Table de partition d'un disque dur : explications

Le par  |  0 commentaire(s)
4. Le programme de démarrage de la table de partition:

Chaque système d’exploitation place son propre programme dans la table de partition.
A quelques variations importantes, ils font tous sensiblement la même chose.

Rappelons que le BIOS va tout d’abord le charger à l’adresse mémoire fixe 0000:07C00h puis vérifier si la marque de secteur exécutable est présente (AA55h) et dans l’affirmative va effectuer un saut sur 0000:07C00h afin de conférer le contrôle à ce programme.

Lors du démarrage depuis le BIOS, le PC compatible est placé en mode réel.
Ce mode de fonctionnement du processeur utilise un système d’adressage différent de celui de Windows qui s'exécute, pour sa part, en mode protégé.

Dans le mode réel on utilise non pas un registre 32 bits pour pointer sur une adresse en mémoire mais deux registres 16 bits pour désigner une adresse de 20 bits.

On appelle ces registres déplacement ou offset d’une part et segment d’autre part. L’adresse effective se calcule avec segment x 16 + déplacement.

Ce système d’adressage permet donc théoriquement d’accéder à 1 Mo de mémoire maximum (en fait il y a quelques moyens pour augmenter ce « maximum »).
C’est le mode antique de fonctionnement du Dos.

Voici les actions réalisées par le programme de démarrage d’une table de partition XP :

Image

Le programme principal lui-même


Image
Image
Image
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]