Spam : 1 G$ CA et interdit de Facebook

Le par  |  3 commentaire(s)
Adam-Guerbuez

Déjà condamné aux États-Unis, Adam Guerbuez vient de voir sa peine confirmée au Canada. Un milliard de dollars canadiens à verser à Facebook pour cause de spam.

Adam-GuerbuezFin 2008, un tribunal de Californie avait ordonné à Adam Guerbuez le paiement de 873 millions de dollars US. Un montant de dommages-intérêts à verser à Facebook. Agissant derrière la société Atlantis Blue Capital, cet habitant de Montréal au Canada avait diffusé entre mars et avril 2008 plus de 4 millions de messages électroniques non sollicités après avoir détourné les comptes d'utilisateurs Facebook.

Du spam avec comme principal sujet le fameux remède miracle pour un élargissement du pénis. L'homme, qui ne s'est jamais présenté à son procès, espérait une peine plus clémente au Canada. Pari raté puisque la presse canadienne rapporte que la Cour supérieure du Québec a donné son aval à la sanction californienne.

Adam Guerbuez devra ainsi débourser plus d'un milliard de dollars canadiens, le taux de change de l'époque de la condamnation ayant été respecté. Une sanction qui ne semble pas de nature à chagriner celui qui s'autoproclame l'homme à un milliard de dollars et jouit de sa nouvelle célébrité.  Bien évidemment, Adam Guerbuez ne pourra jamais verser à Facebook la somme qui lui est réclamée. L'homme a déposé le bilan en août dernier, et Facebook n'est que l'un des nombreux créanciers qui lui courent après.

Reste peut-être alors la plus grosse sanction pour Adam Guerbuez... l'interdiction de détenir un compte Facebook et d'être impliqué d'une manière ou d'une autre avec le réseau social. Lors de la condamnation d'Adam Guerbuez en Californie, Facebook avait estimé qu'il s'agissait d'une " puissante dissuasion pour quiconque voudrait abuser Facebook et ses utilisateurs ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #697071
" Facebook avait estimé qu'il s'agissait d'une " puissante dissuasion pour quiconque voudrait abuser Facebook et ses utilisateurs ". "

C'est évident que l'on ne peut vivre aujourd'hui sans facebook

Le #697301
Comme quoi il vaut mieux spammer sur Facebook que de jouer avec la salle des marchés de la Société générale avec la muette complicité de cette dernière, ça coûte *beaucoup* moins cher
Le #697431
Ce qui est inadmissible c'est qu'il suffit de "déposer le bilan" poiur ne rien avoir à payer...
Pfft, n'importe quoi... Le gars doitavoir quinze compte offshore avec des millions dessus...
Le gars devrait aller en prison point final.
Là il comprendrait sa douleur...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]