SpaceX va relancer une fusée pour la première fois

Le par  |  6 commentaire(s)
SpaceX

La fusée réutilisable de SpaceX prendra tout son sens cet automne avec pour la première fois la réutilisation d'un premier étage du lanceur Falcon 9 qui a déjà atterri.

Une fois sur la terre ferme et trois fois sur une plate-forme maritime. À quatre reprises, la société SpaceX est parvenue à faire atterrir le premier étage de sa fusée réutilisable Falcon 9. Ces quatre boosters ont été entreposés dans un hangar et l'un d'eux sera réutilisé pour un prochain lancement.

Pour cette première, qui permettra de donner tout son sens à une fusée réutilisable, Elon Musk évoque les mois de septembre et octobre prochains. Après le premier atterrissage réussi en avril sur une plateforme maritime, le patron de SpaceX avait laissé entendre la réutilisation d'un premier étage en mai ou juin.

Il y aura donc un peu de retard sur le calendrier initialement imaginé. Par ailleurs, on ne sait pas à ce stade si la grande première pour une réutilisation aura lieu dans le cadre d'une mission commerciale. Certains clients pourraient être frileux...

Lorsque le premier étage d'une fusée Falcon 9 est récupéré, il subit une série de tests statiques de ses moteurs afin de vérifier qu'ils fonctionnent. Une dizaine d'allumages d'affilée. Une fusée pourrait être réutilisée pour une dizaine ou une vingtaine de missions supplémentaires. Avec une remise à neuf jugée mineure, la durée de vie d'une fusée pourrait être de 100 lancements.

Elon Musk avait expliqué que pour le lancement d'une fusée, le coût du carburant nécessaire était de l'ordre de 300 000 dollars, tandis que le coût de production du lanceur avoisinait les 60 millions de dollars. D'où l'intérêt économique de le récupérer et le réutiliser. Il a estimé que le coût de lancement pourrait être cent fois moindre avec une fusée réutilisable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1902229
Frileux mais si ça marche bien, ils vont être très content
Le #1902232
C'est ce qu'on disait de la navette !
Maitenant, avec les infrastructures de lancement offertes par la NASA, les technologies offertes par la NASA, un cout du travail à l'américaine....
il y a des chances que cela marche mais on sera loin des gains estimés...
Le #1902233
Déjà 60 000 000 en moins
Le #1902237
300.000 $

Ah oui , si ca se trouve 'importe quel riche dans 10 ans aura sa fusée
Le #1902314
il manque beaucoup d info pour que l on puisse crier victoire. Mais on croise les doigts pour que le projet fonctionne.

Ce serait un très gros progrès pour l'humanité car c'est bien le poids qui limite la conquête spatial.


Le #1902344
C'est bien ce que je pensais, les 4 tentatives ont été effectuées avec du neuf à chaque reprise.

C'est maintenant qu'on va pouvoir mesurer la faisabilité de la chose...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]