STMicroelectronics : picoprojecteur embarqué toujours net

Le par  |  0 commentaire(s)
ST bTendo picoprojecteur

Le fabricant de semiconducteurs associe son savoir-faire dans les composants MEMS avec la technologie de projection laser de bTendo pour préparer les picoprojecteurs qui seront embarqués demain dans nos téléphones portables.

ST bTendo picoprojecteurLe marché des picoprojecteurs embarqués dans les téléphones portables ne devrait pas décoller avant 2012 ou 2013, et sur des modèles haut de gamme. Il existe déjà quelques modèles sur le marché et les picoprojecteurs autonomes ( pas plus gros qu'un paquet de cartes et qui disposent de leur propre batterie ) suivent déjà une intéressante courbe de croissance pour les premiers acteurs présents.

Mais il reste encore plusieurs éléments à régler, comme la consommation d'énergie et la qualité de l'affichage, que ce soit au niveau de la  luminosité, des contrastes ou de la richesse des couleurs. Plusieurs fondeurs se sont positionnés sur ce créneau et améliorent les performances de leurs dispositifs d'année en année.

Plusieurs technologies de picoprojection coexistent, généralement à base de LED ou de lasers, avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Sur le marché, c'est souvent le nom de Texas Instruments qui revient, avec sa technologie DLP Pico, qui se miniaturise de génération en génération, et est présente dans les premiers mobiles avec module intégré et les picoprojecteurs autonomes.


STMicroelectronics s'invite sur le segment des picoprojecteurs

STMicroelectronicsParmi les nouveaux venus sur le marché, il faudra peut-être bientôt compter avec STMicroelectronics. Le fabricant de semiconducteurs n'est pas un spécialiste dans le domaine mais il maîtrise parfaitement un élément fondamental : les composants MEMS ( Microelectromechanical systems ), ces éléments miniaturisés et peu gourmands en énergie qui sont en train de jouer un rôle de plus en plus significatif dans les mobiles, souvent sous forme de capteurs ( accéléromètre, gyroscope, mais aussi capteur de pression ) ou d'éléments comme les microphones utilisés pour l'annulation des bruits ambiants, par exemple.

A côté de ça, STMicroelectronics est un fondeur à part entière, c'est à dire qu'il dispose aussi de sites de production de composants ( par opposition aux fondeurs fabless ) qu'il peut mobiliser rapidement. Autant de raisons qui peuvent l'inciter à s'intéresser au marché à venir des picoprojecteurs, et donc des composants électroniques qu'il pourra éventuellement écouler par millions d'unités.

bTendo logoLe fondeur a donc annoncé un prototype présenté comme " le plus petit picoprojecteur embarqué au monde " grâce à son expertise à la fois dans les capteurs MEMS et le puces de traitement du signal mais aussi grâce à un partenariat avec une société israélienne, bTendo, qui propose un module de projection compact.

3130td - Pico-Projector - DIAGRAM
Balayage laser bTendo et miroirs et composants MEMS ST

La technologie employée ici est une projection de type balayage laser à l'aide de trois minuscules lasers ( Rouge, Vert, Bleu ) dont l'affichage est géré par d'infimes miroirs pilotant le faisceau recombiné en amont  horizontalement et verticalement, selon un principe de guidage de faisceau comparable à celui utilisé dans les écrans cathodiques.

Ce système a l'avantage de fournir un affichage net ( " focus-free " ) quelle que soit la distance de projection, à l'inverse d'autres systèmes à miroir qui nécessitent une mise au point ( et qui n'est pas toujours facile à régler finement ). Comme d'autres, elle permet de projet une image avec une diagonale de quelques centimètres à plusieurs dizaines de centimètres.

STMicro picoprojecteur 01  STMicro picoprojecteur 02
L'affichage reste net quelle que soit la distance ( focus free )


Trouver sa place dans les téléphones portables haut de gamme de 2012-2013

Cet ensemble combiné occupe un volume inférieur à 2,5 cm3 et mesure moins de 6 mm de hauteur, tout en consommant peu d'énergie par rapport à d'autres solutions du marché, ce qui laisse la possibilité de l'intégrer assez facilement dans des téléphones portables.

C'est l'objectif principal de STMicroelectronics, avec l'éventualité de proposer des modules externes de picoprojection raccordables sur le port micro USB, mais il reste encore un certain nombre de questions à résoudre avant la mise en production, comme renforcer la luminosité du module ( elle devrait plus que doubler par rapport au prototype présenté sur son stand au salon MWC 2011 ) ou réduire le grain donnant un effet un peu métallique ( " speckle " ) à l'image, mais qui ne pourra pas être totalement éliminé ( il est toutefois beaucoup moins prononcé que sur d'autres solutions concurrentes ).

Avec cette solution préparée en collaboration avec bTendo, STMicroelectronics pourrait être prêt à fournir une offre attractive au moment du décollage du marché, s'invitant là où on ne l'attendait pas forcément.

Et sachant les liens entre STMicroelectronics et ST-Ericsson, qui développe des plates-formes pour smartphones, on peut penser que cette solution de picoprojecteur saura être mise en valeur le moment venu. Affaire à suivre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]