Virus : des pirates tentent d'exploiter la crise en Birmanie

Le par  |  3 commentaire(s)
Sophos_Dalai_Lama

Via courriel véhiculant une pièce jointe infectée, des pirates tentent de leurrer les utilisateurs sur fond de crise birmane, alerte Sophos.

Sophos dalai lamaDes pirates informatique usent actuellement dans le cadre d'une campagne de spam malveillante, d'une méthode de social engeneering avec pour support l'actualité en Birmanie pour tenter de tirer profit de l'inquiétude internationale à ce sujet, indique l'éditeur de sécurité Sophos.

L'alerte concerne un courriel accompagné, pour mieux tromper les victimes, d'un lien authentique vers le site Web officiel du Dalaï Lama mais également en pièce jointe, d'un pseudo message de soutien aux moines et aux manifestants birmans envoyé par le Dalaï Lama. Ce dernier à l'extension .doc et intitulé hhdl burma_001, contient un malware visant à exploiter une vulnérabilité dans le logiciel Word pour télécharger un cheval de Troie identifié sous le nom de Agent-CGU.


Une technique éprouvée
" Le régime au pouvoir en Birmanie tente de bloquer les nouvelles en provenance du pays en fermant les cafés Internet et en contrôlant les accès au Web. C'est sans doute ce qui a donné aux pirates l'idée d'exploiter la situation pour mieux répandre leur programme malveillant. Cette manière d'exploiter l'actualité pour inciter les utilisateurs à cliquer sur le virus est loin d'être neuve mais il faut croire qu'elle fonctionne toujours sinon les pirates l'auraient abandonnée depuis longtemps. S'en protéger est avant tout affaire de bon sens et de prudence vis-à-vis de messages d'origine inconnue ", a déclaré Michel Lanaspèze, Directeur Marketing et Communication de Sophos France et Europe du Sud.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #185965
sacrés pirates, toujours à l'affût de l'actualité
Le #186057
au ils decryptnt l actualite et tombent sur les points qui dedrangent ou qui polemiquent

haha sacres pirates
Le #186105
Un logiciel Microsoft Word à jour, ou mieux encore, l'utilisation d'OpenOffice permet d'éviter ce genre d'infections.

A moins qu'il n'utilise une faille non patchée de Word ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]