity quoi).
J'ai pas supporté non plus, et je suis revenu à gnome, qui reste quand même installé.
Le #849011
Bonjour MarianneH,

comme toi j'ai du mal avec Unity et comme toi je pense passer à Debian. En attendant j'ai migré vers xfce et j'en suis ravi, c'est simple et très efficace.
Le #849021
Idem, unity me sort par les yeux mais je reste sous ubuntu, la désactivation d'unity etant effectivement ultra simple (en revanche j'ai aps encore testé l'installation de gnome shell)
Le #849041
Idem de mon côté, je suis passé dans un premier temps à XFCE et puis maintenant, je suis retourné sur Debian (testing) et c'est le bonheur, je n'ai même plus mon ancien problème de wifi.
Le #849051
idem,je garde ma lucid lts,mais j'ai déjà du boot avec squeeze 6.0.1 ça roule comme ubuntu,peut-être un poil plus chiant pour la sécurité,mais bon après tout, c'est pour ça qu'on a changé non ?

sinon j'ai aussi la mint 11 excellent aussi bref il y a du choix,unity tu m'auras pas.


Le #849101
Unity, on aime ou pas, comme beaucoup J'AIME PAS !
Je suis donc passé sur Linux Mint 11 que je trouve sympa et très simple d'emploi avec tous ces outils.

http://desktoplinuxreviews.com/fr/2011/05/26/linux-mint-11/
Le #849221
Moi c'est KDE3, irremplaçable :
http://www.trinitydesktop.org/
Le #849231
Comme beaucoup de personnes, je n'aime pas Unity. J'ai donc changé de distrib : soit Debian (qui reste une référence) ou Linux Mint 11 (que je teste actuellement et qui est très bon)
Le #849271
Et bien, moi, j'apprécie beaucoup Unity (pour casser un peu la spirale des râleurs). C'est une question d'adaptation, et mon usage était peut-être plus enclin à le digérer, toujours est-il que j'ai tout ce dont j'ai besoin à portée de main, et la version 11.10 vient vraiment apporter la finition manquante à la 11.04. Unity a énormément évolué depuis, et corrigé une foultitude de bugs. La réorganisation des indicateurs a apporté une plus-value et m'apporte généralement ce qui manque à mon lanceur. Du coup, je n'utilise (absolument) jamais le dash (juste synapse si besoin d'une appli moins utilisée ou d'une commande au lieu de alt+f2), sans pour autant avoir un écran surchargé (mon lanceur ne nécessite aucun défilement). Et après avoir critiqué la disposition des contrôles de fenêtres à gauche, je suis maintenant complètement désorienté quand je les retrouve à droite au boulot ou ailleurs.

2 points non mentionnés dans l'actu:
- Le support multi-moniteurs bénéficiera d'une attention toute particulière dans Precise (12.04), c'est en effet une nécéssité dans le monde du travail (qui migre souvent vers Ubuntu, donc plus grand focus)
- Contrairement à ce que dit l'actu, une annonce vient d'être faite comme quoi le support desktop passera à 5 ans au lieu de 3 pour les futures LTS, 2 ans de support pour l'évolution hardware (jusqu'à LTS suivante) et 3 ans supplémentaires pour la maintenance. Soit le même tarif que pour la version serveur. Et c'est de nouveau cohérent avec la focalisation sur le monde professionnel des LTS.

Bref, un peu de pixel-perfect, et Unity+Ubuntu arrivera à maturité pour faire taire les critiques (tout comme Gnome Shell en parallèle, j'en suis convaincu, ces environnements par activités sont visionnaires).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]