Utilisateurs de smartphones et de tablettes : un quart d'inconscients

Le par  |  9 commentaire(s)
Kazam smartphones

D'après une récente étude, ils seraient assez nombreux à ne pas se préoccuper de la sécurité de leurs appareils mobiles, lesquels stockent pourtant de très nombreuses données personnelles type mots de passe, e-mails et photos.

Les éditeurs de logiciels de sécurité ne sont jamais avares en études pour poser le contexte et vanter les mérites de leurs propres solutions. C’est ainsi que la société Kaspersky Lab met en exergue le comportement des utilisateurs de smartphones et de tablettes, soulignant beaucoup d’inconscience dans les rangs.

D’après l’étude, dont les résultats ont été présentés au salon de Barcelone, ils seraient 28 %, soit plus d’un quart, à ignorer le sujet des logiciels malveillants – qui sont plus communément nommés malwares – sur les smartphones et les tablettes. Bref, du vrai pain bénit pour les cybercriminels.

Mais le pire dans tout cela, ce serait qu’une bonne partie des utilisateurs au courant auraient relayé le sujet au second plan. 26 % des interrogés disent en effet ne pas s’inquiéter des malwares, alors qu’ils sont pourtant 40 % à réaliser des transactions financières depuis leur smartphone ou tablette tactile, 18 % à stocker des données de connexion aux services bancaires, 24 % à conserver les mots de passe des réseaux réseaux, 49 % à enregistrer leurs e-mails personnels et 18 % à conserver leurs e-mails professionnels.

password 

Au-delà de la menace du Web, même celle provenant de la personne en chair et en os est ignorée. Exit en effet le mot de passe pour le smartphone dans 31 % des cas. Le chiffre atteint même 41 % pour la tablette tactile, sans doute parce qu’elle reste à la maison, à l’abri des pickpockets des lieux publics et des mains indélicates de la sphère professionnelle. En même temps, si c’est pour mettre un sésame du type " 1 2 3 4 " ou "password " comme beaucoup le font...

Tout cela pour dire qu’un smartphone équipé d’un mot de passe, doté d’une solution de sécurité et nettoyé de temps en temps n’est pas un luxe. Surtout que ce ne sont pas les solutions gratuites ( de sécurité et de nettoyage des données ) qui manquent. Une fois installées, certaines se chargent même du travail toutes seules. 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1834857
un quart... Hors taxes...
Le #1834858
Perso j'ai Kaspersky sur mon mobile + Malwarebytes Anti-Malware.
Le #1834870
Faut aussi savoir ce qu'on fait un peu. J'ai pas d'antivirus sur mon portable et j'ai celui de base de Windows 8 (alors que pour en avoir testé d'autres celui là c'est clairement un trou), parce que si je vois un lien "Téléchargez ce super-pc-cleaner-mega-nettoyeur2000 sur telechargecapigeon.com" je vais pas cliquer dessus, si un mail semble louche et que j'ai aucune idée de qui et d'où il viens je vais pas télécharger les pièces jointes, je télécharge que des trucs qui ont un minimum de réputation ou sinon je vérifie comme je peu qu'il est clean... Bref c'est aussi à l'utilisateur de faire gaffe
Le #1834871
"En même temps, si c’est pour mettre un sésame du type " 1 2 3 4 " ou "password " comme beaucoup le font"
=>En même temps, vu le nombre de fois par jour qu'on déverrouille la bête qui se met en veille à la moindre occasion (économies d'énergie obligent) et vu la galère que c'est de taper sur un microclavier, c'est juste impensable d'y mettre un mdp digne de ce nom... De toute façon, un smartphone est compromis par définition, les permissions accordées aux applis sont de vraies passoires incontrôlables (espérons que Cyanogen va finir par plancher dessus sérieusement, le Privacy Guard était un bon début mais n'a je crois pas beaucoup évolué), alors la solution c'est juste de ne s'en servir que pour des trucs qui craignent pas...
Le #1834928
bugmenot a écrit :

"En même temps, si c’est pour mettre un sésame du type " 1 2 3 4 " ou "password " comme beaucoup le font"
=>En même temps, vu le nombre de fois par jour qu'on déverrouille la bête qui se met en veille à la moindre occasion (économies d'énergie obligent) et vu la galère que c'est de taper sur un microclavier, c'est juste impensable d'y mettre un mdp digne de ce nom... De toute façon, un smartphone est compromis par définition, les permissions accordées aux applis sont de vraies passoires incontrôlables (espérons que Cyanogen va finir par plancher dessus sérieusement, le Privacy Guard était un bon début mais n'a je crois pas beaucoup évolué), alors la solution c'est juste de ne s'en servir que pour des trucs qui craignent pas...


Les permissions sur Android ne sont pas des passoires mais la plupart ne les lisent pas, ce qui n'est pas la même chose. Un smartphone Android à jour ou on n'a pas installé n'importe quoi est bien plus sur qu'un PC Windows. Sinon Microsoft ne se priverait pas de le descendre et ce n'est pas faute d'essayer.
Le #1834935
penseurodin a écrit :

bugmenot a écrit :

"En même temps, si c’est pour mettre un sésame du type " 1 2 3 4 " ou "password " comme beaucoup le font"
=>En même temps, vu le nombre de fois par jour qu'on déverrouille la bête qui se met en veille à la moindre occasion (économies d'énergie obligent) et vu la galère que c'est de taper sur un microclavier, c'est juste impensable d'y mettre un mdp digne de ce nom... De toute façon, un smartphone est compromis par définition, les permissions accordées aux applis sont de vraies passoires incontrôlables (espérons que Cyanogen va finir par plancher dessus sérieusement, le Privacy Guard était un bon début mais n'a je crois pas beaucoup évolué), alors la solution c'est juste de ne s'en servir que pour des trucs qui craignent pas...


Les permissions sur Android ne sont pas des passoires mais la plupart ne les lisent pas, ce qui n'est pas la même chose. Un smartphone Android à jour ou on n'a pas installé n'importe quoi est bien plus sur qu'un PC Windows. Sinon Microsoft ne se priverait pas de le descendre et ce n'est pas faute d'essayer.


En même temps tu va pas passer 30 min à lire et comprendre les permissions pour chaque appli que t'installes. Et puis souvent on ne sait pas vraiment de quelles autorisations l'appli a réellement besoin, elle peut demander un truc qui nous paraît louche mais en fait elle en a vraiment besoin, c'est souvent impossible de vraiment contrôler.
Le #1834944
Castiel a écrit :

penseurodin a écrit :

bugmenot a écrit :

"En même temps, si c’est pour mettre un sésame du type " 1 2 3 4 " ou "password " comme beaucoup le font"
=>En même temps, vu le nombre de fois par jour qu'on déverrouille la bête qui se met en veille à la moindre occasion (économies d'énergie obligent) et vu la galère que c'est de taper sur un microclavier, c'est juste impensable d'y mettre un mdp digne de ce nom... De toute façon, un smartphone est compromis par définition, les permissions accordées aux applis sont de vraies passoires incontrôlables (espérons que Cyanogen va finir par plancher dessus sérieusement, le Privacy Guard était un bon début mais n'a je crois pas beaucoup évolué), alors la solution c'est juste de ne s'en servir que pour des trucs qui craignent pas...


Les permissions sur Android ne sont pas des passoires mais la plupart ne les lisent pas, ce qui n'est pas la même chose. Un smartphone Android à jour ou on n'a pas installé n'importe quoi est bien plus sur qu'un PC Windows. Sinon Microsoft ne se priverait pas de le descendre et ce n'est pas faute d'essayer.


En même temps tu va pas passer 30 min à lire et comprendre les permissions pour chaque appli que t'installes. Et puis souvent on ne sait pas vraiment de quelles autorisations l'appli a réellement besoin, elle peut demander un truc qui nous paraît louche mais en fait elle en a vraiment besoin, c'est souvent impossible de vraiment contrôler.


C'est vrai que ça pourrait être plus clair mais il ne faut pas pousser non plus. Un sudoku n'a pas besoin d'envoyer des SMS et c'est souvent de ce niveau la.
Le #1834953
penseurodin a écrit :

Castiel a écrit :

penseurodin a écrit :

bugmenot a écrit :

"En même temps, si c’est pour mettre un sésame du type " 1 2 3 4 " ou "password " comme beaucoup le font"
=>En même temps, vu le nombre de fois par jour qu'on déverrouille la bête qui se met en veille à la moindre occasion (économies d'énergie obligent) et vu la galère que c'est de taper sur un microclavier, c'est juste impensable d'y mettre un mdp digne de ce nom... De toute façon, un smartphone est compromis par définition, les permissions accordées aux applis sont de vraies passoires incontrôlables (espérons que Cyanogen va finir par plancher dessus sérieusement, le Privacy Guard était un bon début mais n'a je crois pas beaucoup évolué), alors la solution c'est juste de ne s'en servir que pour des trucs qui craignent pas...


Les permissions sur Android ne sont pas des passoires mais la plupart ne les lisent pas, ce qui n'est pas la même chose. Un smartphone Android à jour ou on n'a pas installé n'importe quoi est bien plus sur qu'un PC Windows. Sinon Microsoft ne se priverait pas de le descendre et ce n'est pas faute d'essayer.


En même temps tu va pas passer 30 min à lire et comprendre les permissions pour chaque appli que t'installes. Et puis souvent on ne sait pas vraiment de quelles autorisations l'appli a réellement besoin, elle peut demander un truc qui nous paraît louche mais en fait elle en a vraiment besoin, c'est souvent impossible de vraiment contrôler.


C'est vrai que ça pourrait être plus clair mais il ne faut pas pousser non plus. Un sudoku n'a pas besoin d'envoyer des SMS et c'est souvent de ce niveau la.


Une appli n'a jamais besoin de publier des choses, c'est la seule chose que je vérifie d'ailleurs quand k'installe quelque chose Ce genre de cas ouais c'est sûr que c'est vérifiable, moi je parlais d'applis un peu plus complexes où tu ne peux pas savoir de quoi elle à besoin.
Le #1835403
Castiel a écrit :

penseurodin a écrit :

Castiel a écrit :

penseurodin a écrit :

bugmenot a écrit :

"En même temps, si c’est pour mettre un sésame du type " 1 2 3 4 " ou "password " comme beaucoup le font"
=>En même temps, vu le nombre de fois par jour qu'on déverrouille la bête qui se met en veille à la moindre occasion (économies d'énergie obligent) et vu la galère que c'est de taper sur un microclavier, c'est juste impensable d'y mettre un mdp digne de ce nom... De toute façon, un smartphone est compromis par définition, les permissions accordées aux applis sont de vraies passoires incontrôlables (espérons que Cyanogen va finir par plancher dessus sérieusement, le Privacy Guard était un bon début mais n'a je crois pas beaucoup évolué), alors la solution c'est juste de ne s'en servir que pour des trucs qui craignent pas...


Les permissions sur Android ne sont pas des passoires mais la plupart ne les lisent pas, ce qui n'est pas la même chose. Un smartphone Android à jour ou on n'a pas installé n'importe quoi est bien plus sur qu'un PC Windows. Sinon Microsoft ne se priverait pas de le descendre et ce n'est pas faute d'essayer.


En même temps tu va pas passer 30 min à lire et comprendre les permissions pour chaque appli que t'installes. Et puis souvent on ne sait pas vraiment de quelles autorisations l'appli a réellement besoin, elle peut demander un truc qui nous paraît louche mais en fait elle en a vraiment besoin, c'est souvent impossible de vraiment contrôler.


C'est vrai que ça pourrait être plus clair mais il ne faut pas pousser non plus. Un sudoku n'a pas besoin d'envoyer des SMS et c'est souvent de ce niveau la.


Une appli n'a jamais besoin de publier des choses, c'est la seule chose que je vérifie d'ailleurs quand k'installe quelque chose Ce genre de cas ouais c'est sûr que c'est vérifiable, moi je parlais d'applis un peu plus complexes où tu ne peux pas savoir de quoi elle à besoin.


Pour ce genre d'applis, tu as intérêt à te fournir chez quelqu'un en qui tu as confiance dans des circuits fiables, mais ça n’empêche pas d'être méfiant et de se renseigner avant.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]