SupCom est gold

Le par  |  0 commentaire(s)
Supreme Commander - Image 26 (Small)

Les fans attendaient depuis fort longtemps cette confirmation, et aujourd'hui il semblerait que les développeurs en aient fini avec leur complexe jeu de stratégie mettant en scène une vaste échelle de jeu jamais encore vue à ce jour.

Les fans attendaient depuis fort longtemps cette confirmation, et aujourd'hui il semblerait que les développeurs en aient fini avec leur complexe jeu de stratégie mettant en scène une vaste échelle de jeu jamais encore vue à ce jour.

En effet, bien loin des traditionnels RTS que sont Command and Conquer, Warcraft ou encore Earth 2160, le jeu de stratégie présenté par Gas Powered Games possède d’innombrables atouts conceptuels faisant de lui un fier et imposant concurrent dans le genre.

Outre cette exaltante sensation de grandeur, Supreme Commander instaure un profond mécanisme de stratégie dans lequel il ne suffit plus d’imposer la loi du surnombre militaire, mais d’élaborer de réelles stratégies dont les fondations se basent sur les trois éléments fondamentaux de la guerre à savoir, terre, mer et air.

Sans trop s’appuyer sur une dimension purement militaire du conflit actuellement en place depuis plus d’un millénaire, cette guerre sans fin compte avant tout sur nos différentes qualités dans l’optique de gérer au mieux les deux composantes d’un conflit que sont la stratégie et l’économie.

Supreme commander image 26 small   Supreme commander image 22 small   Supreme commander image 25 small


La fin est proche, ou plutôt le commencement

Trois différentes factions seront jouables et présenteront par ailleurs une issue complètement indépendante les unes des autres, en sachant toutefois que la résolution de ce long et répétitif conflit reste l’une des motivations majeures de chacun des camps afin de maintenir ce lourd effort militaire en ce sens.

De l’échelle régionale à la spectaculaire vue planétaire, la progression scénaristique de Supreme Commander suivra la logique précitée en tenant bien évidemment compte les différents choix que le joueur aura pu effectuer durant cette meurtrière offensive.

Comme tout bon RTS qui se respecte, le jeu présentera une arborescence technologique intéressante et on ne peut plus ouverte dans le sens où nous pourrons décider à tout moment de venir produire des unités expérimentales (niveau technologique 4, le plus élevé) sans qu’il y ait à suivre un schéma logistique précis hormis bien entendu la construction préalable d’un ingénieur de niveau 3.

Pour couronner le tout, Chris Taylor s’est adjugé les services d’un non moins célèbre compositeur musical en la personne de Jeremy Soule. Ceux qui n’ont pas eu la chance d’écouter ne seraient-ce qu’une seule composition du génial musicien pourront néanmoins se rendre compte du talent qu’il possède, puisque ce dernier a pu composer les bandes originales des jeux à succès comme The Elder Scrolls 4 : Oblivion, Guild Wars ou encore Company of Heroes.

Date de sortie prévue pour le 20 février 2007 sur PC.

Accéder au site officiel de Supreme Commander (anglais)

Supreme commander image 23 small   Supreme commander image 27 small   Supreme commander image 24 small

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]