Mort de Steve Jobs : les cybercriminels déjà sur le coup

Le par  |  2 commentaire(s)
RIP Steve Jobs

Alors que vient à peine d'être annoncée la disparition de Steve Jobs, co-fondateur de la firme à la pomme en 1976 avec son ami Steve Wozniak et figure emblématique de la scène high-tech, les cybercriminels n’ont pas manqué d’exploiter le filon.

RIP Steve JobsQuelques heures à peine après l’annonce officielle et l'apparition des toutes premières dépêches à ce sujet, des cybercriminels ont créé une page R.I.P. Steve Jobs sur Facebook, invitant les internautes à faire part de leur soutien à la famille et aux proches du défunt. Jusque-là, pas de quoi susciter la méfiance, puisque de nombreuses pages du même genre ont rapidement fleuri sur le réseau social.

Sauf que sur la page en question, vers laquelle les internautes se sont rués par milliers, il y a un lien mis en avant. Ce dernier, sur lequel les internautes ont aussi été nombreux à cliquer, pointe vers un site Web qui indique aux visiteurs qu'ils ont gagné l'une des tablettes tactiles iPad 2 généreusement offertes par Apple en mémoire de son gourou. Il suffit d'envoyer un SMS au numéro affiché pour recevoir le gain.

Qu'on ne s'y trompe pas. Il n’y a rien du tout à gagner. En envoyant le SMS, la personne crédule se retrouvera en effet abonnée à un service mobile surtaxé, qui ne cessera en plus de la spammer.

Vous voilà prévenus...

Complément d'information
  • Steve Jobs est mort il y a un an
    C'était il y a un an tout juste. Apple et ses millions de fan à travers le monde étaient en deuil suite à l'annonce la mort du cofondateur et emblématique PDG Steve Jobs.
  • Steve Jobs est mort
    Apple en deuil, son PDG emblématique Steve Jobs est décédé.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #842171
Il faut déjà être franchement naïf (voire idiot) pour croire à ce genre d'attrapes.
Le #842291
Pourquoi est-il permis d'avoir des services surtaxés ? Pourquoi ne sont-ils pas contrôlés dès leur mise en service, et ensuite au hasard. J'avais vu un reportage de M6 où l'on voyait qu'il n'y avait de contrôle que suite à une plainte.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]