SloMo : la mission scientifique qui voudrait percer la croûte terrestre

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Passeur de sciences
Terre MSG-4

Une mission scientifique se prépare à forer dans les fonds sous-marins un puits de plusieurs kilomètres de profondeur pour tenter d'atteindre pour la première fois le Moho, la limite entre la croûte terrestre et le manteau supérieur de la Terre.

terreLa composition des entrailles de la Terre reste assez méconnue et, sous la croûte terrestre, les zones intermédiaires avant le noyau conservent une bonne partie de leur mystère.

La mission SloMo se propose d'aller forer la croûte terrestre sur plusieurs kilomètres de profondeur dans les fonds de l'océan indien pour tenter pour la première fois au monde d'atteindre le Moho, une zone de transition entre l'écorce terrestre et la première couche du manteau, découverte dans les années 1900 par Andrija Mohorovicic.

Ce dernier avait constaté à ce niveau une accélération des ondes sismiques marquant un changement des propriétés des roches profondes. La mission SloMo va donc tenter de définir plus précisément les éléments de cette interface dont la composition fait l'objet de plusieurs hypothèses.

Le choix du site est lié au fait qu'à cet endroit l'écorce terrestre mesure moins de 10 kilomètres d'épaisseur quand elle en fait en moyenne autour de 40 kilomètres d'épaisseur sur les zones continentales. Le blog Passeur de Sciences détaille les différentes étapes de la mission et les espoirs apportés par les échantillons qui pourront être remontés.

De nombreuses disciplines scientifiques pourront ainsi trouver des réponses (et sans doute formuler encore plus de questions) sur le fonctionnement des différentes couches du manteau terrestre, dans le domaine de la géologie, bien sûr, mais aussi de la microbiologie en milieux extrêmes.

Complément d'information
  • La mission ExoMars 2020 est sauvée
    Pour mener la mission ExoMars 2020, l'Agence spatiale européenne bénéficie de la rallonge budgétaire demandée de plus de 400 millions d'euros. Son utilisation de la Station spatiale internationale a été prolongée jusqu'en 2024.
  • Mission Insight sur Mars : la NASA confirme le lancement
    Le lancement de la mission Insight d'étude de la structure interne de la planète Mars aura lieu en 2018. L'atterrissage sur Mars est prévu pour le 26 novembre de la même année.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1871066
J'aurai commencé par là avant d'aller sur Mars...
Le #1871067
Ils ont trop regardé le film "Fusion", non ?
Le #1871072
Ils vont faire gicler le centre de la terre comme un bouton
Le #1871074
Si j'étais les scientifiques j'éviterais de forer la planète !

Je n'ose pas imagine le jour où ils auront percer le cœur de notre planète bleue...
On est le cancer là...
Le #1871095
"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. " [c] Michel Audiard
Le #1871106
Sicyons a écrit :

Ils ont trop regardé le film "Fusion", non ?


Saut qu'ici, ils n'ont pas mit au point le nouveau métal : l'impossiblium

@iFlo59 : C'est pour attendre le manteau et pas le noyau (qui est encore a plus de 6000 kms de là ) Et puis, si le projet vient à bout des contraintes de pression et de température et qu'ils arrivent au manteau. Que crois-tu qu'il va se passer ? Que la Terre va se dégonfler comme un ballon ? Qu'il va y avoir un geyser de lave qui va tout engloutir

Les gens sont vraiment incroyables. Ils sont motivés pour une mission martienne à 99,99 % suicidaire, ils se moquent de la pollution qui dégrade la santé de tous mais faire un petit trou dans l'écorce terrestre... Les rempli d'effroi... Allez comprendre
Le #1871108
smalldick a écrit :

"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. " [c] Michel Audiard


Faudrait déjà que tu aies le niveau de ces scientifiques avant de les traiter de cons. Et vu ta réaction à leur encontre, t'es très loin du compte
Le #1871164
Ulysse2K a écrit :

smalldick a écrit :

"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. " [c] Michel Audiard


Faudrait déjà que tu aies le niveau de ces scientifiques avant de les traiter de cons. Et vu ta réaction à leur encontre, t'es très loin du compte


C'est peut-être pour cela qu'il a osé !
Le #1871466
Les Russes avaient foré jusqu'à 12 kms de profondeur en Sibérie dans les années 1970, ils avaient dû s'arrêter à cause de la pression et de la chaleur qui approchait les 300°. C'est là que se trouve la future source d'énergie gratuite et infinie, l'équivalent de millions de centrales nucléaires naturelles à l'intérieur de la Terre. Bien sûr il faudrait développer de nouvelles techniques, mais pas plus difficiles que pour la conquête spatiale
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]