Rumeur : Sprint pourrait racheter T-Mobile USA

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bloomberg
TMobile logo pro

Bientôt une fusion entre opérateurs aux Etats-Unis ? Deutsche Telekom serait en discussions avec Sprint pour lui vendre l'opérateur T-Mobile USA en échange d'une prise de participation dans la nouvelle entité qui serait formée.

Logo T-MobileCe n'est encore qu'une rumeur mais cela peut modifier l'équilibre des forces sur le marché mobile américain. Le troisième opérateur du pays, Sprint Nextel, pourrait absorber le quatrième, T-Mobile USA, en vue de former une nouvelle entité et reprendre l'avantage face aux deux premiers acteurs : AT&T et Verizon Wireless.

Sprint en discuterait avec la maison-mère, Deutsche Telekom, sans que rien ne soit encore arrêté ni défini. La valeur de T-Mobile USA serait notamment au coeur des discussions, tandis que Deutsche Telekom évalue aussi d'autres options, comme la recherche de partenariat, la  vente d'une partie des activités ou l'émission d'actions.

L'opérateur allemand pourrait monnayer la cession de T-Mobile USA à Sprint en échange d'une participation significative dans la nouvelle entité formée. Le quatrième opérateur américain perd régulièrement des clients et peine à concurrencer ses concurrents sur les évolutions des réseaux mobiles.


Toutes les options sont ouvertes pour Deutsche Telekom

Logo SprintMais T-Mobile USA pourrait également racheter des ressources spectrales à Clearwire ( gestionnaire du réseau WiMAX de Sprint ) pour étendre ses capacités et éviter une acquisition. Deutsche Telekom semble être ouvert à toute possibilité et vouloir choisir la meilleure option sans être soumis à une quelconque urgence ou pression.

Avec la mise en services des réseaux mobiles à très haut débit, l'écart s'est encore creusé entre petits et grands opérateurs aux Etats-Unis, les premiers pouvant difficilement suivre les évolutions imposées par les seconds, ce qui accentue encore l'efflux des clients vers les plus gros opérateurs.

D'où la recherche de solutions, qui peuvent passer par des partenariats pour mutualiser les infrastructures et diluer les coûts ou par des cessions à des acteurs de plus grande taille en vue d'alimenter leur croissance.

A noter que les marchés accueillent favorablement ce qui n'est pour le moment qu'une hypothèse, faisant grimper sensiblement les cours de Sprint et de Deutsche Telekom sur leur marché respectif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]