L'édition française porte plainte contre Google

Le par  |  9 commentaire(s)
Google Recherche de Livres

Les temps sont décidément bien tourmentés sur le vieux continent pour la firme de Mountain View.

Les temps sont décidément bien tourmentés sur le vieux continent pour la firme de Mountain View. Déjà en bisbille avec la presse belge représentée par Copiepresse (voir notre actualité), c'est au tour de l'organisation professionnelle des entreprises françaises d'édition qui en défend les intérêts de s'en prendre juridiquement au géant américain avec en ligne de mire son très polémique service Google Recherche de Livres, mettant ainsi à exécution ses menaces proférées en début d'année.


Tous unis contre Google
Le SNE a ainsi fait savoir par voie de communiqué qu'il rejoignait le groupe La Martinière dans sa procédure engagée le 6 juin dernier contre Google Inc. et  Google France (voir notre actualité) au motif de contrefaçon de droit d'auteur et pour la défense de l'intérêt collectif de la profession.

A l'instar de l'éditeur français, le SNE reproche donc à la société Google ses largesses opérées dans le cadre de son projet de numérisation de livres où forte de ses accords passés avec quelques grandes bibliothèques universitaires anglo-saxonnes, cette dernière a numérisé à tout va donnant ainsi l'accès sans autorisation des ayants droits à des oeuvres entières ou extraits encore protégés par des droits d'auteur outre les oeuvres tombées dans le domaine public.

Pour rappels, le groupe La Martinière a demandé un million d'euros de dommages à titre symbolique et des astreintes de 100 000 euros par jour et par infraction tout en ne se montrant pas irrémédiablement opposé au principe de numérisation des livres qui doit se faire dans le respect de la loi alors que de son côté, Google a toujours clamé sa bonne foi, mettant en avant son sacro-saint principe du : si problème il y a, signalez nous le et nous le résoudrons immédiatement.
Complément d'information
  • Android : Google livre ses rustines
    La mise à jour de sécurité Android de juin comble une quarantaine de vulnérabilités dont moins d'une dizaine critiques dans Mediaserver et des pilotes Qualcomm.
  • Livre numérique : prix unique pour Amazon, Apple, Google ?
    Le ministre français de la Culture et de la Communication aurait changé son fusil d'épaule et serait favorable au prix unique du livre pour tous, à savoir y compris pour les acteurs établis à l'étranger qui vendent en France.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #138766
Ca devient lourd la...

Dans 100ans, qd ces bouquins seront bon a jetter... On viendra pleurer en se disant qu'on aurait du les numeriser plus tot...
Le #138772
Il y a vraiment des livres disponibles via Google qui ne sont pas tombés dans le domaine public '
On aimerait voir quelques exemples, par curiosité.
Le #138790
En meme temps, il y a peut etre moyen de les numériser sans les rentre public.
Il suffirait que google mettre ceux libre de droit en acces total et les autres en acces réduit uniquement pour les "Organisations du livre" et puis au fur et à mesure Google les rend public.
Ils peuvent aussi trouver un accord pour avoir un duplicatat de cette base pour leur propre utilisation.
A eux de faire les choses intelligemment au lieu de penser qu'à leur petite personne.


Aujourd'hui chacun défend son steak pour s'assurer que les consommateurs que nous sommes fileront bien nos thunes quoi qu'il arrive.
Le #138791
De toute façon je ne lirai jamais plus de trois pages sur un écran.

Le livre papier est loin d'être mort.
Le #138799
Bonjour,
Topper pour ton information, nous numérisons déjà énormément.
Ce n'est pas la numérisation qui est en cause mais le droit de diffusion.
Les livres c'est comme la musique il faut payer.
Voir lien sur la BNF

Amicalement

http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/dernmin.htm'ancre=bnue.htm
Le #138834
lire un livre sur un ecran ca nique les yeux ca nan' <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Le #138852
Pas sûr , les livres electroniques sont pour demain, avec un confort de lecture proche du papier.

Vivement demain !
Le #139008
oui mais jdemandais concernant les ecrans d'ordi en fait
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]