Supercalculateur : le Tianhe-2 fait la course en tête

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Liste du Top500
Tianhe-2

Le supercalculateur chinois Tianhe-2 est une nouvelle fois couronné comme le plus puissant au monde.

Développé par l'Université chinoise de technologie de défense, le supercalculateur Tianhe-2 truste la première place du Top500. Pour la sixième fois consécutive, il est sacré dans ce classement biannuel grâce à sa puissance de calcul de 33,86 pétaflops qui correspond à 33,86 millions de milliards d'opérations à virgule flottante par seconde.

Tianhe-2

Le dauphin du Tianhe-2 est le Titan. Ce système Cray XK7 est installé dans le laboratoire national du département de l'énergie Oak Ridge aux États-Unis. Sur le benchmark Linpack, il a enregistré une puissance de calcul de 17,59 pétaflops.

Titan

Dans le Top 10 des supercalculateurs, il est à noter deux entrants basés sur le système Cray XC. Le Trinity des laboratoires de Los Alamos et Sandia aux États-Unis avec 8,1 pétaflops, et le Hazel-Hen du HLRS en Allemagne avec 5,6 pétaflops.

Top500-top-10-novembre-2015
La puissance totale de tous les 500 supercalculateurs du classement est de 420 pétaflops, contre 361 pétaflops en juin et 309 pétaflops un an plus tôt. Par rapport à la tendance à long terme, il est une nouvelle fois constaté un ralentissement de la croissance de la puissance.

Les États-Unis disposent de 200 supercalculateurs classés dans le Top500, soit le plus bas niveau depuis les débuts de cette liste en 1993. La Chine est à 109 supercalculateurs (173 en Asie), juste devant les 108 de l'Europe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1868165
J'ai découvert les supercalculateurs lorsque celui fait avec des Powermac G5 a été créé.

C'était en 2003, et on parlait là de 17,6 TFlops.
Le #1868200
Bravo aux chinois
Le #1868214
Que serait la Chine sans la recherche américaine Là où ils excellent le mieux c'est dans l'espionnage industriel et dans le coût (misérable) de leur main d'oeuvre.
Le #1868232
Ulysse2K a écrit :

Que serait la Chine sans la recherche américaine Là où ils excellent le mieux c'est dans l'espionnage industriel et dans le coût (misérable) de leur main d'oeuvre.


Mais bien entendu. Que serions-nous sans les produits chinois ? Des crève-la-faim. Il suffit de voir le prix des produits américains (de ceux de Apple notamment). Vive la Chine. Et sans la Chine on n'aurait même pas les Etats-Unis (invention de la boussole).
Le #1868242
Ulysse2K a écrit :

Que serait la Chine sans la recherche américaine Là où ils excellent le mieux c'est dans l'espionnage industriel et dans le coût (misérable) de leur main d'oeuvre.


Bah en même temps, mieux vaux qu'ils sachent bien copier vu que l'amérique a imposé à Intel un embargo sur les dernier processeur Xenon je crois, nope ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]