Le site de rencontres extraconjugales Gleeden devant la justice

Le par  |  35 commentaire(s) Source : Liberation
Gleeden

La polémique enfle, galvanisée par l'actualité cinématographique et les procès qui se jouent actuellement : le site Gleeden fait aujourd'hui l'objet d'une poursuite en justice.

Le site internet Gleeden fait à nouveau parler de lui, spécialisé dans les rencontres extraconjugales, il est aujourd'hui attaqué en justice par les Associations familiales catholiques.

Gleeden 1 Les AFC souhaitent ainsi que " La justice se prononce sur la légalité de la campagne Gleeden et du site correspondant, dont l'objet est de faciliter l'adultère et de faire, à travers lui, la promotion publique de la duplicité, du mensonge et de la violation de la loi."

La société américaine BlackDivine, éditrice du site, est donc de ce fait assigné à comparaitre devant le tribunal de grande instance de Paris.

Par le passé, Gleeden avait déjà fait parler en misant sur une lourde campagne publicitaire sous la forme d'encarts 4 par 3 affichés sur les quais du métro ou du RER parisien. Le site avait également monté un stand au coeur même du Salon du mariage porte de Versailles.

Le site risque ainsi de perdre quelques plumes dans l'affaire, puisque si rien ne sanctionne officiellement l'infidélité ( plus depuis 1975), l'article 212 du Code civil dispose que " les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance."

Malgré tout, un arrêt rendu par la Cour de cassation le 4 novembre 2011 pourrait décharger l'agence de toute responsabilité. Dans cette affaire, un homme marié était poursuivi pour avoir souscrit un contrat avec une agence matrimoniale. La Cour de cassation avait fini par stipuler que le fait pour une agence matrimoniale d'organiser des rencontres avec une personne n'implique pas automatiquement la réalisation des faits.

Gleeden pourrait donc s'en sortir sans encombre. D'ailleurs, ces dernières années, les sites de rencontre en ligne ont du faire face à une concurrence grandissante, notamment entre eux, mais également face aux réseaux sociaux qui jouent de plus en plus les intermédiaires. Beaucoup se sont finalement spécialisés : par âge, affinité culturelle, couleur de peau, religion... et désormais auprès des infidèles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1833293
Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!


Le #1833296
Je crois en Dieu et je crois Dieu mais chacun est libre de faire se qui lui plaît.
C'est la liberté inconditionnelle que Dieu a laissé aux être humains.
Chacun rendra compte pour lui même.
Le #1833301
MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.

Le #1833302
Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.


euuh bravo le legiste !!!!

code penal , ben voyons !!!! c est le CODE CIVIL qui gere le mariage !!!!

article 212 : Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance..

de plus ca n IMPOSE pas la fidelite ! aucun texte de loi ne rend illegal l infidelite !

simplement, un epoux peut demander le divorce pour faute si l autre partenaire le ou la trompe. et le demandeur aura gain de cause, si l infidelite est averee et les preuves recevables, devant un juge. et j insiste sur le "PEUT" et sur le "RECEVABLE".

des photos de detective prive volees a l insu de celui qui est espionne ne sont par exemple pas recevables, idem pour une conversation enregistree a l insu. en gros les condition d une preuve au penal.

donc NON ca n appelle pas a enfreindre la loi, qui n existe pas ou plutot plus depuis 1975 !

donc la prochaine fois que tu voudras faire ton keke, renseigne toi avant de raconter n importe quoi !!!

je prefere encore la position de jean , qui assume sa foi mais laisse a tout le monde le droit de faire en son ame et conscience.

et j espere que les AFC vont se prendre une condamnation pour poursuite abusive et des jolis dommages et interets a payer, pour se meler de ce qui ne les regarde absolument pas.
Le #1833303
lepingouinenfolie a écrit :

Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.


euuh bravo le legiste !!!!

code penal , ben voyons !!!! c est le CODE CIVIL qui gere le mariage !!!!

article 212 : Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance..

de plus ca n IMPOSE pas la fidelite ! aucun texte de loi ne rend illegal l infidelite !

simplement, un epoux peut demander le divorce pour faute si l autre partenaire le ou la trompe. et le demandeur aura gain de cause, si l infidelite est averee et les preuves recevables, devant un juge.

donc NON ca n appelle pas a enfreindre la loi, qui n existe pas ou plutot plus depuis 1975 !

donc la prochaine fois que tu voudras faire ton keke, renseigne toi avant de raconter n importe quoi !!!

je prefere encore la position de jean , qui assume sa foi mais laisse a tout le monde le droit de faire en son ame et conscience.

et j espere que les AFC vont se prendre une condamnation pour poursuite abusive et des jolis dommages et interets a payer, pour se meler de ce qui ne les regarde absolument pas.


Doivent, c'est du verbe "DEVOIR".
C'est donc une obligation...
Et le site appelle donc à enfreindre ses devoirs inscrit dans le code civil.

Malheureusement, pour Jean, je ne suis pas d'accord.
Les extremistes religieux qui pillent, tuent et violent ne doivent pas faire ce qu'ils veulent. Il faut savoir les arrêter avant qu'ils commettent ses actes (ou qu'ils ne recommencent).
Le #1833308
lepingouinenfolie a écrit :

Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.


euuh bravo le legiste !!!!

code penal , ben voyons !!!! c est le CODE CIVIL qui gere le mariage !!!!

article 212 : Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance..

de plus ca n IMPOSE pas la fidelite ! aucun texte de loi ne rend illegal l infidelite !

simplement, un epoux peut demander le divorce pour faute si l autre partenaire le ou la trompe. et le demandeur aura gain de cause, si l infidelite est averee et les preuves recevables, devant un juge. et j insiste sur le "PEUT" et sur le "RECEVABLE".

des photos de detective prive volees a l insu de celui qui est espionne ne sont par exemple pas recevables, idem pour une conversation enregistree a l insu. en gros les condition d une preuve au penal.

donc NON ca n appelle pas a enfreindre la loi, qui n existe pas ou plutot plus depuis 1975 !

donc la prochaine fois que tu voudras faire ton keke, renseigne toi avant de raconter n importe quoi !!!

je prefere encore la position de jean , qui assume sa foi mais laisse a tout le monde le droit de faire en son ame et conscience.

et j espere que les AFC vont se prendre une condamnation pour poursuite abusive et des jolis dommages et interets a payer, pour se meler de ce qui ne les regarde absolument pas.




Corriger une personne en osant dire qu'il n'y a pas d'obligation après le verbe "devoir", bravo

Tu parlais de kéké ?

Le mariage civil n'a rien à voir avec la religion, les règles sont différentes du mariage religieux. Mais la fidélité est bien une obligation contractuel du mariage civil. Ne pas le respecter peut entrainer le divorce pour faute, le tout devant un juge.

Ce qu'en pense les religieux de tout bord, on s'en fout, on parle bien du mariage civil.


Pour les preuves, bien sur que des photos d'un détectives et autres sont légales et prises en compte... Ce sont les preuves obtenues par la fraude qui ne le sont pas.

Le #1833311
Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.


C'est bien une organisation religieuse qui dépose la plainte.Et elle ne dépose pas cette plainte dans un but altruiste mais bien par ce que ce site ne colle pas a leur vision du monde.

Donc c'est bien dans le but d'imposer leur loi même si elle s'appuis pour cela sur une loi civil.


De plus le mariage n'a plus aucune valeur de nos jours,c'est juste une étape, mais ça n’empêche rien ( libertinage, adultéré, séparation); que l'on choisissent un jour pour ce dire nos vœux / engagement okai je comprend très bien le besoin de marquer cette étape, mais la signature d'un papier ou d'un contrat c'est quand même très primitif.

Le #1833320
MickHammer a écrit :

Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.


C'est bien une organisation religieuse qui dépose la plainte.Et elle ne dépose pas cette plainte dans un but altruiste mais bien par ce que ce site ne colle pas a leur vision du monde.

Donc c'est bien dans le but d'imposer leur loi même si elle s'appuis pour cela sur une loi civil.


De plus le mariage n'a plus aucune valeur de nos jours,c'est juste une étape, mais ça n’empêche rien ( libertinage, adultéré, séparation); que l'on choisissent un jour pour ce dire nos vœux / engagement okai je comprend très bien le besoin de marquer cette étape, mais la signature d'un papier ou d'un contrat c'est quand même très primitif.



Le fait que ça soit une organistion religieuse n'a aucune improtance:

C'est sur la loi et non sur la religion que le problème se pose.

Peu importe la vision de la religion sur le mariage, on parle ici du mariage civil.

Quand à la "valeur" du mariage, c'est un contrat civil, tout à fait officiel. Sa valeur existe bien. Après, si pour toi ça en a pas, bah personne te force à contracter ce genre d'union (c'est pour ça que le PACS est populaire, notamment chez les jeunes, y compris hétéro)

Mais ça ne change rien aux obligations contractuelles devant la loi du mariage.

Le mariage, c'est pas la signature d'un papier, c'est la reconnaissance officielle de la création d'une famille, ce qui implique des droits et devoirs entre ces membres, et notamment la fidélité (y'a aussi l'assistance, la responsabilité partagé sur certains points, etc...)



Le #1833330
Chitzitoune a écrit :

lepingouinenfolie a écrit :

Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.


euuh bravo le legiste !!!!

code penal , ben voyons !!!! c est le CODE CIVIL qui gere le mariage !!!!

article 212 : Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance..

de plus ca n IMPOSE pas la fidelite ! aucun texte de loi ne rend illegal l infidelite !

simplement, un epoux peut demander le divorce pour faute si l autre partenaire le ou la trompe. et le demandeur aura gain de cause, si l infidelite est averee et les preuves recevables, devant un juge. et j insiste sur le "PEUT" et sur le "RECEVABLE".

des photos de detective prive volees a l insu de celui qui est espionne ne sont par exemple pas recevables, idem pour une conversation enregistree a l insu. en gros les condition d une preuve au penal.

donc NON ca n appelle pas a enfreindre la loi, qui n existe pas ou plutot plus depuis 1975 !

donc la prochaine fois que tu voudras faire ton keke, renseigne toi avant de raconter n importe quoi !!!

je prefere encore la position de jean , qui assume sa foi mais laisse a tout le monde le droit de faire en son ame et conscience.

et j espere que les AFC vont se prendre une condamnation pour poursuite abusive et des jolis dommages et interets a payer, pour se meler de ce qui ne les regarde absolument pas.




Corriger une personne en osant dire qu'il n'y a pas d'obligation après le verbe "devoir", bravo

Tu parlais de kéké ?

Le mariage civil n'a rien à voir avec la religion, les règles sont différentes du mariage religieux. Mais la fidélité est bien une obligation contractuel du mariage civil. Ne pas le respecter peut entrainer le divorce pour faute, le tout devant un juge.

Ce qu'en pense les religieux de tout bord, on s'en fout, on parle bien du mariage civil.


Pour les preuves, bien sur que des photos d'un détectives et autres sont légales et prises en compte... Ce sont les preuves obtenues par la fraude qui ne le sont pas.


bravo, cacher ton incompetence en paraphrasant EXACTEMENT de que j ai repondu, ca c est de la rethorique.

mais ca n a toujours rien a voir avec le code penal ... meme toi tu le reconnais : " on parle ici du mariage civil."

ni une infraction a la loi....

et donc l echangisme est hors la loi? et c est quoi l infidelite, c est tirer un coup une fois ailleurs ou alors aimer quelqu un d autre?

et pour la famille on fait quoi dans le cas du mariage gay ?

et a titre d info, le mariage religieux n a aucune valeur, c est juste une ceremonie sans consequence legale.
Le #1833331
Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Chitzitoune a écrit :

MickHammer a écrit :

Comment faire perdre du temps et de l'argent a la justice. Ras le bol de ces religieux qui essaye d'imposer leurs lois!




Ce n'est pas la religion, mais le code pénal, donc bien la loi qui impose la fidélité dans le contrat de mariage. C'est d'ailleurs un motif pour casser le contrat, avec faute.

Après, la fidélité n'est pas du coup obligatoirement légalement hors mariage.

Le soucis, c'est pas le coté "volage", mais d'appeler ouvertement à enfreindre la loi.


C'est bien une organisation religieuse qui dépose la plainte.Et elle ne dépose pas cette plainte dans un but altruiste mais bien par ce que ce site ne colle pas a leur vision du monde.

Donc c'est bien dans le but d'imposer leur loi même si elle s'appuis pour cela sur une loi civil.


De plus le mariage n'a plus aucune valeur de nos jours,c'est juste une étape, mais ça n’empêche rien ( libertinage, adultéré, séparation); que l'on choisissent un jour pour ce dire nos vœux / engagement okai je comprend très bien le besoin de marquer cette étape, mais la signature d'un papier ou d'un contrat c'est quand même très primitif.



Le fait que ça soit une organistion religieuse n'a aucune improtance:

C'est sur la loi et non sur la religion que le problème se pose.

Peu importe la vision de la religion sur le mariage, on parle ici du mariage civil.

Quand à la "valeur" du mariage, c'est un contrat civil, tout à fait officiel. Sa valeur existe bien. Après, si pour toi ça en a pas, bah personne te force à contracter ce genre d'union (c'est pour ça que le PACS est populaire, notamment chez les jeunes, y compris hétéro)

Mais ça ne change rien aux obligations contractuelles devant la loi du mariage.

Le mariage, c'est pas la signature d'un papier, c'est la reconnaissance officielle de la création d'une famille, ce qui implique des droits et devoirs entre ces membres, et notamment la fidélité (y'a aussi l'assistance, la responsabilité partagé sur certains points, etc...)


donc si je suis ton raisonnement, les boites echangistes sont hors la loi ?

et comme tu le dis si bine, c est un contrat civil, libre a chacune des parties d en reclamer l execution ou pas.

tout comme un contrat de vente, de location, de pret... en cas de non execution d une des parties, le contrat peut etre denonce, avec des possibles dommages et interets... mais ca n est rien de plus que ca !!!! ca cree des droits et des devoirs, comme tout contrat civil, comme ton abonnement internet ou l entretien de ta chaudiere...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]