Un superordinateur nippon de 130 pétaflops

Le par  |  12 commentaire(s)
Kcomputer

Le Japon va rapidement fabriquer un supercalculateur avec une puissance de calcul supérieure à la terreur chinoise du moment.

Le dernier classement biannuel Top500 des supercalculateurs les plus puissants au monde a été publié il y a quelques jours. Une nouvelle fois, il a sacré la Chine à la première place avec son Sunway TaihuLight et sa puissance de calcul de 93 millions de milliards d'opérations à virgule flottante par seconde (93 pétaflops).

À court terme, le Japon veut faire mieux avec son supercalculateur AI Bridging Cloud Infrastructure - alias ABCI - et 130 pétaflops. Un système doté d'un budget de 19,5 milliards de yens (près de 163 millions d'euros) et pour lequel l'appel d'offres sera clos début décembre.

Sunway-TaihuLight
Le supercalculateur chinois Sunway TaihuLight

A priori dès l'année prochaine selon les informations de Reuters, l'ABCI sera assemblé par l'Institut national des sciences et techniques industrielles avancées du Japon. Il sera utilisé dans le domaine de l'intelligence artificielle, ainsi que pour développer de nouveaux services et applications dans le diagnostic médical.

Actuellement, le supercalculateur le plus puissant du Japon est le Oakforest-PACS fabriqué par Fujitsu avec 13,5 pétaflops. Avec l'ensemble de ses supercalculateurs, le Japon est classé troisième mondial en puissance de calcul totale derrière les États-Unis et la Chine. Suivent l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France qui a cependant plus de supercalculateurs que le Royaume-Uni.

TOP500-classement-puissance-totale-pays

En début d'année, le groupe français Atos a dévoilé son nouveau supercalculateur de génération exascale qui est pour le moment à 1,87 pétaflops. À l'horizon 2020, le Bull Sequana sera capable d'afficher une performance de plus d'un milliard de milliards d'opérations par seconde, ou autrement dit une puissance exaflopique.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1935398
J'en ai une plus grosse heu, na na ni na nère !
Le #1935399
En flop le machin ne pourra jamais battre Hollande.
Le #1935409
Dans l'absolu ça va servir à quoi ?
Arrivé à une certaine performance, un ordinateur résoud presque tout, quel intérêt supplémentaire de chercher à le gonfler ou le booster encore davantage ?
Je me demande si au bout d'un moment on ne court pas après le vent ...

Et quand une telle machine sera opérationnelle, on verra qu'un jour elle sera hackée, neutralisée, voir détournée à des fins malveillantes

ça va faire mal la casse
Le #1935417
jeanlucesi a écrit :

En flop le machin ne pourra jamais battre Hollande.



Le #1935445
DeepBlueOcean >>>ils loueront à BD...
Le #1935461
DeepBlueOcean a écrit :

Dans l'absolu ça va servir à quoi ?
Arrivé à une certaine performance, un ordinateur résoud presque tout, quel intérêt supplémentaire de chercher à le gonfler ou le booster encore davantage ?
Je me demande si au bout d'un moment on ne court pas après le vent ...

Et quand une telle machine sera opérationnelle, on verra qu'un jour elle sera hackée, neutralisée, voir détournée à des fins malveillantes

ça va faire mal la casse


Félicitations, tu as un point en commun avec Bill Gate.

http://quoteinvestigator.com/2011/09/08/640k-enough/

Le #1935464
DeepBlueOcean a écrit :

Dans l'absolu ça va servir à quoi ?
Arrivé à une certaine performance, un ordinateur résoud presque tout, quel intérêt supplémentaire de chercher à le gonfler ou le booster encore davantage ?
Je me demande si au bout d'un moment on ne court pas après le vent ...

Et quand une telle machine sera opérationnelle, on verra qu'un jour elle sera hackée, neutralisée, voir détournée à des fins malveillantes

ça va faire mal la casse


Ça sert à des calculs complexes, des trajectoires, des simulations aussi bien dans la recherche (maladies par exemple) que dans la prédiction (météo, trajectoires des astres).
Bien sûr ça ne sert pas à encoder le dernier Marvel en divx.
Le #1935581
Great Sword Zowie a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Dans l'absolu ça va servir à quoi ?
Arrivé à une certaine performance, un ordinateur résoud presque tout, quel intérêt supplémentaire de chercher à le gonfler ou le booster encore davantage ?
Je me demande si au bout d'un moment on ne court pas après le vent ...

Et quand une telle machine sera opérationnelle, on verra qu'un jour elle sera hackée, neutralisée, voir détournée à des fins malveillantes

ça va faire mal la casse


Ça sert à des calculs complexes, des trajectoires, des simulations aussi bien dans la recherche (maladies par exemple) que dans la prédiction (météo, trajectoires des astres).
Bien sûr ça ne sert pas à encoder le dernier Marvel en divx.


Ah bon, il n'a pas la bibliothèque d'encodage ?
Ben, j'en veux pas alors....

Non en fait, je n'ai ni la place pour l’installer, ni le contrat EDF adéquat pour l'alimenter...
Le #1935591
Great Sword Zowie a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Dans l'absolu ça va servir à quoi ?
Arrivé à une certaine performance, un ordinateur résoud presque tout, quel intérêt supplémentaire de chercher à le gonfler ou le booster encore davantage ?
Je me demande si au bout d'un moment on ne court pas après le vent ...

Et quand une telle machine sera opérationnelle, on verra qu'un jour elle sera hackée, neutralisée, voir détournée à des fins malveillantes

ça va faire mal la casse


Ça sert à des calculs complexes, des trajectoires, des simulations aussi bien dans la recherche (maladies par exemple) que dans la prédiction (météo, trajectoires des astres).
Bien sûr ça ne sert pas à encoder le dernier Marvel en divx.


Yep
Le #1935596
skynet a écrit :

Great Sword Zowie a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Dans l'absolu ça va servir à quoi ?
Arrivé à une certaine performance, un ordinateur résoud presque tout, quel intérêt supplémentaire de chercher à le gonfler ou le booster encore davantage ?
Je me demande si au bout d'un moment on ne court pas après le vent ...

Et quand une telle machine sera opérationnelle, on verra qu'un jour elle sera hackée, neutralisée, voir détournée à des fins malveillantes

ça va faire mal la casse


Ça sert à des calculs complexes, des trajectoires, des simulations aussi bien dans la recherche (maladies par exemple) que dans la prédiction (météo, trajectoires des astres).
Bien sûr ça ne sert pas à encoder le dernier Marvel en divx.


Yep


Et je tiens à ajouter que le manque de puissance de calcul avait pousser à créer des solutions utilisant la puissance des ordinateurs des particuliers lorsqu'ils ne sont pas sollicité par leur utilisateur comme apport dans la recherche et simulation de maladie, je ne sais plus lesquelles précisément, mais c'était (bien sûr) avec l'accord de l'utilisateur.

Voir ici: http://lecollectif.orange.fr/articles/transformer-son-ordinateur-en-labo/

En d'autres termes, les supercalculateurs servent peut être de "guerre froide" mais ils sont nécessaires pour la recherche, donc peu importe si ça parait futile à certains moi je pense que c'est bien comme ça.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]