StarCraft booste les capacités cognitives mais...

Le par  |  2 commentaire(s)
Starcraft 2 Heart of the Swarm - vignette.

... pas les Sims 2 d'après une étude de chercheurs portant sur l'effet des jeux vidéo sur la flexibilité cognitive.

Relayée par Neuroscience News et Wired UK, une étude publiée dans PLOS One tend à prouver que la pratique de certains jeux vidéo peut améliorer les capacités cognitives et donc pas uniquement les capacités sensorielles comme par exemple la vision.

Il est plus particulièrement question de flexibilité cognitive, définie comme une capacité essentielle pour évaluer et s'adapter à la résolution de problèmes en changeant par exemple de stratégie. Neuroscience News parle également de penser à plusieurs idées à un moment donné, de passer d'une tâche à une autre.

L'étude britannique a impliqué 72 volontaires non-gamers qui ont été recrutés auprès d'étudiants de l'Université du Texas. En l'occurrence, tous les participants étaient des femmes dans la mesure où il a été impossible de trouver des hommes jouant à des jeux vidéo moins de deux heures par semaine !

DOTA Starcraft II (8)Les participantes ont joué pendant une période de 40 heures à raison de près d'une heure par jour. Trois groupes ont été formés. Un groupe a joué à une version du jeu de stratégie en temps réel StarCraft avec une base ; un groupe a joué avec deux bases à gérer dans des lieux distincts ; un groupe a joué au jeu de simulation de vie Les Sims 2.

Avant et après leurs quarante heures de jeu, leur flexibilité cognitive a été évaluée grâce à plusieurs tests psychologiques. Au-delà de meilleurs scores attendus en raison d'une deuxième confrontation à de tels tests, les groupes ayant joué à StarCraft ont montré une augmentation significative de leurs résultats.

Le groupe qui a joué à la version plus complexe de StarCraft a par ailleurs obtenu de meilleurs scores - une résolution des tâches plus rapide et plus précise - que celui où il n'y avait qu'une base à gérer.

Le chercheur Brian Love de l'Université Queen Mary de Londres n'entre pas dans un débat StarCraft vs. Sims. Il retient que la " flexibilité cognitive n'est pas statique " et peut être " entraînée et améliorée " avec des outils ludiques comme les jeux vidéo. Les résultats de l'étude nécessitent cependant d'être à nouveau confirmés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1452142
L'important c'est que les femmes entretiennent leur flexibilité...
Le #1452492
Ouais, faut pas tirer de conclusions hâtives, tout ça ...

N'empêche : les SIMS, jeu ciblé nanas développe moins le cerveau que Starcraft, plutôt un jeu de mecs !!

Bon, OK, je sors ...... mais on est vendredi, j'ai le droit ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]