Bug XP SP3 : Symantec concède une petite responsabilité

Le par  |  8 commentaire(s)
Windows XP SP3

Une technologie de protection contre les malwares joue un rôle dans le bug dont sont victimes certains utilisateurs de produits Symantec après installation du SP3 de Windows XP, a fini par reconnaître la société de sécurité.

Windows XP SP3Depuis quelques jours, Microsoft et Symantec se renvoient la balle au sujet d’un bug. Après installation du SP3 de Windows XP, des utilisateurs ont été confrontés à des problèmes affectant leurs cartes réseau avec disparition de connexions. Le gestionnaire de périphériques a été vidé et dans la base de registre Windows, des entrées invalides ont fait leur apparition incriminant des produits Symantec. D’abord désigné coupable pour ces dysfonctionnements, Symantec a rejeté la faute sur un fichier fixcss.exe de Microsoft (voir notre actualité).


Un partout, balle au centre ?
La firme dont le siège social est basé à Cupertino a visiblement mis un peu d’eau dans son vin et concède une petite part de responsabilité, encore que. Dans un commentaire publié sur le forum Symantec dédié au support technique, Reese Anschultz, SQA Manager chez Symantec (Supplier Quality Assurance), indique que les utilisateurs de Norton Internet Security, Norton AntiVirus et Norton 360 devraient désactiver la fonction SymProtect avant d’installer le SP3 de Windows XP. Cette technologie SymProtect qui fonctionne en arrière-plan afin de protéger les produits Symantec contre d’éventuels malwares, semble donc être non pas la cause mais l’une des causes des problèmes rencontrés par ce qui reste un petit nombre d’utilisateurs.

logo symantec" La fonction SymProtect est impliquée bien que le problème en question n’est pas exclusif aux clients Symantec. Nous avons eu connaissance de rapports d’erreurs de divers utilisateurs qui n’ont pas recours à des produits Symantec ", a indiqué Anschultz. Il n’empêche, ce dernier a précisé dans son commentaire la procédure à suivre pour désactiver SymProtect le temps de l’installation du SP3 de XP, et de promettre pour les utilisateurs déjà " piégés ", la publication la semaine prochaine d’un correctif pour supprimer les clés de registre superflues.

La combinaison de fixcss.exe et SymProtect serait donc l’origine dudit bug sur certains systèmes. Si l’exécutable de Microsoft ajoute des clés de registre pendant l’installation du SP3 puis tente de les supprimer, il en est empêché par SymProtect d’où l’origine des dysfonctionnements a expliqué un porte-parole de Symantec à ComputerWorld.
Complément d'information
  • Windows XP SP3 : Symantec livre son outil de nettoyage
    SymRegFix de Symantec permet aux utilisateurs dont les machines équipées de produits Norton 2008 sont sujettes à des bugs de fonctionnement après installation du SP3 de Windows XP, de faire le grand nettoyage dans la base de registre.
  • Windows XP SP3 : du rififi entre Symantec et Microsoft
    Pointé du doigt par Microsoft après la découverte d'un bug affectant un petit groupe d'utilisateurs suite à l'installation du SP3 de Windows XP, Symantec se défend et rejette la faute sur la firme de Redmond.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #241351
Souvent ce sont des programmes étrangers à Windows (XP ou Vista) qui font merder Windows...
Le #241371
"Nous avons eu connaissance de rapports d’erreurs de divers utilisateurs qui n’ont pas recours à des produits Symantec ""

Symantec qui recoit des rapports d'erreurs de gens qui n'utilisent pas leur produit ?
Et la marmotte

Sinon, leur SymProtect à l'air vachement efficace...:
"Si l’exécutable de Microsoft ajoute des clés de registre pendant l’installation du SP3 puis tente de les supprimer, il en est empêché par SymProtect"

En gros, vu la protection,, un logiciel peut pourrir votre base de registre par contre, vous aurez un mal de chien à la nettoyer
Le #241381
Chitzitoune >+1
Content de voir que Symantec reconnaisse avoir fait une bourde .. déjà que la plupart de leurs softs sont une grosse bourde pour le monde de l'informatique
Le #241461
autrement dit:
symantOc considère les modifications légitime de registre effectué par windows comme des attaques de malware
mais les véritables cochonneries, elles, ne risquent rien !

ça vire ce qu'il faut PAS virer, mais ça laisse ce qu'il faut virer

ptaing !!! , c'est vachement bien aboutis les produits symantOc.
Le #241561
En même temps, Microsoft a toujours recommandé d'arrêter les anti-* avant l'installation d'un SP ou d'une mise à jour. Donc bon, encore une fois, c'est ceux qui ne lisent pas qui ont des problèmes.
Le #241701
vas y toi, essaye de désactiver provisoirement du symantOc une fois qu'il est installé
Le #241761
Il est plus facile de faire porter le chapeau à Microsoft, que de reconnaitre ses propres erreurs !


Le #242271
C'est là qu'on voit à quel point la base de registre est un élément extrèment fragile et sensible (on rajoute un truc et tout pète autour) et à quel point les produits symantec sont de qualité.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]