Les smartphones responsables d'incidents de sécurité

Le par  |  0 commentaire(s)
Smartphones

Décidément, les salariés mettent à mal nombre de points de sécurité sur leurs lieux de travail. L'utilisation de leur smartphone personnel est montré du doigt.

Les entreprises doivent décidément faire face à des comportements nouveaux. Après l'utilisation des réseaux sociaux, c'est au tour des smartphones personnels des salariés de porter préjudice aux systèmes de sécurité des entreprises. Les directions informatiques ont eu visiblement un temps de retard avant de prendre conscience des nouveaux problèmes générés par cette utilisation de plus en plus massive, et la reprise en main tarde à se mettre en place.

Les entreprises ne fournissent pas toujours les smartphones et autres tablettes sur lesquels travaillent les salariés. Terminaux personnels avant d'être professionnels, ces nouvelles plate-formes sont certes très utiles et pratiques pour permettre aux utilisateurs de travailler, mais elles sont aussi une source de désagréments majeurs en terme de sécurité. CheckPoint, société spécialisée dans la sécurité, rapporte que 71 % des entreprises jugent que les smartphones ont été la cause d'incidents de sécurité.

smartphones enntreprisesLes données de l'entreprise côtoient les données personnelles, et dans ce joyeux imbroglio, l'utilisateur perd de vue combien, s'il n'est pas prudent, il peut mettre en danger ses propres informations, mais celle aussi liées à sa société. Mails, dossiers, informations clients, applications propres à l'entreprise, mot de passe, sont souvent à la portée de tous, et surtout des plus malveillants, suite à un oubli, un vol, une perte, etc... Les responsables informatiques n'ont plus aucun contrôle puisque ce sont désormais les utilisateurs de terminaux mobiles qui imposent leur loi, souvent bien malgré eux.

Il n'existe en plus aucune homogénéité en la matière, les utilisateurs étant libre de s'équiper à leur convenance. Apple, Android, Blackberry, sont autant de systèmes différents plus ou moins mis à jour avec lesquels les services informatiques doivent jongler. La pédagogie reste sans doute la solution la plus simple et la plus rapide à mettre en place : informer les utilisateurs des risques qu'ils font courir à leur société serait un premier pas salvateur.

Ensuite, aux responsables informatiques de s'adapter et de créer des solutions efficaces, capables d'évoluer en même temps que les technologies.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]