Vous avez honte d'utiliser Siri en public

Le par  |  31 commentaire(s)
Siri

D'après une étude, les utilisateurs n'osent pas avoir recours à des assistants vocaux en public. Une gêne qui est particulièrement prononcée avec Siri.

Il n'y a pas que les casques de réalité virtuelle et augmentée qui peuvent être dans ce cas. Les assistants vocaux peuvent a priori être difficiles à assumer en public pour certains, et cela semble être davantage le cas pour Siri.

SiriSelon une étude de Creative Strategies réalisée aux États-Unis auprès de 500 personnes, 98 % des propriétaires d'iPhone ont utilisé Siri au moins une fois, et 70 % l'utilisent de temps en temps. Pourtant, seulement 3 % d'entre eux osent apostropher Siri en public.

Alors que ces mêmes personnes - et en particulier aux États-Unis - n'éprouvent aucune gêne à téléphoner à voix haute en public, ils ne sont pas aussi à l'aise à le faire pour converser avec l'assistant personnel d'Apple.

Ce sentiment de honte existe aussi avec les autres assistants vocaux mais il est un tantinet moindre. Pour les utilisateurs d'appareils Android, le recours à Ok Google en public est du reste quatre fois plus important que pour les utilisateurs de Siri.

Au travail, les assistants vocaux ont encore moins la cote qu'en public. Par contre, la situation n'est pas la même à la maison et dans la voiture où les commandes tactiles ne sont alors pas des plus judicieuses...

En grand renfort de technologies d'intelligence artificielle, la honte de converser avec un assistant vocal en public pourrait se dissiper à mesure qu'ils seront de plus en plus aptes à dialoguer de manière naturelle et réactive, faisant oublier " la machine. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1902042
C'est vrai que même pour moi, parler à son téléphone ou son ordi n'est pas naturel du tout et je ressens effectivement cette gène qui "m'empêche" d'utiliser cortana par exemple.
Le #1902043
J'ai l'impression que Siri n'est pas si utilisé que ça.
Avant c'était clairement un cheval de bataille, maintenant ...
Maintenant cela me semble une fonctionnalité dont on pourrait se passer.

Peut-être que l'outil n'est pas encore parfaitement au point.
Dans le futur, quand notre assistant sera un réel assistant, intelligent qui apprends à nous connaitre.
Le #1902044
Safirion a écrit :

C'est vrai que même pour moi, parler à son téléphone ou son ordi n'est pas naturel du tout et je ressens effectivement cette gène qui "m'empêche" d'utiliser cortana par exemple.


Aussi que c'est par la voix, et que tu n'as pas envie d'exposer tes recherches ou autres.
Le #1902047
Rymix a écrit :

Safirion a écrit :

C'est vrai que même pour moi, parler à son téléphone ou son ordi n'est pas naturel du tout et je ressens effectivement cette gène qui "m'empêche" d'utiliser cortana par exemple.


Aussi que c'est par la voix, et que tu n'as pas envie d'exposer tes recherches ou autres.


Eh oui, comme quoi à un certain niveau les gens n'ont pas vraiment "rien à cacher", puisque ça les dérange de se sentir écoutés...
Le #1902048
bugmenot a écrit :

Rymix a écrit :

Safirion a écrit :

C'est vrai que même pour moi, parler à son téléphone ou son ordi n'est pas naturel du tout et je ressens effectivement cette gène qui "m'empêche" d'utiliser cortana par exemple.


Aussi que c'est par la voix, et que tu n'as pas envie d'exposer tes recherches ou autres.


Eh oui, comme quoi à un certain niveau les gens n'ont pas vraiment "rien à cacher", puisque ça les dérange de se sentir écoutés...


Yes !

Mais par exemple : si je recherche : Comment prendre du muscle sur Google (et sur mon fameux windows 10).

Chez moi sur mon ordinateur cela ne me gène pas, et que MS récolte que j'ai cherché : Comment prendre du muscle.
Bah je ne vois pas l'impact direct et je pense que cela reste entre google et moi.
Je vois Google/MS comme une machine avec de l'algorithmie et aucun humain n'a connaissance de mes recherches sauf si il s’intéresse spécifiquement à moi (Chose impossible vu que je suis tout à fait banal).
Mais dans le métro : Parler devant tout le monde de : Comment prendre du muscle.
Les gens vont te regarder, ils vont peut-être rire de ta recherche ou te balancer un commentaire : "Ah ouais ta bien raison de chercher, parce que t'es tout maigrichon".

C'est pas un bon exemple peut-être mais ça résume.
Le #1902049
Bah tu m'étonnes ! ça craint et ça fait vraiment assisté !
Le #1902050
stylydam a écrit :

Bah tu m'étonnes ! ça craint et ça fait vraiment assisté !


Je pense pas que cela vienne d'un sentiment d'assistanat.
Vu que globalement tout le monde est déjà bien assister dans la vie de tout les jours.
Le #1902053
Je lance mon popcorn à celui qui tentera l'expérience dans un cinéma.
Le #1902056
Rymix a écrit :

bugmenot a écrit :

Rymix a écrit :

Safirion a écrit :

C'est vrai que même pour moi, parler à son téléphone ou son ordi n'est pas naturel du tout et je ressens effectivement cette gène qui "m'empêche" d'utiliser cortana par exemple.


Aussi que c'est par la voix, et que tu n'as pas envie d'exposer tes recherches ou autres.


Eh oui, comme quoi à un certain niveau les gens n'ont pas vraiment "rien à cacher", puisque ça les dérange de se sentir écoutés...


Yes !

Mais par exemple : si je recherche : Comment prendre du muscle sur Google (et sur mon fameux windows 10).

Chez moi sur mon ordinateur cela ne me gène pas, et que MS récolte que j'ai cherché : Comment prendre du muscle.
Bah je ne vois pas l'impact direct et je pense que cela reste entre google et moi.
Je vois Google/MS comme une machine avec de l'algorithmie et aucun humain n'a connaissance de mes recherches sauf si il s’intéresse spécifiquement à moi (Chose impossible vu que je suis tout à fait banal).
Mais dans le métro : Parler devant tout le monde de : Comment prendre du muscle.
Les gens vont te regarder, ils vont peut-être rire de ta recherche ou te balancer un commentaire : "Ah ouais ta bien raison de chercher, parce que t'es tout maigrichon".

C'est pas un bon exemple peut-être mais ça résume.


"cela reste entre google et moi" =>soit entre toi et qq 50k employés qui ont tout ton historique et tes coordonnées
"dans le métro : Parler devant tout le monde" =>soit devant qq dizaines d'inconnus qui n'ont entendu que quelques mots

"(Chose impossible vu que je suis tout à fait banal)" =>sauf que du coup tu te condamnes à la banalité et à bien rentrer dans le moule. Si un jour tu en sors (genre si un jour l'Etat décide de ficher tous les adhérents du FN ou si tu deviens une star du body building ), tu te traînes un dossier d'une décennie (and counting).
Le #1902057
Gumby a écrit :

Je lance mon popcorn à celui qui tentera l'expérience dans un cinéma.


"Siri, raconte-moi bien fort la fin du film !"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]