Chasse au non-libre : Stallman distribue des dollars GNU

Le par  |  24 commentaire(s)
billet-gnu

La Free Software Fondation lance une campagne visant à déloger tout élément propriétaire d'une distribution qu'elle approuve comme libre. La tête du logiciel propriétaire est mise à prix avec pour récompense des dollars GNU signés Richard Stallman.

billet-gnuLa Free Software Foundation vient de mettre en place un système de récompense assez particulier où ceux qui pointeront du doigt des éléments propriétaires dans des systèmes d'exploitation libres ( reconnus par la FSF ), recevront comme de véritables chasseurs de prime quelques dollars... En réalité un billet de banque pour des dollars non pas US mais GNU d'une valeur fantasque de pi et signé par le fondateur de la FSF, nul autre que Richard Stallman.

Pour recevoir ce pi dollar GNU, l'utilisateur devra alerter les mainteneurs de la distribution concernée ainsi que la FSF qui étudiera avec minutie un rapport détaillé fourni. Si les conclusions de ce rapport sont confirmées, l'utilisateur pourra également jouir s'il le désire d'une reconnaissance publique.   

" En incitant les utilisateurs à trouver et rapporter des problèmes, ce nouveau programme de récompense va nous aider à nous assurer que les distributions libres GNU/Linux approuvées par la FSF demeurent vraiment et véritablement libres "

, a déclaré le directeur exécutif de la FSF, Peter Brown et d'évoquer des intégrations accidentelles en dépit de lignes directrices édictées sur ce que doit être un système d'exploitation libre. 

Les distributions qui bénéficient du soutien de la FSF sont :


Ce fameux programme de la FSF

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #528591
Un seul mot : pov' cinglé.
Le #528601
Moi je trouve l'idée fun et originale.

Tout reste dans l'esprit du libre.

Bonne idée
Le #528621
J'hésite entre les deux positions ci-dessus... mais c'est tellement stupide que je vais le prendre pour un simple coup de pub
Le #528631
jtrouve ça bien qu'il soit extrème, ça permet aux modérés de tendre vers lui un peu plus ;-)
Le #528641
C'est de la communication, mais ca montre que l'esprit fondateur des Logiciels Libres est toujours la.

Il n'est pas inutile de le rappeler, de temps a autres...
Le #528651
Les logiciels libre commence à me gonfler. Et si maintenant on parle support technique compétant, qui va payer le personnel..... et si demain on inverse la tendance, que tous le monde utilise les logiciels libre, et que les gens ont besoin d'un support technique, ça ne pourra pas être gratuit, à moins que les concepteurs de logiciels libre veulent travailler gratuitement. et si microsoft n'avait jamais existé, et que tout le monde serait sous linux, les attaques "virus, hack, etc" viseraient quel système ?
Le #528661
Limite intégrisme quand même
(nous nous battrons pour le libre, même si beaucoup devront en payer les conséquences...)
Le #528671
warsoft: libre ne veut pas dire gratuit…
Le #528681
warsoft, ça se voit que tu n'y connais rien. Renseigne toi du coté des SSLL, l'OSSA & co.
Le #528711
En plus le support technique compétent, dès que tu sors des mastodontes comme Adobe, Microsoft, IBM, Sun et Apple c'est souvent la catastrophe. Les équipe de dev on souvent des meilleurs clients à satisfaire que toi.

Alors on te propose un workaround bancal à base d'export dans Excel/Word, macro, puis re-import et comme par hasard le problème n'est plus là dans la mise à jour (payante). Libre ou pas libre, ça ne rend pas une équipe de dev plus réactive.

Avec un logiciel libre, tu as la possibilité et le droit de modifier le logiciel ce que tu estimes être inadapté. De plus tu peux procéder à une meilleure traduction VOIRE changer le nom des menus et fenêtres pour qu'ils correspondent au vocabulaire adopté par l'entreprise. En plus tu peux juger sur place le niveau de saleté du code et exclure les candidats peu sérieux lors de l'appel d'offre pour l'achat/support du logiciel.

Des notions comme "Plan de Charge, Plan de Production, Ordonnancement, Lancement" ne sont pas des notions universelles, chaque site de production à son vocabulaire. Adapter un logiciel peut faire gagner un bon nombre d'heure de formation et réduire significativement le nombre d'erreur d'utilisation du logiciel sur le long terme.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]