Vidéoprojecteur : avec son Pearl, Sony enfonce le clou !

Le par  |  2 commentaire(s)
sony logo

« Ruby », le joyau haut de gamme Si vous êtes un tant soit peu attiré par la vidéoprojection, vous devez déjà avoir entendu parler du « Ruby » (nom donné au modèle VPL-VW100) de la firme japonaise (visible en vignette sur cette news).

« Ruby », le joyau haut de gamme
Si vous êtes un tant soit peu attiré par la vidéoprojection, vous devez déjà avoir entendu parler du « Ruby » (nom donné au modèle VPL-VW100) de la firme japonaise (visible en vignette sur cette news).

Il s’agit ni plus ni moins de l’un des meilleurs vidéoprojecteurs haute définition acceptant une résolution « full HD » de 1920 x 1080 lignes en mode progressif. Son prix est toutefois à la hauteur de ses prestations, puisqu’il flirte avec les 9000 euros.

Sony a donc décidé d’étoffer son offre et de doubler sa gamme de vidéoprojecteurs « full HD » en commercialisant un petit frère, le fameux « Pearl ».

Sony pearl 001 small


 

« Pearl », la perle rare '
Il s’agit là du modèle VPL-VW50, confirmant le lien de parenté avec le grand frère « Ruby ». Le « Pearl » est donc le modèle de milieu voire de début de haut de gamme.

Sony pearl 002 small

Le prix devrait être d’environ 6000 euros, ce qui peut sembler conséquent, même si les caractéristiques techniques annoncées forcent le respect.

En premier lieu, comme indiqué précédemment, le vidéoprojecteur est capable d’afficher une image en « full HD » de 1920 x 1080 lignes. Peu d’appareils en sont capables à l’heure actuelle. Cette (haute) définition est notamment rendue possible via l’utilisation de trois matrices de type S-XRD.

Sony pearl 003 small


Même si, gamme oblige, les performances du grand frère « Ruby » devraient être inaccessibles en la matière, le taux de contraste est annoncé en natif à 5000:1.

Toutefois, à l’aide du double iris, il est envisageable que ce taux puisse être dynamiquement porté à 15000 :1, ce qui est théoriquement remarquable.


Les fonctionnalités de placement du grand frère « Ruby » devraient être plus ou moins reconduites sur le « Pearl » : un recul de seulement 3 mètres sera par exemple suffisant pour afficher une image de base de 2 mètres.

Sony pearl 004 small

Le système de décalage optique sur le plan horizontal et vertical (« lens shift ») est également disponible. Au final, les solutions de placement de l’appareil s’en trouvent considérablement accrues.

Côté connectivité, le « Pearl » disposera de deux entrées HDMI (High Definition Multimedia Interface), mais on ignore si la version 1.3 sera supportée.

Avec ce VPL-VW50, la firme japonaise dote sa gamme de vidéoprojecteurs de deux modèles « full HD ». C’est loin d’être le cas de la plupart des autres marques « grand public » concurrentes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #123720
ces projos ne seront abordable que dans deux ans. les prix ne pourront pas baissé avant.

mais c'est vrai que c'est jolie et que je voudrai bien un tel appareil dnas mon saloon !
Le #123824
Oui, et pour le moment, il est vraiment pas facile de trouver de quoi l'alimenter!

En attendant, un bon vidéo projecteur 720p suffit largement a assurer la transition SD/HD.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]