Sun et Solaris en open source: jour J

Le par  |  6 commentaire(s) Source : CNET News

Sun s'apprête à rendre public une grande partie du code source de son système d'exploitation Solaris.

Sun s'apprête à rendre public une grande partie du code source de son système d'exploitation Solaris.

Comme annoncé voici quelques semaines, ce mardi 14 juin, Sun Microsystems devrait rendre public la majeure partie du code source de son système d'exploitation Solaris, soit quelque 5 millions de lignes de code. Le programme prend désormais le nom d'OpenSolaris.

Dans un premier temps, seul le noyau et le code de déploiement réseau sont concerné, mais le responsable marketing pour Solaris chez Sun, Tom Goguen, a promis que d'autres composants seraient également divulgués, et ce dans un avenir proche. On parle dans ce cas du code régissant l'installation, et de certains outils d'administration.

Ainsi, le développement de Solaris ne sera plus seulement assuré par les 1000 personnes chez Sun Microsystems qui travaillaient dessus jusqu'à présent'

Rappelons que Solaris est une version d'Unix largement répandue, notamment dans le domaine des serveurs; lors de la flambée des nouvelles technologies, dans les années 1990, ce système d'exploitation avait connu une importante expansion, avant de céder devant la montée en puissance de Linux.

En rendant public le code source de Solaris, Sun espère séduire les actuels étudiants en informatique qui deviendront demain des développeurs et des administrateurs. En accroissant sa base de travail, la firme de Santa Clara, Californie, songe aux futurs clients qui se seront formés en aidant à l'évolution de Solaris dans sa forme open source.

La compétition avec Linux sera serrée: même si par bien des égards, Linux est moins mature que Solaris, ce dernier présente le désavantage de n'avoir été développé, jusqu'à aujourd'hui, que par une compagnie. Il faudra sans doute un certain temps avant que ce handicap soit comblé, et que les premiers fruits du travail de la communauté open source sur Solaris puissent être cueillis.

Un autre aspect positif de cette mise à disposition du code source de Solaris tient au fait que Sun a choisi une licence CDDL (Community Development and Distribution License), au titre de laquelle Sun devient co-propriétaire des développements futurs de "son" système d'exploitation. De la même manière, si un développeur indépendant décide d'employer une partie du code source de Solaris dans une application qu'il est en train de créer, il verra ses droits étendus aux autres logiciels basés sur OpenSolaris.

Selon une source officielle, enfin, la raison pour laquelle Sun n'a pas encore rendu public le code des outils d'administration et d'installation de Solaris est que la compagnie entend vérifier ligne par ligne qu'aucune propriété intellectuelle tierce n'est violée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #48044
C'est une bonne nouvelle ... Non ''
Le #48049
Oui... Un coup d'épé dans l'eau. La CDDL n'est pas compatible GPL (ce qui annule tout espoir de voir des fonctions solaris de voir copier dans linux) et la CDDL rend Sun propriétaire des développements faits par des tiers sur Solaris (ce qui annule tout espoir de voir une grosse communauté bosser sur solaris)
Le #48086
ca c'est domage, ca aurai été pas mal de voir des fleurir des version de solaris "friendly" .
mais malgres cette licence je suis sur que ca va venir, meme si les distros apartiendront a sun.
Le #48090
v_atekor
+1
Certains ont manqué les aventures solaris 10 depuis un certain temps !!!!
Le #48101
+2
Sun s ouvre a l open source car ils vont mal, mais quand le libre demandait a Sun de s ouvrir avant, ils l ont bien envoye chier.
SUN et bon depot de bilan
Anonyme
Le - Editer #48189
d'accord avec freeman aujourd'hui...
Pour moi, c'est le debut de la fin de Sun qui d'ailleurs s'oriente plutot vers l'usage de processeurs x86 en laissant ses (ultra)sparc de cote (moins cher). Il reste en fait plus grand chose.
En plus, ameliorer solaris de facon benevole sachant que le resultat reste a son heureux proprietaire a cause du type de licence choisie, j'en vois pas l'interet hormis licencier des developpeurs Solaris.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]