Symphony One 2008.1 : une révolution pour le bureau Linux?

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Distrowatch
SymphonyLogo2

Symphony OS est une distribution GNU/Linux méconnue dont l'intérêt principal réside dans son environnement de bureau Mezzo.

SymphonyLogo2Il y a un peu moins de trois ans sortait la première version Alpha publique d'un système d'exploitation GNU/Linux baptisé Symphony OS.

L'annonce était claire : " Symphony OS veut vous faire oublier tout ce que connaissez à propos du bureau Linux ". Il aura fallu plusieurs mois avant de voir apparaître des versions bêta et ce n'est que vendredi qu'une première version stable, finale, est arrivée. Entre-temps, Symphony OS est passé d'une base Knoppix (dont la version francisée est Kaella) à une base Debian Sid (la version de développement, dite instable) et récemment à une base Ubuntu. Symphony One 2008.1 se présente donc sous forme de LiveCD et il est donc possible de tester le système d'exploitation sans l'installer sur le disque dur.

Non seulement Symphony fournit une compatibilité avec le système Ubuntu et ses nombreux paquets logiciels, mais il est utilisable par tout ordinateur disposant d'une puissance supérieure à 200 MHz et d'au moins 64 Mo de RAM. Cette prouesse est réussie grâce à l'environnement de bureau utilisé. Les habitués du monde GNU/Linux ou d'Ubuntu connaissent avant tout GNOME et KDE. Il faut savoir qu'il existe plusieurs autres environnements de bureau et plusieurs dizaines de gestionnaires de fenêtres. La différence entre un environnement de bureau et un gestionnaire de fenêtre est assez simple : le premier inclut par défaut un grand nombre d'applications pour fournir une utilisation graphique confortable là où le second se contente en général de gérer l'affichage des fenêtres des applications. Il revient alors à l'utilisateur, ou aux développeurs, d'adjoindre des logiciels au gestionnaire de fenêtres pour permettre une manipulation graphique plus aisée.


La nouveauté de Symphony : le Mezzo Desktop
L'environnement de bureau utilisé par Symphony OS est une exclusivité de cette distribution et a été développé expressément pour elle. Resté jusqu'à aujourd'hui assez confidentiel, le concept défendu par Symphony OS à travers Mezzo mérite que l'on s'y attarde. L'objectif annoncé est clairement de rendre le système accessible au plus grand nombre.

Le Mezzo Desktop est un environnement de bureau basé sur le très léger et hautement " configurable " FVWM. Il a été développé par Jason Spisak, co-leader du projet. Le concept principal se résume ainsi : " le bureau est un répertoire ". Il a été présenté il y a quelques mois lors d'un test de TuxMachines. Avec Symphony One 2008.1, on a cependant droit à la version 2 de Mezzo.

Essayons de définir rapidement l'organisation utilisée par Mezzo v2. Au centre du bureau, les liens utiles sont disposés selon le souhait de l'utilisateur, cela peut ressembler à des widgets : programmes les plus couramment utilisés, favoris Internet, actualités suivies... En haut à gauche, vous trouverez un menu relatif aux tâches système et à l'ordinateur : le gestionnaire de paquets logiciels, la configuration du bureau, des services, de l'écran et de la carte graphique... En haut toujours, au centre, est disposée l'horloge et de quoi rafraîchir les données du bureau. A droite enfin, le gestionnaire de fichiers, un menu spécialement créé avec les différents raccourcis utiles. C'est PCManFM qui est utilisé, un gestionnaire complet et très performant.

Passons au bas. A gauche, les logiciels installés comme Firefox, VLC, Pidgin et autres; au centre, les miniatures des programmes en cours et à droite, un menu permettant de se déconnecter, de mettre en veille. Au final, cette organisation, après tout relativement simple, s'avère intuitive et facile à prendre en main. Le testeur de TuxMachines a même réalisé le " wife's test " avec succès!

SymphonyosMezzo
Mezzo en action

Le second point important, rappelons-le, est la légèreté de cet environnement de bureau, qui ne sacrifie pas, même si c'est subjectif, à un certain esthétisme. Il ne sera pas difficile de franciser les logiciels. Cependant l'environnement Mezzo n'est pas encore traduit et il faudra donc patienter un peu pour ceux que cela pourrait gêner.

Cela suffira-t-il pour faire de Symphony OS un système incontournable du monde GNU/Linux ? Aucune réponse tranchée ne pourra être donnée ici, Symphony étant encore très jeune. De plus, d'autres distributions sont récemment apparues dans le domaine de la légèreté (SliTaz, Fluxbuntu, Toutou Linux, AntiX...) et les utilisateurs préféreront peut-être un bureau qui restera dans leurs habitudes.

Le hic, si l'on peut le considérer comme tel, c'est que même si le système est sous licence libre avec des sources librement consultables, télécharger la version directement utilisable n'est pas gratuit : il en coûtera 1 $ de don via Paypal - plutôt bon marché - et environ 10 $ pour ceux qui souhaitent recevoir une version CD. Une version librement téléchargeable via BitTorrent sera rendue disponible à partir du 18 avril. Le fichier pèse 463,9 Mo et il est exclusivement disponible pour l' architecture i686, c'est-à-dire pour quasi tout processeur postérieur au Celeron, au Pentium Pro et à l'Athlon XP.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #208171
Premierement: encore une preuve de la supériorité du système de paquets .deb
deuxiemement, si le systeme est GPL, ce dont je ne doute pas une seconde, rien n'empeche a une personne de downloader la base pour 1 euros, et ensuite de la publier gratuitement poru les autrs.
Le #208231
ca a l'air sympa , du coup j'ai ténté le coup mais le telechargement est super long et apparement on a pas le droit de se tromper sinon faut repayer
Le #208271
trictrac : en théorie oui, mais il n'y a pas beaucoup de détail sur leur site. Cette petite donation demandée serait pour mettre à jour la machine de développement principale. Au pire, il n'y a que quatre jours à attendre avant de disposer publiquement de ces liens.

guiviger : je te conseiller d'utiliser le bittorrent, car leur FTP était en effet très lent avant hier, j'espère que ça va s'améliorer. Pense à garder/mettre en favori le lien que tu as reçu après la transaction; tu pourras le réutiliser.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]