Sweetie : la fillette virtuelle permet d'identifier un millier de prédateurs sexuels

Le par  |  7 commentaire(s)
Sweetie

Sous les traits d'une fillette de dix ans vivant aux Philippines, la modélisation informatique Sweetie a permis d'identifier un millier de prédateurs sexuels. Leurs identités ont été transmises à Interpol.

Dans le cadre d'une campagne dénonçant le tourisme sexuel par webcam, la branche néerlandaise de l'ONG Terre de Hommes a annoncé avoir créé une fillette virtuelle baptisée Sweetie. Cette modélisation informatique contrôlée depuis Amsterdam a pris les traits sur Internet d'une jeune habitante des Philippines âgée de dix ans.

Sweetie-chatEn l'espace de dix semaines, plus de 20 000 prédateurs sexuels à travers le monde ont approché Sweetie sur des forums de discussion pour lui demander d'accomplir des actes sexuels devant sa webcam. Les quatre personnes qui ont joué le rôle de Sweetie lors de sessions de chat n'ont rien sollicité. Les demandes sont venues de manière spontanée.

En recoupant des informations sur des médias sociaux, un millier de prédateurs sexuels de 65 pays ont été identifiés. " Pendant que les adultes interagissaient avec la fillette virtuelle, les chercheurs recueillaient des informations sur eux via les réseaux sociaux pour découvrir leur identité ". Ces identités ont notamment été transmises à Interpol.

L'ONG veut que des mesures proactives soient massivement adoptées dans les enquêtes et va donner la technologie développée avec Sweetie aux autorités.

Europol a déjà émis quelques réserves sur l'initiative de Terre des Hommes. Un porte-parole a déclaré à Reuters que des " enquêtes criminelles utilisant des mesures de surveillance intrusives devraient être de la seule responsabilité d'un organisme chargé de l'application de la loi ".

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1550042
Un porte-parole a déclaré à Reuters que des " enquêtes criminelles utilisant des mesures de surveillance intrusives devraient être de la seule responsabilité d'un organisme chargé de l'application de la loi ".

Vu la surveillance généralisé de la NSA tous les pédophiles auraient déjà du être repéré depuis bien longtemps, face à l'incompétence ou l'aveuglement des autorités leurs actions m'ont l'air plus qu'indispensable
Le #1550062
Tirnon a écrit :

Un porte-parole a déclaré à Reuters que des " enquêtes criminelles utilisant des mesures de surveillance intrusives devraient être de la seule responsabilité d'un organisme chargé de l'application de la loi ".

Vu la surveillance généralisé de la NSA tous les pédophiles auraient déjà du être repéré depuis bien longtemps, face à l'incompétence ou l'aveuglement des autorités leurs actions m'ont l'air plus qu'indispensable


+1, tout à fait !
Le #1550192
Parler à une fillette virtuelle pour lui demander d'accomplir des actes sexuels devant sa webcam ?

Ça ressemblait à quoi les conversations ? à ceci ?

"Salut Sweetie, J'aime tes circuits, allez, enfile un Condensateur par dessus une résistance et rentre dans mon port USB3 qu'on se fasse une partie de transistors à la manière d'une puce made in China !!!!!!"
Le #1550252
Toujours ça de fait.
Le #1550402
Juste au passage ... en France, l'intention de commettre un délit ou un crime, ou les préparatifs y concourants ne sont pas punissables par la Loi !
Seuls les délits ou crimes commit REELLEMENT sont poursuivis par la Justice ...
Donc, si un individu vivant en France a été "identifié" il ne risque rien en théorie, à part une inscription sur des listings d'enquêtes.
Ce n'est pas parce qu'un personnage se vante d'un mauvais coup, ou développe "bêtement" devant d'autres personnes ses intentions malsaines, qu'il sera poursuivi !
Le #1550432
mart666 a écrit :

Parler à une fillette virtuelle pour lui demander d'accomplir des actes sexuels devant sa webcam ?

Ça ressemblait à quoi les conversations ? à ceci ?

"Salut Sweetie, J'aime tes circuits, allez, enfile un Condensateur par dessus une résistance et rentre dans mon port USB3 qu'on se fasse une partie de transistors à la manière d'une puce made in China !!!!!!"


Si tu veux voir à quoi ressemblaient les conversations, cliques sur le screenshot dans l'article, c'est assez glauque

N'empêche ce n'est pas bête leur système, ils tiennent une solution assez efficace.

Une petite critique cependant, ça se voit qu'elle est en 3D quand même, leur image est trop "propre", il manque des "post effects". il faudrait rajouter du grain sur l'image, écraser les couleurs sombres, et un léger "glow". Sur le screenshot contenu dans l'article, on peut comparer une vraie webcam avec la webcam de Sweetie, la différence est trop nette je trouve. C'est un point de vue personnel en tous cas, mais apparemment ça suffit pour leurrer pas mal de monde, c'est donc que ce n'est pas si mal.
Le #1550542
le truc couillon dans l'histoire je trouve c'est de montrer a quoi ressemble la gamine.
je pense que maintenant, ils ont plus qu'a lui refaire un nouveau look vu que c'est passé partout a la tv et sur le net.
Même le couillon de base reconnaîtra la gamine la.

Sinon tout a fait d'accord avec FatMat, l'image est carrément trop "propre/lisse" pour être réelle.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]