Spam : la surprenante trêve de Noël terminée

Le par  |  0 commentaire(s)
spam-can

Le volume de spam diffusé à travers le monde a connu une surprenante accalmie surtout notable durant les vacances de fin d'année 2010. Avec le retour aux affaires du botnet Rustock, la trêve semble désormais de l'histoire ancienne.

spam-canLe volume total de spam diffusé à travers la planète au cours du dernier trimestre 2010 n'aura pas atteint des sommets. Bien au contraire, il semble que deux événements en particulier aient contribué à une baisse notable.

Début octobre, la fermeture du programme Spamit ( également connu sous le non Glavmed ) a eu un premier rôle dans cette baisse. Spamit était un programme d'affiliation russe via lequel des spammeurs touchaient une rémunération en échange de l'apport d'un trafic Internet vers des pharmacies en ligne.

Éventuellement lié à cette source de rémunération en moins, le deuxième événement a eu lieu au mois de décembre avec l'étrange silence observé par le botnet Rustock dans son activité de spam. Selon Symantec, alors que Rustock a parfois été responsable de jusqu'à 48 % du spam mondial, en décembre ce taux est tombé à 0,5 %. Est-ce à dire qu'un nettoyage salutaire a été effectué sur les ordinateurs Windows infectés et transformés en zombies ? Peu probable.


Rustock de nouveau sur le spam
MessageLabs ( Symantec ) ou encore Trend Micro ont constaté que depuis le début de la semaine Rustock a repris du service dans son activité de spam et de manière assez fracassante. La trêve de Noël paraît donc de l'histoire ancienne et garde une part de son mystère, d'autant qu'elle est très inhabituelle pour cette période de l'année. Rustock n'a pas été démantelé et peut-être les cybercriminels ont tenté d'en tirer quelque chose de plus lucratif.

Sophos a également constaté ce retour aux affaires spam de Rustock et en fait mention dans son dernier classement trimestriel des douze principaux pays émetteurs de spam. Ce classement laisse une nouvelle fois supposer que les États-Unis hébergent la plus grande communauté d'ordinateurs zombies.

Au quatrième trimestre 2010 ( classement ci-dessous ), les USA ont relayé 18,83 % du spam mondial, un taux supérieur à celui enregistré au trimestre précédent.


Principaux pays émetteurs de spam :

  • États-Unis : 18,83 %
  • Inde : 6,88 %
  • Brésil : 5,04 %
  • Russie : 4,64 %
  • Royaume-Uni : 4,54 %
  • France : 3,45 %
  • Italie : 3,17 %
  • Corée du Sud : 3,01 %
  • Allemagne : 2,99 %
  • Vietnam : 2,79 %
  • Roumanie : 2,25 %
  • Espagne : 2,24 %
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]