Les robots autonomes de Starship Technologies prêts à livrer à Washington

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Re/code
Starship robot livraison

Oubliez les drones de livraison et leurs multiples problématiques, les premiers robots de livraison autonomes pourraient avoir six roues et circuler bientôt à Washington D.C.

L'avenir de la livraison de produits à domicile pourrait passer par des drones de livraison mais si beaucoup de grandes et petites entreprises travaillent activement sur le sujet, les problématiques techniques et réglementaires pourraient demander encore un certain temps avant de trouver des solutions acceptables pour un usage commercial.

Cela ne devrait pas empêcher cependant les robots autonomes de livraison de commencer à s'inviter dans notre quotidien...mais sans passer par la voie des airs. Le site Re/code indique que la startup Starship Technologies est prête à mener une expérimentation avec ses robots autonomes à six roues dans la ville de Washington D.C.

Starship robot livraison 02
Credit : Starship Technologies

Ils pourront transporter des denrées comme de l'épicerie ou des repas vers des habitations ou au bureau à partir de l'automne, faisant de la ville la première aux Etats-Unis à autoriser une telle expérience à grande échelle.

En passant par voie de terre, Starship espère obtenir plus rapidement les autorisations nécessaires et proposer un modèle plus simple pour résoudre la difficulté du dernier kilomètre de livraison, à savoir amener le colis du dernier point de traitement logistique au lieu de réception, et dans des délais courts.

Starship robot livraison
Credit : Starship Technologies

Actuellement, ce sont avant tout des coursiers humains qui réalisent cette dernière étape mais drones et robots livreurs pourraient prendre le relais par la suite, quand les technologies seront suffisamment matures et les réglementations bien définies.

Les robots livreurs de Starship se déplacent à 4 miles/h (6,4 km/h) et peuvent transporter jusqu'à 18 Kg de charge utile stocké dans un conteneur, avec une portée maximale d'environ 3 kilomètres. L'idée est en fait de pouvoir les déployer depuis un camion de transport et de les laisser réaliser la dernière portion de trajet jusqu'à la destination.

Un prototype d'un tel camion, réalisé avec Mercedes-Benz et baptisé RoboVan, a déjà été présenté. La société Starship a été créée par deux co-fondateurs de Skype, Janus Friis et Ahti Heinla, et elle cherche à convaincre d'autres villes aux Etats-Unis, tandis que la Poste suisse s'intéresse à la possibilité d'un déploiement.

Il reste à voir si ces robots livreurs autonomes seront bien acceptés et ne risqueront pas d'être dégradés, pour voler leur contenu ou simplement pour les détruire, comme ce fut le cas pour le robot HitchBot à Philadelphie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1924242
Allez les chômeurs.. comptez-vous ..
Le #1924248
vu la quantite de vol, deterioration que vont subir ces pauvres robots, l'experience va tres vite s'arreter
Le #1924251
Faut tester dans les quartiers ; si ils reviennent entiers, c'est bon...
Le #1924273
CoRsCiA a écrit :

vu la quantite de vol, deterioration que vont subir ces pauvres robots, l'experience va tres vite s'arreter


Quand on voit ce qui est arrivé au camion d'iPhone cette semaine, je donne pas cher de ces robots
Le #1924300
La première version de Wall-E ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]