Photovoltaïque : Soitec atteint un rendement record de 46% d'efficacité

Le par  |  13 commentaire(s)
Soitec photovoltaique

Le français Soitec annonce un record dans le photovoltaïque avec une cellule conçue avec le CEA-Leti et l'Institut Fraunhofer offrant 46% d'efficacité.

La société française Soitec, spécialiste des semiconducteurs, annonce avoir établi un nouveau record mondial d'efficacité dans la "conversion directe de la lumière du soleil en énergie". En collaboration avec le CEA-Leti et l'Institut Fraunhofer, une cellule photovoltaïque a été développée par Soitec qui atteint un taux d'efficacité de 46%.

Logo_SOITECCe type de cellule solaire à multi-jonctions est utilisé dans les centrales solaires installées dans des régions ensoleillées. Il s'agit d'une cellule à quatre jonctions "dont chaque sous-cellule convertit précisément un quart des photons compris dans une plage de longueur d'onde entre 300 et 1750 nm en courant électrique".

Soitec indique que l'une des difficultés techniques a justement été d'obtenir une répartition exacte des photons dans les quatre sous-cellules composées de matériaux semiconducteurs, ce qui a nécessité un réglage fin de la composition et de l'épaisseur de chaque couche à l'intérieur de la structure cellulaire.

Soitec photovoltaique

Le taux de conversion de 46% a été validé par l'AIST (Advanced Industrial Science and Technology) japonais qui sert d'autorité de validation et constitue une belle avancée par rapport au taux record précédent de 44,7%, que la même équipe avait obtenu en 2013.

Mais déjà Soitec rêve de passer la barre des 50% d'efficacité grâce à la voie technologique employée, qui confirme ses perspectives. L'entreprise indique avoir déjà installé une ligne de production en France occupant 25 ingénieurs et techniciens pour fabriquer ce nouveau type de cellule.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1820407
"dont chaque sous-cellule convertit précisément un quart des photos"

=>des photoNs ?

Sinon, bravo à cette société.
Le #1820417
Le problème des énergies propres ou renouvelables, c'est que cela est encore trop cher, comment dans ce cas généraliser cette technologie ?
Comment aussi, peut-on "évaluer" l'efficacité ou les bienfaits de ce système écologique, si tout le monde ne peut pas suivre ?
Dans ma région, encore trop peu de maisons ou immeubles sont équipés de panneaux photovoltaïques, et dernièrement on a essuyé les caprices du climat , comme dans d'autres endroits aussi !
Le #1820438
DeepBlueOcean a écrit :

Le problème des énergies propres ou renouvelables, c'est que cela est encore trop cher, comment dans ce cas généraliser cette technologie ?
Comment aussi, peut-on "évaluer" l'efficacité ou les bienfaits de ce système écologique, si tout le monde ne peut pas suivre ?
Dans ma région, encore trop peu de maisons ou immeubles sont équipés de panneaux photovoltaïques, et dernièrement on a essuyé les caprices du climat , comme dans d'autres endroits aussi !


tu veux de l’énergie propre

tu prend des vélos d’intérieur que tu relie a une dynamo,
tu prend les 6 millions de chômeurs français:

a savoir que sans forcer une personne peu produire 120w et rester constant sur 2 heures.


6 000 000 * 120w = 720 000 kw


Le #1820453
MickHammer a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Le problème des énergies propres ou renouvelables, c'est que cela est encore trop cher, comment dans ce cas généraliser cette technologie ?
Comment aussi, peut-on "évaluer" l'efficacité ou les bienfaits de ce système écologique, si tout le monde ne peut pas suivre ?
Dans ma région, encore trop peu de maisons ou immeubles sont équipés de panneaux photovoltaïques, et dernièrement on a essuyé les caprices du climat , comme dans d'autres endroits aussi !


tu veux de l’énergie propre

tu prend des vélos d’intérieur que tu relie a une dynamo,
tu prend les 6 millions de chômeurs français:

a savoir que sans forcer une personne peu produire 120w et rester constant sur 2 heures.


6 000 000 * 120w = 720 000 kw


Oui belle idée, malheureusement, l'électricité se transporte et se stoque très mal, donc ton système ne marcherait que si le site de production est proche du site de consommation et que la production est consommée en live... Il faudrait que le système soit totalement décentralisé... Ce qui revient à dire qu'il faudrait que ce soit chacun d'entre nous qui pédale pour produire l'énergie dont il a besoin
Remarque, c'est vrai que ce serait un bon moyen de faire comprendre aux pecnos moyens que le coût de l'énergie ne se compte malheureusement pas uniquement en $$ et qu'il faut que laisser tous ses appareils tout le temps allumé est complètement DÉBILE et que chacun DOIT consommer moins (notamment pas plus qu'il ne serait capable de produire lui-même), si on veut pouvoir rester encore quelques siècles (décénies ?) sur cette pauvre planète...
Le #1820460
DeepBlueOcean a écrit :

Le problème des énergies propres ou renouvelables, c'est que cela est encore trop cher, comment dans ce cas généraliser cette technologie ?
Comment aussi, peut-on "évaluer" l'efficacité ou les bienfaits de ce système écologique, si tout le monde ne peut pas suivre ?
Dans ma région, encore trop peu de maisons ou immeubles sont équipés de panneaux photovoltaïques, et dernièrement on a essuyé les caprices du climat , comme dans d'autres endroits aussi !


Je suis d'accord que c'est trop cher, mais si ça l'est, c'est parce que personne ne fait d'effort :
- ni les pouvoirs publics, qui prônent le 100% nucléaire, alors qu'il pourrait aider les filiaires de développement des énergies renouvelables ou les particulier à l'achat de ces systèmes...
- ni les citoyens moyens, qui, s'ils faisaient un peu d'efforts pourrait facilement consommer 2 à 7 fois moins d'énergie (suffit de voir comment passer aux ampoules basse conso ou LED divise par plus de 7 la conso ou éteindre PC/TV/lumières/... la nuit - ou quand on s'en sert pas - permet de diviser par 2 minimum la conso)

Par ailleurs, l'idée que le photovoltaïque est LA solution est encore une fois une STUPIDITÉ de nos politiciens :
- les rendements actuels sont plutôt de 30% max. (les 46% de rendement cité ici me paraissent loin d'être atteinds... le système a l'air très sensible aux matériaux et à l'épaisseur des couches, j'attends de voir si leur proposition est utilisable dans la vraie vie ou si la moindre couche de poussière vient diviser le rendement par 2....) et la production des panneaux se faire par un processus très polluants (comme toute production d'appareil à base de sillicium...)
- l'électricité est très difficile à stocker et transporter. C'est loin d'être la forme d'énergie la plus intelligence à utiliser pour tout. Par exemple, on peut faire chauffer de l'eau en utilisant le solaire thermique (mettre de l'eau dans un tube noir au soleil), tu peux récupérer près de 80% de l'énergie solaire, alors qu'avec le solaire photovoltaique+les pertes de transport+ les pertes de stockage, t'auras même pas du 10% !!!
- Enfin, vu que chaque énergie renouvelable a des conditions de production particulières et des rendements assez faibles, il faut absolument penser dès maintenant à en développer/utiliser plusieurs, à faire un MIXE.
Le #1820463
J'ai bossé chez Soitec, y'a quelque temps ; Je ne doute pas qu'ils arrivent à faire encore mieux !!!!

Que des pointures dans le domaine des semiconducteurs !!!!
Le #1820469
l'avenir c'est l'hybride, l'emploi de multiple technologie, mais comme chacun veux s'imposer au lieu de travailler main dans la main, on est pas près de voir de l’énergie verte arriver.....
Anonyme
Le #1820477
Intéressant si seulement cette technologie était disponible auprès du grand public à un coût intéressant !

Si l'on trouve des panneaux photovoltaïques avec un taux de rendement de 18%, c'est vraiment le maximum...
Le #1820504
LIAR a écrit :

MickHammer a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Le problème des énergies propres ou renouvelables, c'est que cela est encore trop cher, comment dans ce cas généraliser cette technologie ?
Comment aussi, peut-on "évaluer" l'efficacité ou les bienfaits de ce système écologique, si tout le monde ne peut pas suivre ?
Dans ma région, encore trop peu de maisons ou immeubles sont équipés de panneaux photovoltaïques, et dernièrement on a essuyé les caprices du climat , comme dans d'autres endroits aussi !


tu veux de l’énergie propre

tu prend des vélos d’intérieur que tu relie a une dynamo,
tu prend les 6 millions de chômeurs français:

a savoir que sans forcer une personne peu produire 120w et rester constant sur 2 heures.


6 000 000 * 120w = 720 000 kw


Oui belle idée, malheureusement, l'électricité se transporte et se stoque très mal, donc ton système ne marcherait que si le site de production est proche du site de consommation et que la production est consommée en live... Il faudrait que le système soit totalement décentralisé... Ce qui revient à dire qu'il faudrait que ce soit chacun d'entre nous qui pédale pour produire l'énergie dont il a besoin
Remarque, c'est vrai que ce serait un bon moyen de faire comprendre aux pecnos moyens que le coût de l'énergie ne se compte malheureusement pas uniquement en $$ et qu'il faut que laisser tous ses appareils tout le temps allumé est complètement DÉBILE et que chacun DOIT consommer moins (notamment pas plus qu'il ne serait capable de produire lui-même), si on veut pouvoir rester encore quelques siècles (décénies ?) sur cette pauvre planète...


l’idée serait bien de faire des petites salles de sport dans des bâtiments publics de chaque ville.

Les corps humain produit 80w de chaleur au repos et jusque 1Kw en effort extrême.


+ l’énergie mécanique produite par la force des jambes.

tu prend 50 personnes qui pédale sans trop forcer.
on dis donc 120w d’énergie produit. 50*120 = 6Kw
+disons 300W de chaleur dégagé. 50*300 =15 kw

il faut 55w pour chauffer 1 M² -->15 000 /55 =270M² de chauffer
un ordi de bureau consomme 250w--->6 000 / 250 = 24 PC

Par que quoi rendre un bâtiment autonome mais ça ferait de grosse économie


Le #1820511
mais au final quand tu y regarde bien y a des 100 et des 100 de chose a faire qui diminué significativement la consommation d’énergie.

Prend les salles serveur des entreprises, on peu me dire pourquoi on rejette la production de chaleurs a l’extérieur du bâtiment alors que l on bouffe du chauffage pour les bureaux ou l eau chaude?

-ou pourquoi éclairage public est le même par temps de brouillard que par soir de plein lune.
(En France, 9 millions de lampes serviraient à éclairer villes et campagnes, ce qui représenterait 1.260 MW, soit l'équivalent d'un réacteur nucléaire, selon l'Ademe)

-eau potable dans les toilettes ?
...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]