Stéphane Richard: Xavier Niel critique la 4G "parce qu’il n’en a pas."

Le par  |  29 commentaire(s) Source : Univers Freebox
Orange 4G logo

À défaut de se lancer dans une bataille sur le terrain, c’est sur le terrain de la communication que les différents opérateurs s’affrontent depuis quelques semaines au sujet de la 4G. Ainsi, Stéphane Richard n’a pu s’empêcher de revenir sur les propos tenus par Xavier Niel la semaine dernière.

Invité de différents plateaux télévisions et radio la semaine dernière, Xavier Niel avait beaucoup à dire sur l’avenir de Free mais surtout sur la 4G. Une 4G qui selon le patron de Free ne devrait pas être mise en avant par les opérateurs telle qu’elle l’est actuellement de par une couverture jugée pauvre. « Les concurrents commettent une erreur de communiquer aussi fortement sur la 4G [...] la couverture en 4G des opérateurs en place est dérisoire », « Il ne faut pas vendre de la fausse monnaie »,« Pigeon une fois ça va, pigeon deux fois, bonjour les dégâts ».

Orange couverture 4G Xavier Niel était allé jusqu’à laisser entendre une position dominante de Free Mobile sur la 4G de par la compatibilité immédiate de son propre réseau d’antennes. Une affirmation qui a rapidement fait l’objet d’une rectification.

Lui aussi en pleine campagne de communication, Stéphane Richard, PDG d’Orange a profité d’un interview sur le plateau de l’émission « C à Vous » de France 5 pour remettre les pendules à l’heure.

Ainsi, les propos de Xavier Niel ne seraient qu’un énième coup de communication, une attaque qui cache un Stephane Richard C à Vous 4G malaise, celui que Free Mobile n’est actuellement pas en mesure de proposer la 4G à ses clients :

« C’est vrai qu’il ne faut pas vendre avec une prime de prix excessive, quelque chose qui ne correspond pas encore en termes de couverture à l’optimum. C’est bien pour ça que nous on fait une offre jusqu’à la fin de l’année. À la fin de l’année, on aura 30 à 40 % de couverture. Ce n’est pas complètement nul. [...] Ce n’est pas de la fausse monnaie, et je pense qu’encore une fois ce changement qui est très spectaculaire, on l’a fait, on l’a testé auprès de milliers de gens déjà la 4G, et tous les comptes-rendus qu’on a sont très bons, très positifs. Donc ceux qui auront envie d’y aller pour un euro de plus jusqu’à la fin de l’année, ce n’est pas de la fausse monnaie, ils pourront le faire et ceux qui ne voudront pas, ils écouteront monsieur Niel et ils resteront sur leur forfait Free. »

Puis un peu plus tard, l’heure était à la remise en question de l’argument phare de Free Mobile, celui du prix de l’abonnement et des « tarifs abusifs » pratiqués pendant la période « Avant Free » :

« On a en France, les prix de la téléphonie mobile, aujourd’hui les plus bas d’Europe. On était déjà dans la moyenne basse avant l’arrivée de FREE. Il faut savoir quand une entreprise... L’entreprise, ça a des ressources, des prix, ça propose des services, ça doit rémunérer ses actionnaires, ses salariés. Et est-ce que la situation d’avant était anormale ? Non. On avait avant l’arrivée de FREE une industrie qui marchait bien, qui investissait. On a des beaux réseaux de télécoms en France. Les clients étaient plutôt contents du service. Ils payaient des prix qui étaient dans la moyenne européenne. Aujourd’hui on est les plus bas d’Europe. Très bien, c’est ce qu’on a voulu. On est en train de bâtir la France du low cost, aujourd’hui. C’est vrai, c’est ça. »

Sans surprise, Stéphane Richard n’est pas un fervent adorateur du « Low Cost ou du Low Price», qui selon lui a entrainé divers plans sociaux chez SFR ou Bouygues et qui va jusqu’à déduire que les sommes économisées par le basculement vers un forfait low cost sont systématiquement dépensées dans l’achat de produits d’importation ne profitant de ce fait pas à la relance économique nationale. Un raccourci que les milliers d’abonnés ayant opté pour des forfaits situés entre 2 et 19 € apprécieront sans doute comme il se doit.

L'émission est disponible sur le site de France 5, l'interview de Stéphane Richard intervenant à partir de la 25e minute.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1267612
"On est en train de bâtir la France du low cost, aujourd’hui"
=>C'est exactement ça. Dans 10 ans les drogués du smartphone pourront remercier Free de l'exceptionnelle couverture réseau française... ou pas... Moi je m'en fiche, je suis toujours en cablé, alors ça me distraira de croiser dans la rue et le métro des kikoolols frustrés
Anonyme
Le #1267622
J'hésite entre mauvaise foi ou méconnaissance du sujet patheticcockroach.

Ce qu'on appelle le "Low Cost" est, vulgairement, du forfait sans subvention opérateur d'un appareil. Et surtout, sans engagement. Juste le service de téléphonie mobile. Ce que veut une majorité des gens en somme.

Le problème qu'ont Orange, SFR et BT, c'est le fait que ce soit sans engagement.

On peut le voir aujourd'hui le bénéfice du sans engagement, les forfaits Orange proposent maintenant une marge plus importante selon si tu prends un mobile ou non.
Je me souviens en Janvier 2012 quand je me suis décidé à changer pour Sosh à comparer les forfaits, c'était ~5 euros de différence entre le forfait sim et le forfait mobile. On ne me fera pas croire qu'entre payer un mobile subventionné et payer juste son forfait il n'y a que 5 euros. Donc même le forfait dit SIM, tu payais pour le mobile des autres et pas simplement le service téléphonie mobile.

La situation s'est amélioré apparemment mais c'est encore loin de convenir. A savoir demain tu prendrais un téléphone opérateur avec un forfait, au bout de l'engagement -et donc remboursement supposé du terminal-, tu continues à payer le même prix. T'es obligé de changer de forfait et te réengager si tu veux payer moins cher.
Le #1267652
"À la fin de l’année, on aura 30 à 40 % de couverture."

Vu cette phrase ça va plutôt bien chez Orange. On parle de la 4G depuis des années sans rien voir venir, aujourd'hui Free arrive casse le business des autres opérateurs, tout le monde se plaint que ça va mal, qu'il n'y a plus d'argent, que Free à tout cassé et pourtant comme par magie voilà la 4G qui débarque !
Si Free détruit le réseau et instaure le Low Cost (Le téléphone fixe c'est gratuit non ? donc c'est du Low Cost... pff n'importe quoi), que fait donc la 4G ici ce n'est pas une évolution en positif du réseau français ? et ce n'est pas l'arrivée de Free qui a "imposé" l’accélération du déploiement de cette technologie ?
Moi je dit merci Free que l'on aime ou pas encore une fois cela permet une évolution positive des services.

Une question pour ceux qui critique Free sur sa façon de faire : Vous la trouvé comment la connexion ADSL, le décodeur TV, et le téléphone fixe gratuit de votre opérateur ? Pas mal non ? Imaginez maintenant votre petite connexion 1024Kb/s payé 70€ par mois + vos 20€ de téléphone fixe avant Free...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1267662
AnthonyF a écrit :

J'hésite entre mauvaise foi ou méconnaissance du sujet patheticcockroach.

Ce qu'on appelle le "Low Cost" est, vulgairement, du forfait sans subvention opérateur d'un appareil. Et surtout, sans engagement. Juste le service de téléphonie mobile. Ce que veut une majorité des gens en somme.

Le problème qu'ont Orange, SFR et BT, c'est le fait que ce soit sans engagement.

On peut le voir aujourd'hui le bénéfice du sans engagement, les forfaits Orange proposent maintenant une marge plus importante selon si tu prends un mobile ou non.
Je me souviens en Janvier 2012 quand je me suis décidé à changer pour Sosh à comparer les forfaits, c'était ~5 euros de différence entre le forfait sim et le forfait mobile. On ne me fera pas croire qu'entre payer un mobile subventionné et payer juste son forfait il n'y a que 5 euros. Donc même le forfait dit SIM, tu payais pour le mobile des autres et pas simplement le service téléphonie mobile.

La situation s'est amélioré apparemment mais c'est encore loin de convenir. A savoir demain tu prendrais un téléphone opérateur avec un forfait, au bout de l'engagement -et donc remboursement supposé du terminal-, tu continues à payer le même prix. T'es obligé de changer de forfait et te réengager si tu veux payer moins cher.


"Ce qu'on appelle le "Low Cost" est, vulgairement, du forfait sans subvention opérateur d'un appareil."
=>Euh, non, ce qu'on appelle "low cost" c'est ce qui est étrangement peu cher: le low-cost n'existe pas que dans la téléphonie. Je veux bien que l'arrivée de Free, qui a d'un coup introduit un forfait SIM et low-cost à la fois, puisse préter à confusion sur les termes, mais quand même, ya qu'à prendre un dictionnaire d'anglais et traduire...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1267672
Gillou912 a écrit :

"À la fin de l’année, on aura 30 à 40 % de couverture."

Vu cette phrase ça va plutôt bien chez Orange. On parle de la 4G depuis des années sans rien voir venir, aujourd'hui Free arrive casse le business des autres opérateurs, tout le monde se plaint que ça va mal, qu'il n'y a plus d'argent, que Free à tout cassé et pourtant comme par magie voilà la 4G qui débarque !
Si Free détruit le réseau et instaure le Low Cost (Le téléphone fixe c'est gratuit non ? donc c'est du Low Cost... pff n'importe quoi), que fait donc la 4G ici ce n'est pas une évolution en positif du réseau français ? et ce n'est pas l'arrivée de Free qui a "imposé" l’accélération du déploiement de cette technologie ?
Moi je dit merci Free que l'on aime ou pas encore une fois cela permet une évolution positive des services.

Une question pour ceux qui critique Free sur sa façon de faire : Vous la trouvé comment la connexion ADSL, le décodeur TV, et le téléphone fixe gratuit de votre opérateur ? Pas mal non ? Imaginez maintenant votre petite connexion 1024Kb/s payé 70€ par mois + vos 20€ de téléphone fixe avant Free...


"Vous la trouvé comment la connexion ADSL, le décodeur TV, et le téléphone fixe gratuit de votre opérateur ? Pas mal non ? "
=>Je la trouve très vente liée, merci. Rien à foutre de la télé et du téléphone, mais je les paye quand même, super l'offre communiste démocratisée par Free. Mais sinon je me rappelle plus combien je payais avant Free, mais c'était plutôt du 30-35?/mois avec Nerim. Ca allait moins vite, mais par contre ça marchait tout le temps...
Le #1267692
patheticcockroach a écrit :

Gillou912 a écrit :

"À la fin de l’année, on aura 30 à 40 % de couverture."

Vu cette phrase ça va plutôt bien chez Orange. On parle de la 4G depuis des années sans rien voir venir, aujourd'hui Free arrive casse le business des autres opérateurs, tout le monde se plaint que ça va mal, qu'il n'y a plus d'argent, que Free à tout cassé et pourtant comme par magie voilà la 4G qui débarque !
Si Free détruit le réseau et instaure le Low Cost (Le téléphone fixe c'est gratuit non ? donc c'est du Low Cost... pff n'importe quoi), que fait donc la 4G ici ce n'est pas une évolution en positif du réseau français ? et ce n'est pas l'arrivée de Free qui a "imposé" l’accélération du déploiement de cette technologie ?
Moi je dit merci Free que l'on aime ou pas encore une fois cela permet une évolution positive des services.

Une question pour ceux qui critique Free sur sa façon de faire : Vous la trouvé comment la connexion ADSL, le décodeur TV, et le téléphone fixe gratuit de votre opérateur ? Pas mal non ? Imaginez maintenant votre petite connexion 1024Kb/s payé 70€ par mois + vos 20€ de téléphone fixe avant Free...


"Vous la trouvé comment la connexion ADSL, le décodeur TV, et le téléphone fixe gratuit de votre opérateur ? Pas mal non ? "
=>Je la trouve très vente liée, merci. Rien à foutre de la télé et du téléphone, mais je les paye quand même, super l'offre communiste démocratisée par Free. Mais sinon je me rappelle plus combien je payais avant Free, mais c'était plutôt du 30-35?/mois avec Nerim. Ca allait moins vite, mais par contre ça marchait tout le temps...


Et en restant polis ça donne quoi ?

C'est sur que pour quelqu'un qui ne regarde pas la TV et qui ne téléphone pas cela n'a aucun intérêt. Mais il me semble tout de même que la majorité des gens regarde la TV, ont acheté une box parce qu'il l'a voulait et téléphonent(aient) avec leur fixe. Donc c'est à eux que je pose la question pas à quelqu'un "qui n'en a rien à foutre".
Pour info, la TV vous n’êtes pas obligé de la payé si ça ne vous intéresses pas, tout comme le téléphone, personnes vous met le couteau sous la gorge....

Et pour info, comme il faut donné son avis personnel, j'ai Free depuis 10 ans et ça n'est jamais tombé en pannes.. Oh mince pas possible ! c'est vrai !
Anonyme
Le #1267742
patheticcockroach a écrit :

AnthonyF a écrit :

J'hésite entre mauvaise foi ou méconnaissance du sujet patheticcockroach.

Ce qu'on appelle le "Low Cost" est, vulgairement, du forfait sans subvention opérateur d'un appareil. Et surtout, sans engagement. Juste le service de téléphonie mobile. Ce que veut une majorité des gens en somme.

Le problème qu'ont Orange, SFR et BT, c'est le fait que ce soit sans engagement.

On peut le voir aujourd'hui le bénéfice du sans engagement, les forfaits Orange proposent maintenant une marge plus importante selon si tu prends un mobile ou non.
Je me souviens en Janvier 2012 quand je me suis décidé à changer pour Sosh à comparer les forfaits, c'était ~5 euros de différence entre le forfait sim et le forfait mobile. On ne me fera pas croire qu'entre payer un mobile subventionné et payer juste son forfait il n'y a que 5 euros. Donc même le forfait dit SIM, tu payais pour le mobile des autres et pas simplement le service téléphonie mobile.

La situation s'est amélioré apparemment mais c'est encore loin de convenir. A savoir demain tu prendrais un téléphone opérateur avec un forfait, au bout de l'engagement -et donc remboursement supposé du terminal-, tu continues à payer le même prix. T'es obligé de changer de forfait et te réengager si tu veux payer moins cher.


"Ce qu'on appelle le "Low Cost" est, vulgairement, du forfait sans subvention opérateur d'un appareil."
=>Euh, non, ce qu'on appelle "low cost" c'est ce qui est étrangement peu cher: le low-cost n'existe pas que dans la téléphonie. Je veux bien que l'arrivée de Free, qui a d'un coup introduit un forfait SIM et low-cost à la fois, puisse préter à confusion sur les termes, mais quand même, ya qu'à prendre un dictionnaire d'anglais et traduire...


"ya qu'à prendre un dictionnaire d'anglais et traduire..."
Ton pseudo te sied si bien. Pour le début en tout cas.

Alors: Forfait Orange - Subvention - Services suppléments peu utiles = "Low Cost".
Grosso modo. Je ne dis pas que c'est forcément juste. Cela dit, je serais prêt à y mettre un billet que je suis proche de la vérité.

Low Cost dans la téléphonie mobile ce n'est pas QUE payer un prix bas, c'est juste payer la vraie prestation sans payer plus que çà.
Donc pas de confusion ni quoi que ce soit, le seul problème de ces "Low Cost" -tu remarqueras que je ne mets que des guillemets dessus-, c'est le sans engagement. Ce n'est pas que le tarif pratiqué par Free qui a fait mal, c'est aussi ce sans engagement qui met les opérateurs en mauvaise position sur ces forfaits car ils savent que si le concurrent fait une offre meilleure, les gens peuvent partir aussi vite qu'ils sont venus et ne sont pas une source monétaire d'au moins 12 mois ou 24 mois. C'est le seul problème de Stéphynou. Et des autres. Habitués aux rentes annuelles tandis que Free a, bizarrement, opté pour du sans engagement. Quand on connait ses verrous avec ses frais de résiliations qui sont une véritable arnaque c'est assez étonnant.
Le #1267822
Gillou912 a écrit :

"À la fin de l’année, on aura 30 à 40 % de couverture."

Vu cette phrase ça va plutôt bien chez Orange. On parle de la 4G depuis des années sans rien voir venir, aujourd'hui Free arrive casse le business des autres opérateurs, tout le monde se plaint que ça va mal, qu'il n'y a plus d'argent, que Free à tout cassé et pourtant comme par magie voilà la 4G qui débarque !
Si Free détruit le réseau et instaure le Low Cost (Le téléphone fixe c'est gratuit non ? donc c'est du Low Cost... pff n'importe quoi), que fait donc la 4G ici ce n'est pas une évolution en positif du réseau français ? et ce n'est pas l'arrivée de Free qui a "imposé" l’accélération du déploiement de cette technologie ?
Moi je dit merci Free que l'on aime ou pas encore une fois cela permet une évolution positive des services.

Une question pour ceux qui critique Free sur sa façon de faire : Vous la trouvé comment la connexion ADSL, le décodeur TV, et le téléphone fixe gratuit de votre opérateur ? Pas mal non ? Imaginez maintenant votre petite connexion 1024Kb/s payé 70€ par mois + vos 20€ de téléphone fixe avant Free...


1) free je l'ai eu, je l'ai meme encensé, j'etait en campagne, la tv a jamais marché, puis j'ai eu une coupure, je l'ai signalé, j'ai attendu 2 semaine pour qu'un gars m'appelle me dise "oui a priori y'a un probleme on vous envoie une box" ce qui n'a evidemment rien resolu.
1 mois et demi pour la recevoir en plus.

Donc je suis parti.

Free adsl c'est 30? par mois, mobile c'est environ 10?
soit 40?

les autre c'est grosso modo 30/30 sauf si tu pars dans les exces.

la difference est de 20 ?

Vu le nombre d'heure que je passe sur des sms ou internet honnetement, je trouve que 40 ou 60 ou meme jusqu'a 100? par mois c'est rentabilisé.

Et qu'on le veuille ou pas, orange sfr et bouygue innove sur le materiel, free innove sur le logiciel et les prix. Les gens font leur choix. Mais la ou freea fait mal en entrant, je doute que ca continue comme ca sur la longueur. Les prix sont bas chez free donc la rente est trop faible pour renouveler le parc. Ca les contraindra a louer chez les autre comme ils le font aujourd'hui et le jour ou les 3 autre vont se mettre d'accord pour dir F**K , a mon avis y'aura un sacre retour de baton.

Et pour ma part je trouve ca normal de contribuer en payant un peu a notre reseau car meme si je suis pas pro n'importe quel fai, j'admet que notre reseau telecom depuis ces 40 dernieres années s'est foutrement bien amelioré. Grace a qui, un peu tout le monde, Orange normalise les nouvelles infra, sfr et bouygue pousse au cul pour booster ledeveloppement des infra, et Free pose des pieges pour rappeler leur place au fai. Je trouve pour ma part que c'etait une bonne facon de proceder qui a servit et au client et aux fai a l'epoque du developpement adsl, et que s'est juste en train de faire la meme chose pour le mobile. y'a pas de gentil, pas de mechant, juste un excosysteme qui se met en place sur le mobile.
Anonyme
Le #1267852
AnthonyF a écrit :

patheticcockroach a écrit :

AnthonyF a écrit :

J'hésite entre mauvaise foi ou méconnaissance du sujet patheticcockroach.

Ce qu'on appelle le "Low Cost" est, vulgairement, du forfait sans subvention opérateur d'un appareil. Et surtout, sans engagement. Juste le service de téléphonie mobile. Ce que veut une majorité des gens en somme.

Le problème qu'ont Orange, SFR et BT, c'est le fait que ce soit sans engagement.

On peut le voir aujourd'hui le bénéfice du sans engagement, les forfaits Orange proposent maintenant une marge plus importante selon si tu prends un mobile ou non.
Je me souviens en Janvier 2012 quand je me suis décidé à changer pour Sosh à comparer les forfaits, c'était ~5 euros de différence entre le forfait sim et le forfait mobile. On ne me fera pas croire qu'entre payer un mobile subventionné et payer juste son forfait il n'y a que 5 euros. Donc même le forfait dit SIM, tu payais pour le mobile des autres et pas simplement le service téléphonie mobile.

La situation s'est amélioré apparemment mais c'est encore loin de convenir. A savoir demain tu prendrais un téléphone opérateur avec un forfait, au bout de l'engagement -et donc remboursement supposé du terminal-, tu continues à payer le même prix. T'es obligé de changer de forfait et te réengager si tu veux payer moins cher.


"Ce qu'on appelle le "Low Cost" est, vulgairement, du forfait sans subvention opérateur d'un appareil."
=>Euh, non, ce qu'on appelle "low cost" c'est ce qui est étrangement peu cher: le low-cost n'existe pas que dans la téléphonie. Je veux bien que l'arrivée de Free, qui a d'un coup introduit un forfait SIM et low-cost à la fois, puisse préter à confusion sur les termes, mais quand même, ya qu'à prendre un dictionnaire d'anglais et traduire...


"ya qu'à prendre un dictionnaire d'anglais et traduire..."
Ton pseudo te sied si bien. Pour le début en tout cas.

Alors: Forfait Orange - Subvention - Services suppléments peu utiles = "Low Cost".
Grosso modo. Je ne dis pas que c'est forcément juste. Cela dit, je serais prêt à y mettre un billet que je suis proche de la vérité.

Low Cost dans la téléphonie mobile ce n'est pas QUE payer un prix bas, c'est juste payer la vraie prestation sans payer plus que çà.
Donc pas de confusion ni quoi que ce soit, le seul problème de ces "Low Cost" -tu remarqueras que je ne mets que des guillemets dessus-, c'est le sans engagement. Ce n'est pas que le tarif pratiqué par Free qui a fait mal, c'est aussi ce sans engagement qui met les opérateurs en mauvaise position sur ces forfaits car ils savent que si le concurrent fait une offre meilleure, les gens peuvent partir aussi vite qu'ils sont venus et ne sont pas une source monétaire d'au moins 12 mois ou 24 mois. C'est le seul problème de Stéphynou. Et des autres. Habitués aux rentes annuelles tandis que Free a, bizarrement, opté pour du sans engagement. Quand on connait ses verrous avec ses frais de résiliations qui sont une véritable arnaque c'est assez étonnant.


"va chercher un dictionnaire et cherche le mot FREE"

Gratuit ? heu Free ne "vend..." pas gra.... Non c'est pas français.
Free ne donne pas aux français
Le #1267972
Perso, je suis chez Free pour internet et depuis près de 10 ans, je n'ai jamais eu à m'en plaindre, tout marche bien...
Pour le mobile, je suis chez Sosh et ça me convient bien aussi.
Maintenant, quel que soit le fournisseur d'accès ou l'opérateur, on trouvera TOUJOURS des utilisateurs qui n'ont jamais eu le moindre souci et d'autres qui n'auront eu que des problèmes...
Les anti-Free qui vont dire que Free n'a pas apporté grand chose au monde de l'internet et maintenant de la téléphonie mobile sont de mauvaise foi...
Il y a 15 ans, il fallait payer l'équivalent de 22 euros rien que pour avoir accès à internet, puis payer les communications à la minute. Free a été parmi les premiers (si ce n'est le premier) à proposer l'abonnement gratuit (juste les communications à payer), puis un forfait avec communications illimitées (AOL l'a proposé avant mais ça n'a pas duré longtemps, ils ont fait marche arrière peu de temps après)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]