Supercalculateurs : la bête de course française

Le par  |  14 commentaire(s)
IBM Blue Gene

C'est au cours de la conférence internationale sur les super-ordinateurs qui se déroule actuellement en Allemagne du 27 au 30 juin ( ISC2006 ), que la 27ème édition du désormais traditionnel classement bi-annuel des 500 systèmes informatiques les plus rapides au monde a été présentée.

Ibm blue geneC'est au cours de la conférence internationale sur les super-ordinateurs qui se déroule actuellement en Allemagne du 27 au 30 juin ( ISC2006 ), que la 27ème édition du désormais traditionnel classement bi-annuel des 500 systèmes informatiques les plus rapides au monde a été présentée.


IBM règne en maître
A coup de teraflops*, les performances de monstres de calculs informatiques venus du monde entier ont été comparées afin de déterminer de manière très officielle, lequel de ces supercalculateurs mérite le titre incontesté de champion. Un domaine qui est l'apanage d' IBM avec 239 machines classées parmi les 500 ( en terme de représentation dans le classement, derrière IBM vient Hewlett-Packard avec 157 machines).

Le classement qui vient d'être publié ne fait donc pas exception à la règle et consacre une nouvelle fois le BlueGene/L d' IBM appartenant à un laboratoire situé en Californie et qui revendique pas moins de 370 000 milliards d'opérations à la seconde ( 131 072 processeurs ) avec une mise en fonction datant de 2005.


Cocorico ! ...
Au mois de mars dernier, le Jülich Research Center, un centre de recherche situé en Allemagne, installait dans ses locaux une version du BlueGene, annoncé comme le nouveau champion d' Europe en la matière, chose qui n'avait que très moyennement plu à la France qui avec son Bull du Commissariat à l' Energie Atomique pensait bien détenir la nouvelle terreur européenne.

Le classement donne finalement raison au CEA, le Bull étant crédité de 55,7 teraflops contre 45,9 à son homologue allemand. Le Bull du CEA se classe même à une très enviable 5ème place mondiale.


... mais pour combien de temps '
La " perfide Albion " pourrait néanmoins venir très prochainement jouer les trouble-fêtes avec son supercalculateur prénommé HECTOR qui devrait être fonctionnel courant 2007 et dont le compteur devrait flirter avec les 100 teraflops.

Concernant les familles d' OS qui gèrent les machines répertoriées, les statistiques sont les suivantes :
  • 73,4 % : Linux
  • 19,6 % : UNIX
  • 4,8 % : un mixe ( OS basé sur UNIX / Linux)
  • 1 % : MAC OS
  • 0,8 % : BSD
  • 0,4 % : Windows

* 1 teraflops = 1012 opérations à virgule flottante par seconde
Complément d'information
  • Du changement dans le Top 500 des supercalculateurs
    Suite à l'apparition de nouvelles plateformes, le Top 500 des supercalculateurs a été quelque peu modifié.
  • Green 500 : là aussi, IBM est au top
    Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Big Blue. Après une première place chipée à HP sur le secteur des serveurs haut de gamme, une domination du TOP500 et un résultat trimestriel assez exceptionnel, on apprend aujourd'hui que le ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #116419
J'en veux un !
Le #116423
Troll on

Il y a 0,4 % d'utilisateur mécontent

Troll off

OK... c'est pour rire
Le #116425
non moi je ne cesse de raller !!!!
Le #116427
pour BlueGene/L ça fait donc 370 TFlops c'est bien ça'
Le #116432
a la 45 ème et 46 ème place ca me fait marré car les supercalculateur n'ont que 80 proc et sont classé devant bon nombre d'ordinateur qui depasse même les 2000 proc.

Comme koi c'est pas la quantité qui compte.
Le #116437
"la conférence internationale sur les super-ordinateurs"...
C'est quoi '
Un concour du geek qui a la plus grosse..... becane ''

Désolé
Le #116448
Euhh... pour jouer au futur Crisis, faudra vraiment appartenir à ce top 500 '

OK, ok, je sors, poussez pas...
Le #116459
Mais non ce sera pour jouer au solitaire sous vista

je suis déjà dehors
Le #116467
C'est à cause de cela que je suis devenu fan de Linux. J'ai toujours révé d'avoir des grappes de PC pour pouvoir faire des modélisations de ouf'malades pour comprendre la Terre.

Et pour le CEA, c'est pas étonnant qu'ils aient un énorme calculateur. Cela prend du temps de calculer les effets d'une bombe H ....:-)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]