Les smartwatches peuvent espionner les frappes au clavier

Le par  |  6 commentaire(s) Source : 01Net
BMW Assist smartwatch

On le sait, les montres connectées sont bardées de capteurs et peuvent ainsi détecter les moindres mouvements de la main. Mais cela représente-t-il un risque sécuritaire ? Sans doute selon certains experts.

Alors que les montres intelligentes s'installent sur un nombre grandissant de poignets se pose la question de leur capacité à espionner volontairement ou non leurs utilisateurs.

En marge des fonctionnalités de suivi santé, il serait possible d'utiliser les données récoltées par les divers capteurs intégrés pour deviner ce que frappe un utilisateur sur un clavier. En étudiant les données du gyroscope et de l'accéléromètre de la montre, il serait possible, via un algorithme créé par trois chercheurs de l'Université de l'Illinois, de déterminer quels mots ont été écrits depuis un clavier.

  

L'algorithme repère les données des capteurs et les soumet à une base de données qui permet d'estimer quel mot existant a pu être écrit. Plus le mot est long, plus la liste se réduit et plus la précision augmente. Avec un mot de six lettres, les chercheurs obtiennent une liste de correspondance d'une dizaine de mots seulement...

Pas de quoi faire craindre une attaque semblable à celle d'un keylogger, la précision n'était pas suffisante pour déterminer à coup sûr les mots frappés, et encore moins une suite aléatoire de chiffres et lettres pouvant constituer un identifiant ou un mot de passe.

  

Une autre méthode se présente toutefois comme plus précise : elle implique l'utilisation des micros d'un smartphone qui serait situé à proximité d'un clavier. En mesurant la pression acoustique de chaque frappe, il serait possible de déduire l'éloignement du smartphone par rapport à chaque touche. En repérant un jeu de lettres le plus utilisé dans une langue donnée ( comme le E ), il serait possible de définir un étalon, puis de déduire chaque lettre à partir de sa signature acoustique. Une démonstration de ce type de hack a montré des résultats saisissants : entre 85 et 97 % de réussite.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1859431
Connecté de partout et en tout point ou tout lieu ... voilà ce que ça donne !!!
On ne s'en rend même plus compte, mais on est surveillé, que dis-je ! ... espionné
Le #1859435
DeepBlueOcean a écrit :

Connecté de partout et en tout point ou tout lieu ... voilà ce que ça donne !!!
On ne s'en rend même plus compte, mais on est surveillé, que dis-je ! ... espionné



C'est ce que l'humanité veut , au regard du nombre de smartphones et d'objets connectés qui reste soutenu alors qu'on nous annonçait un ralentissement en 2015
Le #1859438
Je comprends pas ... la montre n'est que sur un seul bras ... comment le truc peut analyser l'autre bras ?
Le #1859439
Ce qui est ridicule, c'est que les gens veulent avoir leur visage flouté lors d'un reportage pour protéger leur identité, qu'ils s'insurgent sur la multiplication des caméras de surveillance, qu'ils hurlent au scandale par les prises de vue des Google Cars, qu'ils veulent plus de lois pour protéger leur vie privée et puis... Ces "obsédés de la discrétion " s'équipent d'un Windows 10, racontent leur vie sur FB et mettent une smartwatch qui enregistre tout

Si la connerie était une infection, on serait en pleine pandémie !
Le #1859450
Les smart watch sont assez smart pour trouver ton password de ton site de banque pour aller prendre de l'argent direct dans ton compte... lol


Le #1859473
Les gens deviennent de plus en plus parannos avec ce genre d'article.
En plus, ce système ne fonctionne que si on bouge le bras pour chaque lettre, ce qui n'est pas toujours le cas quand écris sur un clavier.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]