JO 2006: système informatique testé et validé

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Actualités Wanadoo
JO Turin 2006

Les systèmes informatiques qui seront mis en place par le français Atos Origin lors des prochains JO 2006 à Turin sont fin prêts après avoir passé 100.

Les systèmes informatiques qui seront mis en place par le français Atos Origin lors des prochains JO 2006 à Turin sont fin prêts après avoir passé 100.000 heures de tests avec succès.
Jo turin 2006
Le 10 février 2006 seront lancés les Jeux Olympiques d'hiver de Turin. A l'occasion de cet évènement, le français Atos Origin s'occupera de tout le système informatique.
Atos origin france
100.000 heures de tests, validées par 235 professionnels, permettent à Claude Philipps, directeur du programme JO d'hiver chez Atos Origin, d'avancer que tout est fin prêt. 229 scénarios de pannes ont ainsi été testés : pannes matérielles, virus, coupures de courant, problèmes de personnel ( absence, retard, ...), problèmes dûs à la compétition ( disqualification, report, ... ). Reste la dernière phrase de test, qui aura lieu du 12 au 16 décembre prochain et qui validera totalement le système.

" Le système doit aussi diffuser ces résultats sur des milliers de machines, dont plusieurs dizaines de très gros sites internet et des téléphones portables, le tout sans aucune panne, et sans risque de piratage. "


Pour le groupe français, cette aventure constitue un véritable défit. Ce genre de projet lui permet de faire ses preuves et de mettre en confiance ses futurs clients, selon Patrick Adiba, vice-président d'Atos Origin et patron de la division Major Events.

" Nous avons su sécuriser les jeux Olympiques d'Athènes, et cela nous a permis de convaincre des banques de nous confier leurs systèmes informatiques, hautement sensibles. "
Ibm

En effet, Atos Origin a signé un contrat après des problèmes graves rencontrés par les systèmes d'IBM lors des Jeux d'Atlanta en 1996. S'en est alors suivi le contrat des Jeux de Salt Lake City en 2002, d'Athènes en 2004, et maintenant de Turin en 2006, qui eux-mêmes seront suivis de ceux de Pékin en 2008 , de Vancouver en 2010 et enfin de Londres en 2012.

Sans compter que la division du groupe Atos Origin, Major Events, s'occupe également d'autres grands événements comme le SMSI ( Sommet Mondial de Tunis sur la Société de l'Information), le Mondial de football ou les Jeux universitaires de Turquie. Le marché est donc porteur et rentable, selon Adiba, qui n'a cependant pas souhaité fournir de chiffres précis.

Il s'agit en tout cas d'un énorme projet pour Atos Origin qui devra coordonner 15 partenaires comme Omega, Panasonic ou Lenovo qui fournit les ordinateurs. Il s'agit également de diffuser 15 rapports par épreuve. Pour rappel, 60 millions de feuilles ont été imprimées lors des JO d'Athènes.

Sans être chauvin, nos entreprises informatiques n'ont donc rien à envier aux grandes sociétés américaines comme IBM... ;-)
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #72969
Toutes ces ressources gaspillées... Alors qu'on aurait pu faire une bonne grosse LAN
Le #72972
J'ai eu la chance de faire partie de l'équipe d'Atos Origin à Athènes en 2004. Je ne travaille plus pour Atos Origin et je peux donc dire en toute objectivité qu'ils ont vraiment prévu les imprévus. J'ai été bluffé par l'efficacité de leur gestion des problèmes.

La transmission des infos en live, ce n'est pas rien non plus. Imaginez qu'entre chaque événement dans un sport et le moment où l'info est reçue par les chaînes d'info, de GSM, les sites internet, il se passe genre 1 ou 2 secondes. C'est plus rapide que la télévision. J'avais par exemple remarqué qu'Eurosport recevait les résultats avant même qu'on ne voie l'image correspondante à la télé. Et pour certains sports, la quantité d'information est énorme. En basket, chaque passage de balle est une information récoltée et dispatchée... Bref des millions de messages voyageant à faire parvenir aux 4 coins de la planète à la vitesse de la lumière.

Quant aux montagnes de papier, on peut me voir appuyé sur tous les rapports que j'ai vérifié sur la durée de JO d'Athènes:
http://www.darchis.be/eric/photos/index.php'album=%2FGrece%2F&image=IMG_5426.JPG

Je précise que c'était après la fin des jeux et que j'étais encore sobre au moment de la photo.
Le #72975
"En basket, chaque passage de balle est une information récoltée"

Euh non quand même pas ! Je m'occupe des stats à la Ligue Nationale de Basket et on ne compte pas les passes, ce serait quasiment impossible à faire en temps réel
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]